Cantine de soutien à la Grosse Caisse, caisse de solidarité stéphanoise le mercredi 6 mars

360 visites

Ce mercredi 6 mars au soir aura lieu à l’Amicale du Futur une cantine de soutien à la Grosse Caisse afin de présenter ce nouveau collectif et de générer des fonds pour les procès à venir.

Cela faisait un bon bout de temps que l’envie et le besoin d’une caisse de solidarité se faisaient sentir à Saint-Etienne. Après la dure répression qui s’est abattue sur de nombreu.x.ses manifestant.e.s lors de la période de la Loi Travail, et l’apparition de nombreux soutiens à celleux qui en ont fait les frais, c’est le mouvement actuel des Gilets Jaunes qui a décidé un groupe de stéphanois.es à monter un Comité Solidaire pour soutenir juridiquement et financièrement celles et ceux qui ont affaire à la Police, la Justice et leur machinerie implacable, et ce dans quelques circonstances que ce soit. Face à la répression, nous souhaitons répondre par la solidarité et l’auto-organisation.

Ce mercredi soir aura donc lieu à l’Amicale du Futur (31 rue Sébastien Gryphe, à Lyon 7) une cantine de soutien à la Grosse Caisse afin de présenter ce nouveau collectif et de générer des fonds pour les procès à venir.

JPEG - 355.5 ko
mercredi 6 mars 2019

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Répression - prisons » :

>Le 21 mai 1871 débutait la Semaine sanglante

Retour de l’ordre bourgeois dans le sang, la Semaine sanglante reste l’un des évènements les plus sombres du mouvement révolutionnaire français. Pas moins de 30.000 communard.es seront tué.es dans les combats et 46.835 seront fait prisonnier.es. En une semaine Adolphe Thiers et ces sabre-peuple...

› Tous les articles "Répression - prisons"