Che Guevara, l’orthodoxe par Pierre Bance

642 visites

Auréolé de sa légende, Che Guevara est souvent présenté comme le pourvoyeur d’un communisme d’État à un visage humain ; son opposition, mal comprise, à la politique étrangère de l’URSS n’y est pas pour rien. Pourtant, une étude sérieuse de sa vie montre que l’homme était loin d’avoir un penchant anti-autoritaire. Mais les faits peuvent être contestés, interprétés et la face positive du personnage préservée par une propagande intelligente. Au-delà de la réalité d’une existence en effet difficile à saisir, Che Guevara a laissé des textes politiques. Eux sont clairs et ne prêtent pas à discussion. Dans ses écrits ou discours, le Che se révèle un orthodoxe de la doctrine marxiste-léniniste et, pour tout dire, un stalinien. Á croire que ses admirateurs ne l’ont pas lu. On est loin du marxisme libertaire dont pouvait encore rêver Daniel Guérin aux premiers temps de la révolution cubaine.

La suite à lire sur : http://www.autrefutur.net/Che-Guevara-l-orthodoxe

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Globalisation - capitalisme » :

>G5 Sahel le 13 janvier à Pau : Que crève la françAfrique !

Face à la montée en puissance d’un sentiment anti-impérialiste et anti-français au Sahel - où sont présents près de 4500 soldats pour protéger les intérêts économiques de la fRance -, Macron a avancé la date du G5 Sahel, et convoque les dictateurs du Sahel (Burkina Faso, Niger, Mali, Tchad, Mauritanie) au...

>1er janvier 1994 dans l’État du Chiapas au Mexique

Déjà vingt cinq ans ! Le 1er janvier 1994 marque l’apparition sur la scène politique mexicaine et sur la scène médiatique internationale du mouvement révolutionnaire « zapatiste » des indigènes du Chiapas au cri de ¡Ya Basta !.

› Tous les articles "Globalisation - capitalisme"