Collectif 31 : Un toit c’est un droit, la réquisition un devoir

1134 visites
1 complément

Depuis un peu plus d’un mois, une réquisition citoyenne tient sur Villeurbanne. Jeudi prochain, le collectif passe en procès. Une expulsion prochaine est forte probable. Retour sur un mois de liberté !

Des personnes de Toulouse, de Lyon, de l’ Ardèche, de la région. Des profs, des étudiants, des Roms, des salariés, des chômeurs, ca refait le monde, ca fait des récup’, des bouffes communes, ça joue de la musique, ça prépare des banderoles, ca rit...ça vit !
Ça s’échappe de l’oppression, ça s’échange les informations, des initiatives d’ici ou d’ailleurs...
Mais aussi des huissiers et des policiers ...
Et l’on nous demande gentiment, de quitter les lieux. On sait ce qu’il adviendra de ce lieu... un lieu vide, sans vie tenu par Erilia, qui fera les travaux si ça l’enchante, ou plutôt si c’est rentable.

Nous sommes quelques uns à vouloir vivre sous un toit commun, partager les expériences, apprendre de l’autre, s’échapper, construire autre chose... En un mot, créer, résister.

Nous réitérons l’appel à venir - non pas visiter- mais partager ce lieu avec nous, vous faire votre propre opinion, échanger les informations, et faire l’expérience d’un mode de vie autogéré, où le respect est la seule règle.

Nous vous invitons également à consulter l’infokiosque qui s’enrichit de jour en jour, au fur et à mesure des passages.
Enfin nous vous demandons du soutien. Les habitants (5 adultes et 5 enfants) passent en effet en procès Jeudi 24 Février à 11h au 3 rue Docteur Pierre Fleury Papillon, Villeurbanne.

Un résident occasionnel


Communiqué du collectif31 :

A l’heure ou près de 4 millions de personnes en France sont considérés comme « mal logées » et où chaque jour des gens meurent dans nos rues… des millions de M² de bâtiments sont vides, habitables souvent, et au moins disponibles pour des activités diverses.

Les estimations : 40 millions de m2 de bureaux vides, 3 millions de résidences secondaires vides 11 mois sur 12, des friches industrielles, des bâtiments abandonnés, etc .

La loi permet pourtant la réquisition, mais l’état et les propriétaires ne le font pas, et pire : expulsent, barricadent des bâtiments vides en les murant, les piégeant, les sabotant.

Devant cette situation insupportable, des réquisitions citoyennes ont lieu : occuper des bâtiments vides devient une nécessité pour un nombre croissant de personnes, que ce soit pour se loger ou pour d’autres raisons légitimes (exemple des friches artistiques, des ateliers vélos, des locaux de répétitions, d’enregistrements, etc)

C’est le cas du 31 BB, rue de Fontanières 69100 Villeurbanne, maison réquisitionnée (vide depuis 2007) par et pour des personnes à la rue aidées d’amis solidaires, en recherche urgente d’un toit sur la tête avant tout, pour parer au froid glacial de cet hiver, pour survivre !

Des familles, des enfants en bas âges, au total 10 personnes logées provisoirement, en proie aux représailles potentielles des propriétaires et de la police, sans parler des attaques racistes potentielles (dernièrement, sous un préau, des familles Rroms ont été aspergés d’essence pendant leur sommeil et brulés… pas de morts mais ça donne une idée des dangers)

Que devient le droit au logement face au droit à la propriété privée ? Face au droit de posséder des bâtiments entiers, habitables et vides ?

• Nous, individus et associations/collectifs, nous déclarons solidaire des habitants bénéficiant de cette réquisition citoyenne et actifs dans la vie du lieu pour le protéger, aider à le meubler, envisager des activités dans les parties communes du bâtiment, aider par nos réseaux à préparer et financer les poursuites judiciaires, les négociations avec les propriétaires, la scolarisation d’enfants qui ne le sont pas, et tant d’autres choses.

Nous, individus et associations/collectifs solidaires, nous déclarons déterminés à tout mettre en œuvre pour faire reconnaitre la réquisition comme une nécessité vitale, un droit ici et ailleurs ; et que si l’Etat ne le fait pas, c’est à chacun d’entre nous de prendre ses responsabilités, et de les assumer !

Nous avons choisi de prendre les nôtres, et nous assumons ouvertement en signant cette déclaration notre solidarité avec le 31 et tous les actes de réquisitions passés, en cours et à venir !

bienvenus aux activités, informations, expositions, réunions, …
Bienvenus aux soutiens, aux délinquants de la solidarité, à celleux qui voudraient signer cette déclaration…
Bienvenus aux idées, à la bonne humeur, aux projets, au partage


Plus d’infos :

Prochains rendez vous : http://collectifdu31bb.wordpress.com/lagenda/

Pétition de soutien : http://jesigne.fr/requisition-citoyenne-31bb

jeudi 24 février 2011

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Le 24 février 2011 à 12:28, par anonymous

    Verdict positif : report de procès au 24 mars !

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Logement / Squat » :

>Vigilance contre la nouvelle préfète à Lyon

La nouvelle préfète d’Auvergne-Rhône-Alpes, Fabienne Buccio, a pris ses fonctions lundi 30 janvier 2023. Rapide résumé de son parcours, qui nous rappelle la nécessité d’organiser une résistance antiraciste, anti-autoritaire et antifasciste.

› Tous les articles "Logement / Squat"