Conférence gesticulée : « Transclass express », l’histoire sociale d’un prof de philo qui déraille, le jeudi 26 avril

360 visites

Une conférence qui donne des clés de compréhension concernant l’importance que revêt les structures sociales dans nos vies, et comment elles fabriquent notre rapport au monde, à soi et aux autres. À commencer par la famille, l’école et la culture. Rdv pour une conférence gesticulée le jeudi 26 avril à la MJC de Villeurbanne à 19h30

Et si s’élever dans l’échelle sociale, ce n’était pas le fruit d’une volonté libre mais le résultat d’une souffrance sociale si intense qu’elle nous force à prendre la fuite, à laisser tomber notre milieu d’origine sans forcement le comprendre ? Et si le capitalisme, c’était d’abord une histoire d’affects sociaux ?

JPEG - 266.5 ko

Il paraît que quand on veut on peut. Il paraît qu’il suffirait de travailler pour réussir et s’élever socialement. Il paraît que le talent ça compte ! Il paraît que lorsque nous faisons un choix, nous en sommes entièrement responsable. Il paraît qu’en nous il y a quelque chose qui s’appelle la liberté individuelle. Il en paraît des choses.

Et si ce n’était pas si simple ? Et si s’élever dans l’échelle sociale, ce n’était pas le fruit d’une volonté libre mais le résultat d’une souffrance sociale si intense qu’elle nous force à prendre la fuite, à laisser tomber notre milieu d’origine sans forcement le comprendre ? Et si le capitalisme, c’était d’abord une histoire d’affects sociaux ?

​À travers son récit, Maxime analyse ce que l’on apprend réellement à l’école et comment on l’apprend. De la reproduction sociale au mythe du self made man. Il est ce qu’on appelle un transclasse, c’est-à-dire quelqu’un qui est passé d’une classe sociale à une autre.

Il raconte donc aussi comment ces trois petits pour-cent annuels se retrouvent sommés de fuir leur origine pour une vie que l’on dit « meilleure », et les conséquences qui en découle.

Cheminot, étudiant, ouvrier manutentionnaire, professeur de philosophie. La trajectoire de Maxime Mariette est aussi curieuse qu’improbable. Aujourd’hui, il a laissé tomber l’éducation nationale pour s’engager dans l’éducation populaire, passant d’enseignant à désenseignant.

En partenariat avec Lyon à double sens

entrée libre

P.-S.

MJC DE VILLEURBANNE
46 cours jean damidot 69100 Villeurbanne
04 78 84 84 83 – contact@mjc-villeurbanne.org

METRO A (arrêt Flachet) / C3 (arrêt Blanqui-Centre mémoire)
C26 (arrêt La Perrailière) / C11 (arrêt Place GrandClément)
STATION VELOV DEVANT LA MJCPARKING AUTO

jeudi 26 avril 2018

Conférence gesticulée « Transclass express »

19h30 - 21h45
MJC de Villeurbanne

46 cours jean damidot 69100 Villeurbanne
04 78 84 84 83 – contact@mjc-villeurbanne.org

METRO A (arrêt Flachet) / C3 (arrêt Blanqui-Centre mémoire)
C26 (arrêt La Perrailière) / C11 (arrêt Place GrandClément)

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Éducation - partage des savoirs » :

>Le 29 juillet 1979, Émilie Carles quitte la Vallée de la Clarée

Antimilitariste, libertaire, elle a milité toute sa rude vie pour ce coin de bonheur dans les montagnes briançonnaises où elle aimait donner le goût d’apprendre et aussi accueillir. « C’est pareil pour toutes choses, ce qui paraît irréalisable pour l’heure sera une réalité demain. ...

> Tous les articles "Éducation - partage des savoirs"
}