Contre l’expulsion de Madi et Ali Syed

796 visites

Contre l’expulsion de Madi et Ali Syed, anciens salariés de Buffalo-Grill et de Mas-Etanchéité, enfermés depuis plus de 15 jours en centres de rétention !

Rassemblement mercredi 30 janvier à 10h30
Conférence de presse à 11h
devant le restaurant Buffallo Grill
Route d’ Heyrieux 69780 Mions

Contre l’expulsion de Madi et Ali Syed,
anciens salariés de Buffalo-Grill et de Mas-Etanchéité,
enfermés depuis plus de 15 jours en centres de rétention !

Régularisations par le travail annoncées,
mais expulsions de travailleurs en cours !

- Madi Diebakate a été conduit jeudi dernier du centre de rétention de Lyon à Roissy pour être expulsé. Il est depuis emprisonné au centre de Mesnil Amelot et peut être expulsé à tout moment.

En France depuis 2002 comme une partie de sa famille, Madi a été salarié chez Buffalo-Grill pendant plusieurs années. Il a été embauché parce que « sans-papier » par la chaîne de restauration, et licencié parce que « sans-papier » ! Du reste, Madi a toutes les fiches de paye, il paye des impôts depuis 2002 !

Buffalo-Grill l’a licencié d’un site de la région parisienne parce que sans-papiers, puis ré-embauché sur le site de Lormont, alors qu’il était toujours sans-papiers. La chaîne les employait en toute connaissance de cause et en abusait (heures sup. non payées…). Bref une main d’œuvre jetable et corvéable à merci !

Engagé dans la lutte des salariés sans papiers de Buffalo-Grill en mai 2007, soutenue par la CGT locale, Madi a participé à l’occupation du restaurant de l’Essonne pour obtenir une régularisation globale des 60 salariés !

Sur 60 salariés, 25 ont été régularisés, les autres, comme Madi finalement licenciés. Suite à cela, une demande de régularisation a été déposée pour Madi comme pour tous les autres travailleurs licenciés auprès de plusieurs ministères, demandes soutenues par plusieurs manifestations de travailleurs sans papiers.

Madi fait aujourd’hui les frais de la chasse aux sans-papiers ! Il a été arrêté dans le département de l’Allier après une interpellation douteuse. Depuis le 9 janvier, il a été enfermé comme un criminel derrière les barbelés du Centre de rétention administrative de Lyon, puis de Mesnil Amelot.

- Ali Syed Zaidi travaillait en CDI comme étancheur qualifié chez Mas-Etanchéité à Lyon dans une entreprise du secteur du Bâtiment qui s’apprêtait à déposer une demande de régularisation pour lui.

Il était en situation régulière depuis son arrivée du Pakistan il y a 5 ans. La Préfecture lui délivrait régulièrement un titre de séjour à cause de la très grave maladie dont il souffre, maladie dont plusieurs médecins ont attesté qu’elle est mortelle, et ne peut être guérie ni soignée au Pakistan où son expulsion est aujourd’hui prévue.

Depuis avril dernier, il est devenu sans-papiers, fabriqué comme tel par la décision du préfet du Rhône qui le considère comme définitivement guéri alors que sa maladie est seulement en rémission. Ali a été arrêté à son domicile le 11 janvier et est emprisonné depuis le 13 janvier au centre de rétention Saint- Exupéry. Il peut ête expulsé à tout moment.

Nous demandons la libération immédiate de Madi Diebakaté et d’Ali Syed Zaidi !
Nous demandons leur régularisation
Nous soutenons toutes les manifestations qui ont lieu en France depuis l’automne pour la régularisation des travailleurs sans-papiers.

P.-S.

Commission immigration de l’Union Départementale CGT du Rhône - Union Locale CGT de Massy. - Collectif 69 de soutien aux demandeurs d’asile et sans-papiers.

Contact CGT :
Mohamed Brahmi 06-20-63-54-15
Contact Collectif 69 de soutien aux demandeurs d’asile et sans-papiers : Magali Busquet 06-89-25-68-92

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info