Contre la criminalisation des exilé·es et de leurs soutiens : Rassemblement mercredi 10 juillet

864 visites

Rassemblement Mercredi 10 juillet 18h30, Place de la Comédie à Lyon 1er (métro Hôtel de Ville) pour dénoncer une atteinte inqualifiable aux droits humains les plus fondamentaux et soutenir l’ensemble des personnes exilées et leurs soutiens.

JPEG - 69.8 ko

Dans la nuit du samedi 29 juin, Carola Rackete a été arrêtée par la police italienne après avoir accosté avec son navire dans le port de Lampedusa. À son bord, 42 personnes secourues dans les eaux internationales au large de la Libye.

Après 17 jours d’errance en Méditerranée, la capitaine du Sea Watch.3 a pris la décision d’entrer sans autorisation dans le port, bravant ainsi les interdits du ministre de l’Intérieur italien, Salvini et le silence de l’Union Européenne.

Elle l’a fait au nom de l’humanité et du respect des droits fondamentaux. Elle et son équipage ont choisi de sauver 42 femmes et hommes exilé·es, condamné·es à se noyer au milieu de la Méditerranée, ou à être torturé·es, violé·es, enfermé·es.

En niant le droit de ces personnes d’être secourues, l’Italie se rend complice de l’enfer qu’est devenue la Libye aujourd’hui pour les personnes exilées. En fermant les yeux et en se déresponsabilisant, la France se rend tout autant complice. En militarisant ses frontières et en déléguant l’accueil des personnes à des pays tiers, les États de Union Européenne sont tout aussi responsables.

Exigeons que les personnes sauvées et que tou·te·s les exilé·es soient protégé·es et que leurs droits soient respectés. Exigeons que tous bateaux avec à leur bord des enfants, des femmes et des hommes en danger soient accueillis dans tous les ports de l’Union Européenne.

Exigeons l’arrêt des poursuites contre Carola Rackete, Pia Klemp et tout l’équipage du Sea Watch 3.

Liberté de circulation pour toutes et tous !

RASSEMBLEMENT Mercredi 10 juillet 18h30, Place de la Comédie à Lyon 1er (métro Hôtel de Ville) pour dénoncer une atteinte inqualifiable aux droits humains les plus fondamentaux et soutenir l’ensemble des personnes exilées et leurs soutiens.

Collectif de soutien aux réfugiés et migrants Lyon-69 : ActForRef, ATTAC 69, CGT Vinatier, CGT-Éduc’Action 69, Union Départementale CGT, Union Départementale CNT, Collectif Agir Migrants, Collectif Amphi Z, Collectif des étudiantEs étrangerEs, Collectif 69 Palestine, Émancipation-69, FSU 69, LDH 69, Migrations Minorités Sexuelles et de Genre, Mouvement de la paix 69, MRAP LYON 1-4 et 3-7-8, RESF-69, Union Syndicale Solidaires 69, Solidaires EtudiantEs, Solidaires Retraités 69, SUD santé sociaux 69, UJFP Lyon, EELV 69, Ensemble !, France Insoumise Migrations, L’insurgé, Lutte ouvrière, MJCF 69, Nouveau Parti Anticapitaliste, Nouvelle Donne, Parti de Gauche 69, PCF, UPC, Union Communiste Libertaire Lyon…

mercredi 10 juillet 2019

Contre la criminalisation des exilé·es et de leurs soutiens

18h30 - 20h00
Place de la Comédie

Lyon 1er (métro Hôtel de Ville)

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Migrations - sans-papiers » :

>La tuerie d’immigrés italiens à Aigues-Mortes le 19 août 1893

« Ritals en eaux mortes » bande dessinée d’OLT (qui participe à l’Éphéméride anarchiste). Les travers racistes ne sont pas d’aujourd’hui. Les politicards xénophobes de tout bord devraient s’informer sur les évènements racistes occultés de notre histoire qui risquent vite de se transformer en tragédies...

>Expulsion au 26 avenue Monin à la Feyssine

Ce mardi 30 juillet, à 6h30 à la demande de la mairie de Villeurbanne et de la préfecture (50 policiers, 6 fourgons 5 voitures banalisées dont la BAC) ont expulsé le squat où vivait des familles albanaises et Roms situé au 26 avenue Monin à Villeurbannne, quartier de la...

› Tous les articles "Migrations - sans-papiers"

Derniers articles de la thématique « Résistances et solidarités internationales » :

>Exarchia - it’s all fucked up !

Exarchia, haut-lieu du mouvement anti-autoritaire, de contestations et de luttes politiques, est probablement confronté à la plus grande vague de répression étatique depuis longtemps : l’« Operation Law and Order » et l’abolition de l’asile universitaire. La lutte pour la vie et la survie autodéterminées...

>Une histoire du mouvement autonome au Pays basque

Cette brochure revient sur le contexte de luttes qui traversait le Pays basque dans les années 70, et plus spécifiquement sur la naissance d’un mouvement autonome libertaire en son sein. Cette brochure est un extrait du livre : Les luttes autonomes dans l’Espagne des années...

› Tous les articles "Résistances et solidarités internationales"