Décès de Jean-Jacques Gay

3477 visites

Jean-Jacques Gay, mort pendant la première semaine de septembre, a été incinéré le vendredi 8 septembre au cimetière de la Guillotière.

Souvent sollicité par son réseau d’amis libertaires, Jean-Jacques Gay a été longtemps l’avocat des insoumis et des objecteurs de la région lyonnaise. Il faisait partie de la génération de militants issus des événements de mai 68, et plus particulièrement de la faculté de droit et de sciences économiques où le rapport de forces n’était pas forcément en faveur des libertaires.

À la création, en 1973, d’Informations Rassemblées à Lyon (IRL) première manière, et pendant plusieurs années, Jean-Jacques Gay a été, aux côtés de Georges Laurent, de Napo et d’autres camarades, le directeur de publication de ce petit journal qui a contribué à la renaissance du mouvement libertaire à Lyon à la fin des années 1970.

Pour ceux qui voudraient en savoir un peu plus sur Jean-Jacques et sur cette période, ils peuvent consulter le livre d’entretiens de Claire Auzias avec Mimo Pucarelli : Claire l’enragée, publié récemment par l’Atelier de Création libertaire.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Mémoire » :

>9 avril 1992 : un César pour les squatteurs

Un bout d’histoire des luttes sur logement au début des années 90 à la Croix-Rousse à travers des événements survenus autour de l’inauguration de l’immeuble du « Patineur » dans le sillage de l’expulsion du squat le Rap’Thou.

>25 mars 1994 : les jeunes déjà empêchés de manifester à Lyon !

On interdit ainsi à certains jeunes de « participer à toute manifestation publique » ou même « de se promener dans la presqu’île », c’est à dire le centre ville où se trouvent non seulement les grandes places comme la place Bellecour (où se déroulent la plupart des manifestations), mais aussi la gare de...

› Tous les articles "Mémoire"