Design et urbanisme à Saint-é : com’ si de rien n’était.

1841 visites

Saint-Étienne, comme tant d’autres métropoles en France, se refait une beauté afin de ne pas se retrouver en mauvaise position dans la concurrence que se mènent les territoires.

Voici deux textes critiques rédigés par le collectif Manuela Rodriguez sur notre ville et les stratégies déployées par nos élites locales.

Le premier « Bienvenue chez les Ch’tiphanois », en collaboration avec Jean Pierre Garnier, traite de l’aspect urbanistique.

PDF - 96.6 ko
Bienvenue chez les Ch’tiphanois

Le second, « L’empathie de la non-vie, design-on l’ennemi » concerne le design.

PDF - 881.4 ko
L’empathie de la non-vie, design-on l’ennemi A4
page par page
PDF - 865.9 ko
L’empathie de la non-vie, design-on l’ennemi A5
mise en page brochure

Collectif Manuela Rodriguez

P.-S.

Manuela Rodriguez est un collectif qui lutte sur Saint-Étienne et dont l’objet premier vise à questionner la prison, et par là-même tout ce qui tend à faire actuellement du monde une « prison » globale : caméras de surveillance, RFID, urbanisme, fichage ADN, biométrie, discours sécuritaires, etc.

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Logement / Squat » :

>Nid de Coucous ! un documentaire sur les Squats à Lyon

A Lyon comme ailleurs, pour les jeunes squatteurs et pour les familles sans papiers, il faut lutter pour habiter et habiter pour lutter. « Nid de Coucous », documentaire de 2012, raconte l’histoire de ces indésirables et de ces sans voix, qui à l’échelle d’un immeuble ou à l’échelle d’un pays, occupent...

>BOUH ! Le squat des 400 couverts à Grenoble

À Grenoble, de 2001 à 2005, une traverse entière a été squattée : plusieurs maisons d’habitation, une salle publique, des ateliers et plein de folies, d’humour, de galères, de collectifs, de colères, d’expérimentations...

› Tous les articles "Logement / Squat"