Les occupant·es expulsé·es de l’esplanade Mandela, appel à soutien !

4138 visites

La préfecture profite des vacances qui démarrent ce vendredi 9 février pour héberger temporairement des familles dans un gymnase et pendant ce temps détruire et empêcher la reconstitution du campement.

Suivi: 5 mises à jour. La plus récente en premier | la plus ancienne en premier
  • Rassemblement devant le gymnase Dargent à 17h ce vendredi

    Venez aujourd’hui vendredi 9 février à 17h devant le gymnase Dargent pour soutenir, écouter, défendre voire héberger une nuit par solidarité les familles du campement de l’esplanade Mandela.

    Gymnase Dargent, 51 rue Professeur Sisley, Lyon 8e, Métro Monplaisir

  • Les tentes et les affaires des occupant·es de l’esplanade Mandela ont été évacuées dans des containers

    À l’exception de celles qui ont pu être récupérées par les familles et leurs soutiens, les affaires des familles ont été chargées par les tractopelles dans des containes et des camions.

    JPEG - 188 ko
  • Welcome by OnlyLyon : les tractopelles prêts à faire disparaître les traces du campement

    Lyon souhaite la bienvenue aux chef·fes d’entreprise et chasse les migrant·es, tout un symbole.

    JPEG - 781.4 ko
  • Besoin de camions pour récupérer les affaires des occupant·es

    Des tractopelles sont là pour enlever les tentes et autres affaires des familles de l’esplanade. Les soutiens sur place cherchent des véhicules pour récupérer les affaires.

  • Les familles epulsées, l’esplanade grillagée

    Les familles sont envoyées pour 10 jours au Gymnase d’argent (Lyon 3e). Des barrières sont installées autour du campement.

Le campement de l’esplanade Mandela est en train d’être expulsé.
La préfecture profite des vacances qui démarrent aujourd’hui pour héberger temporairement des familles dans un gymnase et pendant ce temps détruire et empêcher la reconstitution du campement.

Besoin de soutien immédiatement.

JPEG - 844.3 ko
JPEG - 851.2 ko
JPEG - 781.4 ko
JPEG - 97.3 ko
JPEG - 188 ko
JPEG - 105.7 ko
JPEG - 86.9 ko

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Migrations - sans-papiers » :

>Un nouveau Centre de Rétention Administrative (CRA) à Lyon !

La construction de 3 nouveaux CRA a été confirmée par Castaner à Bordeaux, Olivet (près d’Orléans), et à Lyon ! Pour rappel, les Centres de Rétention Administrative (CRA) sont utilisés pour emprisonner les étranger.e.s [jusqu’à 90 jours], à qui on ne reconnaît pas le droit de séjourner en France, dans...

› Tous les articles "Migrations - sans-papiers"

Derniers articles de la thématique « Répression - prisons » :

>Tarnac, une affaire d’État

Retour sonore sur une affaire qui aura défrayé la chronique : manipulations politiques, dérives policières, curée médiatique, création d’un ennemi intérieur : « l’ultra-gauche mouvance anarcho-autonome » ... tous les ingrédients d’une affaire d’État qui débutta le 11 novembre...

› Tous les articles "Répression - prisons"

Derniers articles de la thématique « Logement - Squat » :

>Caravanes, yourtes, camions habités... Un projet de loi veut les chasser

L’article 14 de la loi Engagement et proximité est un « outil d’exclusion massive » selon les auteurs de cette tribune, qui demandent aux députés de retirer cette mesure « anti-pauvres ». Elle permettrait aux maires de faire payer une astreinte de 500 euros par jour aux occupants de caravane, yourte, camion...

>Deux écoles occupées pour mettre à l’abri des enfants sans toit

Plusieurs familles sont dans la détresse au sein de la Métropole Lyonnaise. Les différents comités fédérés au sein du collectif « Jamais sans Toit » sur la Métropole de Lyon, les dénombrent jour après jour. Alors que le droit au logement est de plus en plus remis en cause, des écoles sont de nouveau occupées...

>[Marseille] Insalubrité, gentrification : même combat !

Un an après l’effondrement de deux immeubles rue d’Augagne à Marseille, le 5 novembre 2018, retour sur les mécanismes d’abandon des quartiers populaires. De Noailles à la Plaine, en passant par la Belle-de-Mai et Belsunce, c’est toujours le même plan que la mairie de Marseille et la Soléam imposent :...

› Tous les articles "Logement - Squat"