I Can’t breathe ! Manifestation en mémoire de George Floyd et contre les violences et le racisme policiers le samedi 6 juin à Lyon

8045 visites

Le meurtre filmé de George Floyd par l’officier Dereck Chauvin a créé une vague de révolte mondiale. Après un premier rassemblement impressionnant à Lyon comme partout ailleurs, rassemblons nous de nouveau pour dénoncer les violences policières racistes et leur impunité. En soutien à toutes les familles de victimes, contre l’impunité dont jouissent les crimes policiers, rdv samedi 6 juin à 14h00 place Bellecour.

Suivi: 15 mises à jour. La plus récente en premier | la plus ancienne en premier
  • Quelques centaines de personnes encore présentes au niveau du pont avec forte présence policière. Attention aux arrestations. Fin du suivi.

     

  • Un groupe de manifestant est toujours présent à l’endroit où s’est terminé la manif’ officielle. Une salve de camions de flics débarquent. Une interpellation cours Gambetta.

    JPEG - 2.3 Mo
  • Un passage place Bahadourian et une voiture de flics stationnée devant le commisseriat perd ses vitres. Les manifestant·e·s sont chassé·e·s de la place par les flics et se dispersent dans les rues.

     

  • Un groupe de quelques centaines de personnes part en manif sauvage depuis la place de la Guillotière en direction de Saxe

     

  • La manifestation en soutien à George Floyd, Adama Traoré et les autres victimes de violences policières a réuni 12.000 personnes à Lyon, dans une ambiance électrique.

    Les organisatrices·eurs appellent à rentrer dans le calme, même si pas mal de monde reste encore sur place.

    JPEG - 365.2 ko
  • La manif arrive à la préfecture où des grilles anti-émeute sont en place. Les CRS se font huer au passage.

    « Police raciste, État complice »

    JPEG - 751.7 ko
    JPEG - 1.5 Mo
    JPEG - 845.7 ko
    JPEG - 778.4 ko
  • La manif traverse le pont Morand et marque un arrêt à genoux et le poing levé puis repart vers la préfecture.

    JPEG - 1.4 Mo
    JPEG - 1.6 Mo
    JPEG - 980.1 ko
    JPEG - 1.7 Mo
  • La tête de cortège arrive à hauteur de l’opéra sur les quais. Des tensions rue Gentil où quelques manifestant·e·s se prennent des lacrymos.

    JPEG - 1.4 Mo
    JPEG - 1.3 Mo
    JPEG - 1.4 Mo
  • Arrivée de la manif au niveau de Cordeliers. Les manifestant·e·s s’agenouillent le poing levé, en soutien aux USA. Le quai jules Courmont est rempli de monde.

    L’hélico survole désormais la manif.

    JPEG - 1.1 Mo
    JPEG - 1.6 Mo
  • Les différents cortèges qui s’étaient séparés convergent petit à petit vers Cordeliers, de part et d’autre du Rhône.

    JPEG - 2 Mo
    JPEG - 623.7 ko

 ! I Can’t breathe !

Le 25 mai 2020, George Floyd a rendu l’âme sous le genou de l’officier Dereck Chauvin. Cet acte parmi tant d’autres a déclenché une vague d’indignation aux quatre coins du monde. Toutes ces injustices ne doivent pas rester en vain. Elles doivent être au contraire le commencement d’une nouvelle ère : l’union.

Nous sommes toutes et tous concernés sans exception, c’est pourquoi une manifestation est prévue ce samedi 6 juin à 14h00 place Bellecour. Votre présence est importante.

8 minutes 46 secondes de silence à genoux a été prévu devant l’Hôtel de Ville de Lyon. Ce temps correspond à celui où l’officier Dereck Chauvin est resté avec son genou sur le cou de monsieur Georges Floyd. (Un temps éternel)

Dû au COVID-19, le port du masque est plus que recommandé. (Merci pour votre compréhension)

Paix aux âmes des victimes et condoléances aux familles ainsi qu’aux proches. (Tous Ensemble)

Collectif Afro-Descendants

Relire aussi :

Pas de Justice, pas de Paix : Rassemblement contre les violences policières le mardi 2 juin à Lyon

Adama Traoré a été tué par la police en juillet 2016. Depuis sa famille se bat pour obtenir justice et vérité. Dernier fait en date, une nouvelle expertise médicale mensongère et raciste produite par les experts de la police française. Pour dénoncer un énième mensonge, le comité Adama appelle à un grand (...)

4 juin
Meurtres et mensonges d’État : la police française a tué au moins 12 personnes durant le confinement

Durant ces 2 mois de confinement, si un certain nombre de violences policières ont pu être dénoncées grâce aux images et aux révoltes dans les quartiers populaires et mises en lumière dans les médias, les morts liées aux interventions de la police sont restées dans l’angle mort. Malgré un article publié (...)

19 mai

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info