Site collaboratif d’infos alternatives

Jamais sans toit - enfants TOUJOURS à la rue à Vaulx-en-velin

A l’école Grandclément de Vaulx-en-Velin, 2 familles sont TOUJOURS à la rue (3 adultes, 4 enfants dont 2 en bas âge) et ce, depuis le 10 Mars !!!
Malgré les demandes incessantes des familles et du collectif Jamais sans Toit, les institutions municipales et préfectorales refusent toujours de mettre à disposition un hébergement d’urgence.
Appel à un repas solidaire ce jeudi 06 Avril devant l’école à 18h pour discuter de la mise à l’abri de ces familles.

A l’école Grandclément de Vaulx-en-Velin, depuis le 10 Mars les enfants sont TOUJOURS à la rue.

Et ceci malgré des relances régulières aux autorités compétences :
- appels quotidiens au 115
- demandes aux élu.e.s de la mairie de Vaulx-en-Velin, au préfet et à Mme Le BONNEC (directrice de cabinet de la secrétaire d’Etat chargée de la politique de la Ville ) de faire respecter droit à l’hébergement et le code de l’Action sociale et des Familles (art 3452-2), ainsi que la convention internationale des droits de l’enfant qui pourraient leur permettre de mettre à disposition des hébergements municipaux actuellement libres.

Nous ne pouvons que constater le statisme des organes municipaux et gouvernementaux.

Hier, par téléphone, le préfet nous a indiqué que malgré le recours de contestation de l’OQTF - recours réalisés par les avocats des familles- , celles-ci ne pouvaient bénéficier d’un hébergement d’urgence.

Sauf si..... sauf si, elles acceptaient de partir du territoire et dans ce cas, des hébergements leurs seraient alloués via l’ O.F.F.I.

Nous refusons ce chantage et organisons ce jeudi à 18h un repas solidaire (qui sera aussi un moment de discussion) afin de déterminer les actions qui seront mise en place pour mettre ces familles à l’abri.

En effet, l’argent récolté par la solidarité citoyenne des habitants du quartier s’amenuise de jour en jour... et jeudi correspondra à la fin théorique de cette aide...

Il y a donc urgence !

Amicalement,
Le collectif Jamais sans Toit Grandclément

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Logement - Squat » :

BOUH ! Le squat des 400 couverts à Grenoble

À Grenoble, de 2001 à 2005, une traverse entière a été squattée : plusieurs maisons d’habitation, une salle publique, des ateliers et plein de folies, d’humour, de galères, de collectifs, de colères, d’expérimentations...

Solidaires et en colère ! Solidarité avec Barry !

Mamadou Barry, résidant depuis plusieurs années à Grenoble, s’est vu rejeter ses demandes de titre de séjour et s’est retrouvé, comme beaucoup, "sans-papier". Le 31 mai dernier, dans le cadre d’une lutte pour le logement avec des demandeurs d’asile, il a été arrêté et envoyé au Centre de Rétention...

Pas d’eau pour les Rroms ! bisous -Collomb-

Alors que s’annoncent de nouveaux épisodes de canicule à Lyon, le feuilleton "pas d’eau pour les Rroms" continue. Qu’ils soient Rroms ou Albanais, la préfecture continue sa chasse à l’homme en poussant des familles à une précarité toujours plus marquée. La solution ? Organize, organize, organize...

> Tous les articles "Logement - Squat"