Communiqué du 4 juillet de l’AG des correcteurs.rices en grève de l’Académie de Lyon

636 visites
Grève

La grève des professeur•es de l’Académie de Lyon continue afin de faire front contre les réformes Blanquer. Voici le communiqué de l’Assemblée Générale qui appelle à continuer le combat.

Nous, professeur•es de l’Académie de Lyon, réuni•es en Assemblée Générale, sommes grévistes ce jeudi 4 juillet, jour des jurys de délibération du baccalauréat. Les copies ont été corrigées et les réunions de correction ont bien eu lieu.

Depuis la rentrée de septembre 2018, un large mouvement de contestation de l’ensemble des réformes Blanquer a débuté. En décembre, les lycéen•nes ont rejoint la contestation soutenue par certains enseignant•es ainsi que plusieurs syndicats. Le gouvernement est resté sourd aux revendications exprimées par les personnels de l’Éducation Nationale, les lycéens et les parents d’élèves concernant les réformes.

Contrairement aux déclarations du Ministre, la mise en place de ces réformes va produire une détérioration des conditions d’apprentissage pour tous•tes les élèves dès l’année à venir : plus de 35 élèves dans toutes les classes, choix contraints des spécialités, accroissement des inégalités territoriales, impossibilité des demi-groupes, etc. L’introduction d’une forte dose de contrôle continu mettra fin à l’examen national du baccalauréat. Un bac local n’aura plus la même valeur selon les établissements.

De plus, les services surchargés et la dévalorisation du statut enseignant ne permettront plus un suivi de qualité pour tous•tes les élèves.

Depuis le début du mouvement de contestation, et aujourd’hui encore, le gouvernement montre clairement son refus de tout dialogue. Pour seule réponse, le Ministre a attaqué le droit de grève en convoquant des retraité•es, des professeur•es vacataires ainsi que du personnel administratif afin de remplacer abusivement les surveillant•es grévistes le 17 juin.

Depuis le début de la grève des professeur•es correcteurs, le 2 juillet, le Ministre a tenté de nous intimider et de discréditer le mouvement.

Par ailleurs, le gouvernement a choisi délibérément de mettre en péril la régularité de l’examen en rompant l’égalité entre les candidats. Un grand nombre d’irrégularités affecte les décisions prises ce jeudi 4 juillet par les jurys : attribution de notes arbitraires, remise en cause de l’anonymat des candidats par l’utilisation des moyennes trimestrielles… Devant ces irrégularités, certains membres de jury, dont des président•es, ont refusé de siéger. Un grand nombre de motions ont été votées très majoritairement pour dénoncer ces dérives.

Le ministre porte donc la responsabilité d’avoir saboté l’examen national du baccalauréat 2019 au mépris des textes réglementaires (dont les articles 28 de la loi Le Pors et L331-1 du code de l’Education) et de l’intérêt des élèves.

Les professeur•es ont décidé de reprendre le travail vendredi 5 juillet. Dès le matin, ils seront présents dans les lycées, aux côtés de leurs élèves, pour les aider à préparer les éventuels oraux de rattrapage. Les copies corrigées seront collectivement remises l’après-midi au rectorat.

Le mouvement de contestation des réformes a fait la preuve qu’il était loin d’être minoritaire. Les personnels restent mobilisés : les réformes ne sauraient s’appliquer contre l’avis de l’ensemble de la communauté éducative.

L’assemblée générale des professeurs en lutte de l’Académie de Lyon

Grève du bac dans l’académie de Lyon, on continue : rassemblement jeudi 4 juillet

Rassemblement jeudi 4 juillet à 10h, devant le Rectorat de Lyon, pour continuer la lutte contre les réformes libérales et liberticides de Blanquer. L’année n’est pas finie, la lutte continue !

5 juillet

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Grève » :

>Grève à Suez RV-DEEE de Feyzin !

Les salariés de l’entreprise Suez RV DEEE de Feyzin spécialisée dans le recyclage sont actuellement en grève depuis 48h avec un taux de participation de plus de 80%. Cette grève fait suite à l’échec des NAO où aucune revalorisation salariale n’a été proposée. Pour le moment la direction ne propose que...

› Tous les articles "Grève"

Derniers articles de la thématique « Éducation - partage des savoirs » :

>Le 29 juillet 1979, Émilie Carles quitte la Vallée de la Clarée

Antimilitariste, libertaire, elle a milité toute sa rude vie pour ce coin de bonheur dans les montagnes briançonnaises où elle aimait donner le goût d’apprendre et aussi accueillir. « C’est pareil pour toutes choses, ce qui paraît irréalisable pour l’heure sera une réalité demain. ...

>[Saint-Étienne] Baccalauréat : un jury sous la menace du ministre

Jeudi 04 juillet au matin, un centre d’examen du baccalauréat de l’agglomération stéphanoise. On avait pensé à suivre l’appel à faire grève contre les réformes du baccalauréat et du lycée en général de Jean-Michel Blanquer. Puis on s’est laissé convaincre, non sans remords, que les premières victimes seraient...

› Tous les articles "Éducation - partage des savoirs"