Journée internationale de lutte contre les violences faites aux travailleuses du sexe

1073 visites

Les travailleuses et travailleurs du sexe vous invitent à les rejoindre pour dénoncer les violences qui leurs sont faites le
jeudi 17 décembre 2009, à 17h30, Place des Terreaux.

- des violences quotidiennes, de l’insulte sexiste, raciste ou homophobe aux réflexions humiliantes des bons citoyens,

- des violences physiques, du jet de détritus aux coups, aux viols, aux meurtres,

- des violences symboliques qui les relèguent à une place de victimes, d’inadaptées sociales ou de délinquantes,

- des violences institutionnelles, par des lois qui criminalisent leur activité mais aussi tout système de solidarité avec elles et entre elles.

Venez avec vos parapluies rouges.

Des masques blancs seront fournis pour les travailleuses et travailleurs du sexe souhaitant conserver leur anonymat.

Association Cabiria – 5 quai André Lassagne – 69 001 LYON – 04 78 30 02 65
cabiria/arobase/wanadoo.fr www.cabiria.asso.fr

STRASS (Syndicat du travail sexuel) - rabatjoie/arobase/free.fr

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Rapports sociaux de genre » :

>Manif féministe non-mixte sauvage du 14 mars

Le vendredi 13 mars, la préfecture a interdit la manifestation de nuit en non-mixité qui avait été déposée le 14 mars en raison des mesures luttant contre la propagation du virus Covid-19, qui empêchaient tout rassemblement de plus de 100 personnes. Les organisateur•ices de la manifestation ont respecté...

› Tous les articles "Rapports sociaux de genre"