L’an II de l’hacktivisme tunisien

450 visites

La communauté hacker tunisienne a initié de nombreux projets dans l’élan révolutionnaire de 2011. Mais derrière, les troupes ne suivent pas vraiment. L’heure est maintenant au recentrage pour que les espérances se concrétisent, enfin.

“Ce mercredi, je pars en Suède, développer Le Parti 2.0, mon projet de cyberdémocratie locale, l’Université de Malmö m’a accordé une bourse pour recevoir une formation”, nous annonce avec son sourire doux Aymen Amri, alias eon. Tee-shirt affichant le célèbre masque des Anonymous, ordinateur flanqué d’une tripotée d’autocollants hacktivistes, ce jeune Tunisien qui coordonne le premier hackerspace du pays veut voir dans cette opportunité la preuve que la communauté hacker locale ne s’est pas endormie sur son élan révolutionnaire.

La suite à lire sur : http://owni.fr/2012/10/30/lan-ii-de-lhacktivisme-tunisien

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Informatique - Sécurité » :

› Tous les articles "Informatique - Sécurité"