La CNDP- Nano à Lyon jeudi 14 janvier

1567 visites
1 complément

Après les consultations populaires organisées par le préfet à l’ENS LSH, les manipulations médiatiques et manœuvres politiques qui s’en suivirent,
c’est l’ENS Sciences qui accueillera le jeudi 14 janvier à 19h30 un autre simulacre démocratique : ...le débat public sur les nanotechnologies.

Après les consultations populaires organisées par le préfet à l’ENS LSH, les manipulations médiatiques et manœuvres politiques qui s’en suivirent,
c’est l’ENS Science qui accueillera le jeudi 14 janvier à 19h30 un autre simulacre démocratique : ...le débat public sur les nanotechnologies.

Organisé par la Commission Nationale du Débat Public (CNDP), sous traité à l’agence I&E, entreprise de com’ qui s’est illustrée dans le flicage d’opinion, ce débat en toc n’a qu’un objectif, faire passer la pilule.

Présentées comme une révolution technologique allant modifier profondément notre rapport au monde, les nanotechnologies et autres nécrotechnologies convergentes (info/cogno/bio/neuro-technologies) sont déjà largement financées par les états et autres multinationales pour un marché évalué à mille milliards de dollars en 2015.
A Grenoble, le premier pôle européen de nanotechnologies a été inauguré sous protection policière en 2006.

Participer c’est accepter
Appliquant le principe de précaution, le gouvernement espère que cet habillage démocratique (17 débats publics organisés dans toute la France) lui évitera notre refus.

La mascarade fait rire, rigolons-en encore :

jeudi 14 janvier 19h30 - ENS Sciences, amphithéâtre Charles Mérieux, 46 allée d’Italie (métro Debourg).

Appel au boycott :
http://www.nanomonde.org/

Annulation la semaine dernière du débat à Rennes :
http://www.nanomonde.org/Rennes-debat-public-nanos-la-CNDP

Récit du pseudo débat à Grenoble :
http://grenoble.indymedia.org/2009-12-02-Le-faux-debat-sur-les-nanos-sabot

P.-S.

Beaucoup plus d’infos et de textes :
http://www.piecesetmaindoeuvre.com

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Le 18 janvier 2010 à 15:38, par OrangeOrange

    Notre avis compte-il ?

    A l’heure où nous sortons de près de 3 mois d’un véritable délire sur le thème du « Débat » - pour illustrer concrètement l’inflation médiatique que nous venons de vivre autour de ce mot, voici une petite comparaison chiffrée :

    - pour les 83 jours qui nous séparent de la date de lancement du « Débat sur l’Identité Nationale » (du 28-10-2009 à aujourd’hui), une requête dans Google sur le mot « Débat », fait apparaître un résultat de 40 900 000 pages en français.

    - avec la même requête, pour une durée équivalente précédant l’annonce de ce Débat (83 jours, soit du 06-08 au 27-10-2009), combien de pages de résultat obtenait-on ?

    - eh bien, seulement 1 990 000 pages ! Soit + de 20 FOIS MOINS !!! -,

    donc, à l’heure où nous en sortons (enfin ?), j’ai trouvé sur Pnyx une question-sondage qui me semble très pertinente, interrogeant sur l’utilité de ces initiatives publiques de Débats, Etats Généraux et Forums.

    La participation et la consultation des citoyens semblent devenir un véritable mode de gouvernance, mais ces débats contribuent-t’ils réellement à la décision politique ? La structure même des débats - modalités d’intervention, grilles thématiques « fermées », etc - permet-t’elle la contradiction ou guide-t’elle inéluctablement à des synthèses pré-établies ?

    Cette démocratie participative n’a-t’elle pour objectif que la validation, le faire valoir et la médiatisation de décisions politiques qui sont prises au préalable ?

    La multiplication des débats et leur enchaînement, signes apparents d’une louable dynamique d’ouverture et d’écoute des décideurs politiques, ne noient-ils pas en fait le citoyen dans un zapping superficiel ?

    Au bout du compte, dans ces débats, états généraux et forums publics, notre avis compte-il ?

    Elle est illustrée par un véritable catalogue à la Prévert d’une centaine de consultations nationales sur ces dernières années. Très instructif

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info