La guerre d’Espagne : l’écrire et l’enseigner

1983 visites

Ouvrage sous la direction de Benoît Falaize et Marianne Koreta, Editions INRP, 2010

Un cours d’espagnol, au début des années 1990… l’enseignante évoque la guerre civile, qui fut « un sacré massacre ». Emerge de ses propos l’idée que tous regrettent cette guerre fratricide et désastreuse.
Tous coupables.
Exit cette autre mémoire : celle d’une guerre épique, et juste, dont l’on m’avait appris à admirer, et honorer, les héros socialistes et libertaires faisant barrage au franquisme.
Ultime camouflet : « grâce à qui l’Espagne est-elle passée de la dictature à la démocratie, en 1975 ? », demande l’enseignante en me regardant, moi, qui connais déjà l’histoire de Durruti versus Lister.
Je finis par tenter, au hasard : « el pueblo – le peuple ».
Réponse, cinglante, qui me laisse définitivement KO : « Es el rey – c’est le roi ».

Rien d’autre ne sera dit, ni su, sur la Transition, vocable que je découvre en lisant, bien plus tard, en 2011, l’ouvrage de Benoît Falaize et Marianne Koreta, issu des rencontres internationales de Lyon autour des façons d’écrire et d’enseigner la guerre d’Espagne, qui eurent lieu en 2007.
C’est donc au titre de simple porteuse d’une mémoire ainsi malmenée (je ne suis pas historienne), que cet ouvrage a tout d’abord attiré mon attention profane.

La suite de cette recension est disponible en ligne ici sur le site de la revue Lectures.

Source

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Mémoire » :

>11 juillet 1892 : exécution de Ravachol à Montbrison

« Si je prends la parole, ce n’est pas pour me défendre des actes dont on m’accuse, car seule la société, qui par son organisation met les hommes en lutte continuelle les uns contre les autres, est responsable. » Déclaration de Ravachol à son procès, le 21 juin...

>Retour sur la mort des compagnons Sole et Baleno et sur la lutte en Val Susa

Le 28 mars 1998 mourait Edoardo Massari dans la prison des Vallette. Baleno, comme l’appelaient ses amis , était retrouvé pendu au lit de sa cellule. L’anarchiste, le poseur de bombes, le voleur, le « terroriste » s’en est allé, vivant dans le feu d’une existence hors-la-loi. L’Etat pensait alors avoir...

› Tous les articles "Mémoire"

Derniers articles de la thématique « Résistances et solidarités internationales » :

>Une Zad au cœur de Seattle : entretien avec Gwenola Ricordeau

Depuis le 8 juin, une « zone autonome » a été établie en plein coeur de Seattle, dans le sillage du mouvement contre le racisme et les violences policières qui touche les États-Unis suite au meurtre de George Floyd. Alors que ce 20 juin des informations font état de la mort d’un Afro-Américain de trente...

› Tous les articles "Résistances et solidarités internationales"

Derniers articles de la thématique « Militarisme / Armements » :

>La conquête coloniale de l’Algérie débute le 14 juin 1830

Au cours de l’année 1827, un incident diplomatique entre le dey d’Alger Hussein et le consul français Pierre Deval - aujourd’hui connu comme l’épisode du « coup d’éventail du dey d’Alger » - a servi de prétexte à Charles X, alors roi de France, pour engager une conquête coloniale. Cet épisode marquera...

> 22 mai 1994 : dis tonton, tu vas pas nous lâcher en plein génocide ?!

En 1994, l’État français supervisait et participait au génocide d’un million de Tutsis. En une centaine de jours, l’État français et les autorités extrémistes rwandaises de l’époque accomplirent l’extermination d’une partie de la population rwandaise désignée comme ennemi intérieur. Le 22 mai 1994, le...

› Tous les articles "Militarisme / Armements"