La guerre d’Espagne : l’écrire et l’enseigner

1970 visites

Ouvrage sous la direction de Benoît Falaize et Marianne Koreta, Editions INRP, 2010

Un cours d’espagnol, au début des années 1990… l’enseignante évoque la guerre civile, qui fut « un sacré massacre ». Emerge de ses propos l’idée que tous regrettent cette guerre fratricide et désastreuse.
Tous coupables.
Exit cette autre mémoire : celle d’une guerre épique, et juste, dont l’on m’avait appris à admirer, et honorer, les héros socialistes et libertaires faisant barrage au franquisme.
Ultime camouflet : « grâce à qui l’Espagne est-elle passée de la dictature à la démocratie, en 1975 ? », demande l’enseignante en me regardant, moi, qui connais déjà l’histoire de Durruti versus Lister.
Je finis par tenter, au hasard : « el pueblo – le peuple ».
Réponse, cinglante, qui me laisse définitivement KO : « Es el rey – c’est le roi ».

Rien d’autre ne sera dit, ni su, sur la Transition, vocable que je découvre en lisant, bien plus tard, en 2011, l’ouvrage de Benoît Falaize et Marianne Koreta, issu des rencontres internationales de Lyon autour des façons d’écrire et d’enseigner la guerre d’Espagne, qui eurent lieu en 2007.
C’est donc au titre de simple porteuse d’une mémoire ainsi malmenée (je ne suis pas historienne), que cet ouvrage a tout d’abord attiré mon attention profane.

La suite de cette recension est disponible en ligne ici sur le site de la revue Lectures.

Source

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Éducation - partage des savoirs » :

>L’émeute du 24 mai 1968 à Lyon

Jacques Wajnsztejn, animateur de la revue Temps critiques raconte une journée particulière à Lyon, faite de tactique politique, d’émeute et de résistance aux forces de répression. Extrait de son livre Mai 68 à Lyon, Retour sur un mouvement...

› Tous les articles "Éducation - partage des savoirs"

Derniers articles de la thématique « Guerres - Armements » :

> 22 mai 1994 : dis tonton, tu vas pas nous lâcher en plein génocide ?!

En 1994, l’État français supervisait et participait au génocide d’un million de Tutsis. En une centaine de jours, l’État français et les autorités extrémistes rwandaises de l’époque accomplirent l’extermination d’une partie de la population rwandaise désignée comme ennemi intérieur. Le 22 mai 1994, le...

>8 Mai 1945 : Massacre de Sétif !

Le jour même où la France est libérée, elle réaffirme dans le sang sa domination coloniale en Algérie : 45.000 morts à Sétif, Guelma, Kherrata et dans tout le Constantinois. Cet évènement tragique nous touche particulièrement à Lyon, car il y a un grand nombre de personnes originaires de Sétif parmi les...

>Jaroslav Hašek ou la satire libertaire

Humoriste animant les cabarets de Prague au début du XXe siècle, le libertaire Jaroslav Hašek, né le 30 avril 1883, est une figure majeure de la littérature tchèque. Comme son personnage du brave soldat Chvéïk, il a été confronté à la bêtise de l’armée et de la guerre. Souvent interdits, brû­lés par les...

› Tous les articles "Guerres - Armements"

Derniers articles de la thématique « Mémoire » :

>Le 21 mai 1871 débutait la Semaine sanglante

Retour de l’ordre bourgeois dans le sang, la Semaine sanglante reste l’un des évènements les plus sombres du mouvement révolutionnaire français. Pas moins de 30.000 communard.es seront tué.es dans les combats et 46.835 seront fait prisonnier.es. En une semaine Adolphe Thiers et ces sabre-peuple...

>L’organisation des libertaires à Lyon au milieu des années 1980

En mai-juin 1985, la revue IRL (Informations et réflexions libertaires) consacrait un numéro aux « libertaires entre Saône et Rhône », détaillant les groupes, les lieux, les dynamiques des mouvements anarchistes lyonnais. Un texte, intitulé « Organisation libertaire à la lyonnaise » tentait de faire la...

› Tous les articles "Mémoire"

Derniers articles de la thématique « Résistances et solidarités internationales » :

>Vive les travailleuses qui font vivre le monde !

Nous partageons ici l’analyse du 1er Mai de nos camarades de FOB Autonoma, qui profite de cette date pour rappeler encore une fois le rôle de femmes et de tou-te-s les opprimé-e-s en première ligne dans cette crise. Nous leur réitérons tout notre soutien, vive celles qui luttent ...

>Pandémie, crise : les classes populaires sont toujours en lutte

Les 17 organisations anarchistes/communistes libertaires ayant conjointement produit l’analyse de conjoncture d’avril et la campagne de soutien au Rojava, ont décidé d’écrire un document d’analyse pour le 1er Mai. Si en ce jour historique, nous n’avons pas pu être dans les rues comme nous le...

› Tous les articles "Résistances et solidarités internationales"