La « refondation » pénale d’Emmanuel Macron : entre bonnes intentions et mauvaises solutions

575 visites

« Une impasse ». C’est ainsi que le président Macron a qualifié le système pénal et pénitentiaire devant les élèves de l’École nationale de l’administration pénitentiaire réunis à Agen le 6 mars dernier. Un constat lucide, qui devrait appeler une réforme en profondeur, avec en ligne de mire la réduction de la population carcérale. Or, sous bien des aspects, les mesures annoncées hier par le président de la République s’arrêtent au milieu du gué. Certaines risquent même d’avoir l’effet contraire à celui escompté.

La démarche est tellement rare qu’elle mérite d’être saluée. Pour la première fois, un président de la République reconnaît que le système pénal et pénitentiaire a « perdu son cap » : « Il fonctionne à l’envers de ce que nous devrions faire [et] a en outre la caractéristique de coûter extrêmement cher à la collectivité qu’il ne protège plus. » Au point que, selon lui, plus personne « n’y trouve son compte ». Il déplore même l’absurdité d’une situation où l’emprisonnement ne cesse d’augmenter « parce qu’au fond, cela reste la solution qui contente symboliquement le plus de monde, ce qui évite de s’interroger sur le sens que cela recouvre ». Une analyse partagée et répétée de longue date par nombre d’observateurs, et enfin reprise et assumée au sommet de l’État.

La suite à lire sur : http://www.oip.org/communique/la-refondation-penale-demmanuel-macron-entre-bonnes-intentions-et-mau

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Spectacle politique » :

>[Sainté] Projection de Ni dieu ni maître , une histoire de l’anarchisme

Frère ennemi du communisme d’État, l’anarchisme n’a eu de cesse de souffler son vent de justice et de liberté sur le monde. Et si certains libertaires purent se changer en criminels, jouant du revolver ou faisant parler la dynamite, on oublie qu’ils furent nombreux à proposer des alternatives et...

>Le 6 mai 2007 : un troisième tour dans la rue...

Rappellez-vous, 53%, le visage de Sarko qui s’affiche sur nos écrans, et qui promettait déjà cinq ans d’inégalités, de xénophobie d’Etat, de répression. Rappellez-vous aussi, des milliers place Bellecour, quelques heures seulement après l’annonce des résultats, les CRS lâchés contre la rue en colère....

› Tous les articles "Spectacle politique"