La ville de Grenoble annule sa participation financière à la ligne Lyon-Turin

327 visites
No Tav

C’est en lisant Bastamag que l’on apprend qu’une partie du budget de la ligne à grande vitesse devant rejoindre Lyon et Turin (TAV), celle qui devait être versée par Grenoble, vient de disparaître.

Le 18 avril au soir, la majorité écologiste et citoyenne de la ville de Grenoble a voté le désengagement du protocole de financement signée par la majorité socialiste précédente. 130 millions d’euros, c’est ce que devaient verser ensemble le département de l’Isère, la communauté d’agglomération et la ville de Grenoble dans la future ligne TGV. Avec ce vote actant son retrait, Grenoble est la première collectivité à se désengager.

Ce retrait est un coup dur pour les promoteurs du Lyon-Turin et un engagement à continuer le combat contre ce projet âgé de 25 ans. De l’État à la ville de Lyon, il reste des acteurs publics à dégoûter d’utiliser leur fric (environ 30 milliards d’euros de budget total) pour cette infrastructure gigantesque, absurde et inutile.

Pour plus d’informations sur le combat contre ce projet, vous pouvez consultez tous les articles publiés par Rebellyon sur le sujet en cliquant ici.

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « No Tav » :

>Retour sur la mort des compagnons Sole et Baleno et sur la lutte en Val Susa

Le 28 mars 1998 mourait Edoardo Massari dans la prison des Vallette. Baleno, comme l’appelaient ses amis , était retrouvé pendu au lit de sa cellule. L’anarchiste, le poseur de bombes, le voleur, le « terroriste » s’en est allé, vivant dans le feu d’une existence hors-la-loi. L’Etat pensait alors avoir...

>Lyon-Turin : où en est-on ? Débat le 15 décembre à La Gryffe

Soirée-débat le 15 décembre, 19h à la Gryffe ! Avec Daniel Ibanez, opposant au projet et auteur de plusieurs livres sur le projet de liaison ferroviaire à grande vitesse. L’occasion de parler des nouvelles concernant le projet, les différents chantiers côté italien et français,...

> Tous les articles "No Tav"

Derniers articles de la thématique « Ecologie - nucléaire - alternatives » :

>L’A45, ce n’est pas fini – Restons mobilisé·es

La Coordination des opposants à l’A45 reste prudente sur les suites politiques du dossier d’autoroute A45. « Les pro A45 ont dépensé une énergie et un budget considérable dans une pétition qui est un flop, preuve que l’A45 n’est pas si plébiscitée que ça ! ...

> Tous les articles "Ecologie - nucléaire - alternatives"

Derniers articles de la thématique « Transport » :

>De Cordeliers à Perrache, extrait du premier numéro de Parades

À l’intérieur, donc, un article traitant des TCL rédigé en 2015, retravaillé et republié pour l’occasion. Dans l’actualité et la chaleur de ces derniers jours (qui semblent rendre les contrôleurs lyonnais encore plus bêtes qu’à l’accoutumée), il nous apparaissait pertinent de publier en ligne cet...

>Avec les TCL, bougez, vivez, aimez et surtout faites-vous molester !

Jeudi 21 juin, un usager des TCL offre son ticket à une autre personne et se retrouve du coup accusé de « délit de solidarité » ce qui va fortement énerver les contrôleurs et les faire réagir violemment. L’usager s’en sort sans amende mais avec des souvenirs physiques douloureux. Pas de prune mais de beaux...

> Tous les articles "Transport"
}