Le 11 juin : verdict du procès de Sophie

1119 visites
1 complément

Verdict du procès de Sophie qui vous invite à un p’tit casse croûte militant et revendicatif à cette occas’ !

Bonjour,

L’audience pénale où j’étais prévenue suite à la plainte de Lyon 2 a eu lieu le 14 mai dernier.

La fac y a affiché clairement son souhait : que l’interdiction qui m’est faite d’accéder aux campus de Lyon 2 soit pérennisée par la voie pénale.

Le proc’, lui, après avoir répété, comme un certain animal aux plumes chatoyantes aurait pu le faire, ce que dit la fac - « Mlle Perrin se pose en victime », a conclu qu’il faudrait me donner une p’tite amende de 300 euros en passant, et puis surtout, me mettre 2 mois de prison en sursis mise à l’épreuve de 2,5 ans, ce, afin de me contraindre à « me faire soigner », confondant colère et folie (furieuse, of course, puisque c’est la fac qui le dit).

Le verdict de tout cela, c’est lundi 11 juin, ce lundi, donc, à 14h, au TGI, 67 Rue Servient, Lyon 3e. Un moment de grand suspense, dont le dénouement aura lieu entre 14h et 14h05 pétantes. C’est très court : cette fois-ci, on n’y passera pas l’après midi !

C’est pour cela que plutôt qu’une présence pour 5 minutes pas forcément réjouissantes, je vous invite à participer à transformer, ensemble, ce moment éprouvant en un temps d’échanges et de rencontre.
Comment ?

En apportant si vous pouvez un p’tit quelque chose à boire ou à manger, ce que vous aimez, pour le partager, dehors devant le tribunal, lors d’un p’tit casse croûte revendicatif, de 12h30 à 14h.
La logistique (assiettes, couverts…) sera fournie par mes soins. On a, par ailleurs, déjà un p’tit gateau par là, un p’tit café par-ci… mais plus on sera de convives, plus la table sera garnie, et notre présence visible (il manque notamment des boissons et des plats de résistance, peut-être d’autres gâteaux…avis aux amateurs.trices).

Si vous voulez apporter des éléments pour la déco (pancartes, etc), c’est le bienvenu aussi, le but étant un temps d’échange et de rencontre entre les différentes composantes du monde militant lyonnais qui m’ont soutenue durant ces 2 ans, mais également de continuer à faire [bleu]présence revendicative visible[/bleu].
Car « on ne lâche rien ! », ce n’est pas qu’un slogan en l’air !

Montrons à la fac, au proc’, et à tous les autres, qu’on est cap’ ! On lâche rien, on tient bon le bout d’gras !

Souhaitant ardemment vous revoir autour d’une bonne table ainsi construite par vos apports, résolus voire culinaires,

Sophie Perrin, le plus dangereux élément extérieur (même pas encagoulée), ou presque, fabriqué par l’université Lyon 2.

PS : j’apporte la table.

NB : l’appel interorganisations pour l’audience du 14 mai dernier, ainsi que tout l’historique via les autres articles à ce sujet sur rebellyon, sont accessibles ici : http://rebellyon.info/Lyon-2-du-droit-a-l-education.html

lundi 11 juin 2012

Verdict du procès de Sophie

12h30 - 14h00
TGI

67 Rue Servient, Lyon 3e

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Le 11 juin 2012 à 17:23

    alors ça a donné quoi ?

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Contre-cultures / Fêtes » :

>3 Rencontres-débats autour du livre « Espoirs déçus »

Rencontre débat autour du livre Espoirs déçus sur l’engagement libertaire de Bernard Pensiot lors de la « transition démocratique espagnole » le vendredi 25 septembre à 19h à la Plume Noire, le samedi 26 à 17h à l’Abergement de Varey (01) et le dimanche 27 à 16h30 au Salon du livre libertaire de Cluny...

>L’internationale chanté pour la première fois le 23 juillet 1888

L’internationale, poème d’Eugène Pottier, écrit en juin 1871 pendant la terrible répression de la Commune de Paris. Il ne fut publié qu’en 1887 et chanté pour la première fois le 23 juillet 1888 à Lille par la Lyre des Travailleurs. Devenu l’hymne des révolutionnaires, il sera complètement illégal durant...

› Tous les articles "Contre-cultures / Fêtes"

Derniers articles de la thématique « Quartiers populaires / Discrimination de classe » :

>Été 1982 dans la région lyonnaise : l’État tente de mater les banlieues

Dans l’agglomération lyonnaise, l’été 1981 est chaud, comme disent les journalistes de l’époque. Ce sont les premières émeutes urbaines à faire la une de la presse nationale. Tout au long de l’année, la répression va s’abattre sur l’agglomération et, à l’été suivant, l’ambiance est une nouvelle fois...

>[Dijon] Solidarité avec les habitant·es des Grésilles

Poubelles incendiées, voitures dégradées, tirs de coups de feu, armes lourdes, les images circulent abondamment et attisent tous les fantasmes. En plein mouvement contre le racisme et les violences policières, c’est l’actualité idéale pour brouiller les cartes, redorer le blason de la police et raviver...

› Tous les articles "Quartiers populaires / Discrimination de classe"