Le Bal des Innocents

1847 visites

Casério revient pour nous inviter à danser ! Le premier long métrage francais sous licence libre est lyonnais et sort en juin 2006. On peut déjà télécharger la bande annonce...

JPEG - 10.4 ko

Réalisé par Joseph Paris assisté d’ Ivan Briel.
Une production RALAMAX PROD.
Projet soutenu par Musique-Libre.org
Avec des élèves de première année de la Scène sur Saône :
Vincent Dedienne, Gabriel Lechevalier, Mathieu Rouchon, Vincent Portal, Anthony Carnet, Mélanie Duret, Lucas Partensky, Quentin Liabaud. Et aussi : Joris Baly, Baptiste Debicki, Charlotte Estevez, Perrine Lataste, Agathe Moubembé, Anne Cécile Watts, Marie-Estelle Molédo, et d’autres...
Avec la participation des groupes de musique :
Delgarma, AltF4, Christophe E, Silence, Arthur Clement, Meantime, et d autres...

Sortie Juin 2006

Téléchargez la bande annonce sur le site officiel du film : www.lebaldesinnocents.c.la

Histoire

Comment décrire ce film sans en dire trop ni pas assez ?
Par où commencer ?
Disons que l’histoire commence sur Caserio, un jeune anarchiste italien de 20 ans qui avait assassiné à Lyon le Président français Sadi Carnot en juin 1894. Le jeune homme fut ensuite guillotiné sur décision de la Cour d’assises du Rhône.
Caserio était révolté, désespéré, au point de se lançer dans ce qu’il appelait lui-même un « grand exploit ». L’acte était violent, insensé, et n’a servi à rien. La mort de Sadi Carnot entraina le vote de lois toujours plus nombreuses et répressives pour écraser le mouvement anarchiste et toute autre forme de contestation du pouvoir.
Dans ce film, nous sommes en 2006, le monde n’a pas changé, et Caserio, étant mort depuis plus d’un siècle, revendique une seconde chance. Le film présente des personnages marginaux, de ceux qu’on oublie et pour qui le malheur est quotidien, dans des situations tragiques, où on les voit victimes d’une oppression ou d’un oppresseur. Mais pour Caserio, même mort depuis plus d’un siècle, l’espoir existe.
À la fin de chaque scène, Caserio, parodiant Hermès, viendra apporter un message à chacune des victimes : une invitation au “Bal des Innocents”, une révolution surréaliste où chaque personnage règlera ses conflits avec son oppresseur, ou parfois avec lui même.
Caserio déclarera : “Ce n’est pas une révolution que je vous propose, c’est une danse

Copyright 2006 Ralamax Prod Creative Commons by-nc-nd 2.0 fr
www.ralamax.net

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info