Le Davos de la sécurité à Lyon

720 visites

Lyon a accueilli pendant deux jours le forum « Technology against crime », annoncé comme le « Davos de la sécurité ». Professionnels du secteur, flics et ministres se sont côtoyés, surtout pour parler business. Pour le maire de Lyon, ce grand raout doit servir à maintenir la présence d’Interpol dans la ville.

Cravates et regards froids, uniformes de hauts gradés de la police, ministres étrangers… Les 8 et 9 juillet, Lyon accueillait un forum d’un genre nouveau : « Technology against crime » (TAC). Sous l’égide du ministère de l’Intérieur et d’Interpol, cet événement a été voulu de dimension internationale et a réuni quelques 600 personnes, dont 59 délégations de dirigeants étrangers parmi les 190 pays membres que compte Interpol. « Surtout des pays africains » glisse-t-on du côté des organisateurs. 20 ministres ont fait le déplacement.

Source et suite du texte : Rue89Lyon->http://www.rue89lyon.fr/2013/07/09/davos-securite-lyon/]

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info