Le rat et les pigeons : fable

886 visites

Tirant tête hors du trou, qu’entends-je ? Il n’aura pas fallu longtemps après la parution des résultats de la désormais cultissime expérience menées sur des rats de laboratoire, pour que l’industrie Ogm ne sorte l’artillerie lourde. 200 rats, suivis sur deux ans et nourris d’Ogm ont, pour une grande partie d’entre eux, développés des tumeurs mortelles. Et alors ?, semble répondre Jean-Didier Vincent, neurobiologiste de salon, membre de L’Inra, du Cnrs, chevalier du Mérite Agricole, ce qui incontestablement vous pose le bonhomme. « On sait que les rats utilisés sont des rats qui développent naturellement des tumeurs », entame notre lobbyiste. « Ecoutez, on n’est pas des rats », poursuit-il, tout à ses affaires, « si les Ogm détruisaient les populations humaines, ça se saurait ! » Ça se saurait d’autant plus sûrement qu’on peut compter sur ce genre de bougre pour, bien sûr, nous en informer. Mais le Chevalier du Poireau n’en a pas terminé : « c’est facile, de s’en prendre à Monsanto, eux, ils ont les moyens de faire pression sur les gouvernements. » Sic. Mais curieuse est la phrase, comme un ensemble de mots se prenant les pieds dans le tapis, non ? Pour finir, cet appel, ce cri : « nous, qu’on nous laisse créer des Ogm propres, et voilà ! » Et voilà quoi, mon Jean-Didier ? Après l’amiante propre, après le nucléaire propre, le sang contaminé propre la vache folle mais propre le Médiator propre,… serait-il possible, s’il-vous-plaît, de nous éviter le calvaire des Ogm « propres » ?

Une saloperie qu’on aimerait bien, elle aussi, voir disparaître, ce sont ces connards de pigeons qui dégueulassent tout, qui sont moches, qui sont cons et qui sont partout. Ces Ubus de trottoir, il faut voir comment ils se la pètent ! Suffit qu’une vieille folle leur refile un quignon, et ça roucoule, c’est le roi du monde ! Bien entendu, je ne parle pas ici de nos amis à plumes, délicieux avec des petits pois, de ces inoffensives bestioles aux déjections acides, non non, je parle du collectif virtuel de petits chefaillons d’entreprises naines, de ces nuisibles s’étant eux-mêmes baptisés « les pigeons ».

La suite à lire sur : http://quand-l-autruche-eternue.over-blog.com/article-le-rat-et-les-pigeons-fable-111025098.html

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Biotek - OGM » :

>Maïs OGM et autonomie paysanne aux Philippines

La colonisation de l’agriculture par l’agro-chimie et les semences génétiquement modifiées (OGM) se poursuit partout dans le monde, et se heurte à des résistances partout dans le monde. Mais les conséquences sont d’un autre ordre là où existe encore une petite paysannerie non mécanisée. Le cas des...

› Tous les articles "Biotek - OGM"