Les capitalistes ne nous feront pas payer leur crise

400 visites

Tract de l’Union Communiste Libertaire lors de la manifestation contre le chômage et la précarité le 7 décembre.

Les capitalistes ne nous feront pas payer leur crise

Depuis le 1er novembre, le gouvernement a modifié en profondeur les règles de l’assurance chômage. Les objectifs affichés sont simples : réduire le niveau d’indemnisation et augmenter les contrôles/sanctions/radiations pour soumettre encore davantage les travailleurs et les travailleuses à la soif de profits du patronat. Cette attaque, comme la réforme des retraites, nous concerne toutes et tous, avec ou sans emploi. Alors faisons converger nos colères pour faire reculer le gouvernement !

Vers une précarité et une pauvreté généralisées

L’attaque est brutale. En demandant aux privé·es d’emploi de cotiser davantage pour ouvrir ou prolonger des droits (6 mois minimum sur 24 mois contre 4 mois sur 28 aujourd’hui), en supprimant le principe des droits rechargeables, le nombre de bénéficiaires de l’assurance chômage va fortement baisser. À cela s’ajoute, à partir du 1er avril 2020, une modification des règles de calcul des indemnités : elles seront définies à partir d’un revenu mensuel moyen calculé sur 2 ans, comprenant donc les périodes non travaillées, et non à partir des salaires effectivement perçus sur un an comme aujourd’hui.

Les premières estimations chiffrées font déjà froid dans le dos : 500 000 privé·es d’emploi ne pourront plus être indemnisé·es et 850 000 primo-indemnisé·es verront leurs droits diminuer de 22 % par rapport aux anciennes règles de calcul. Des centaines de milliers de travailleurs et de travailleuses précaires ne pourront plus recharger leurs droits, malgré des périodes d’activité. Plus encore qu’aujourd’hui, chômage sera donc synonyme de pauvreté !...

La suite sur : https://unioncommunistelibertaire.org/?Les-capitalistes-ne-nous-feront-pas-payer-leur-crise-8445

PDF - 507.4 ko

La suite à lire sur : https://unioncommunistelibertaire.org/?Les-capitalistes-ne-nous-feront-pas-payer-leur

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles du groupe « Union Communiste Libertaire » :

>L’Amérique Latine, entre mesures drastiques et sourde oreille

L’Amérique Centrale et l’Amérique du Sud sont tiraillées, entre d’un côté des quarantaines et de l’autre des gouvernements sceptiques qui refusent d’admettre la gravité de la situation. Ces derniers souhaitent préserver leur économie au détriment des plus pauvres. Les quarantaines sont faites sans mise en...

› Tous les articles "Union Communiste Libertaire"

Derniers articles de la thématique « Salariat - précariat » :

>Parcoursup et coronavirus : la machine à tri ne connaît pas d’arrêt !

Alors que l’ensemble de la population est confrontée à une crise sanitaire d’une ampleur inédite qui nécessite une mise à l’arrêt de quantités d’activités, le Ministère ne semble pas décidé à arrêter la machine à tri social qu’est Parcoursup. Les conseils de classe se déroulent sur tout le territoire, y compris...

>Communiqué de l’intersyndicale du Rhône du 26 Mars

Les Unions départementales CGT, CNT, CNT-SO, FO, FSU et Solidaires du Rhône seront particulièrement vigilantes pour que l’état d’urgence sanitaire ne se transforme pas en état d’indigence sociale et nous dénonçons les dérogations, adoptées le 21 mars, au Code du Travail en ce qui concerne les droits à...

>Coronavirus : 5 mesures d’urgence

Face à la crise sanitaire majeure qui frappe le monde entier, nous ne pouvons nous contenter de dénoncer l’inaction du gouvernement, ou de respecter les – nécessaires – mesures de prévention. Alors que les ravages du néolibéralisme et de la destruction des services publics sont désormais des évidences...

› Tous les articles "Salariat - précariat"