Lettre à Galeshka Moravioff

1318 visites
1 complément

Vous avez été nombreux à soutenir les salles CNP en 2009 lors de la fermeture sauvage du CNP Odéon à Lyon (rappel des faits ici et ici). Depuis l’association Enjeux sur Image reste vigilante et
a eu l’occasion récemment de répondre avec les salariés à une
interview de Galeshka Moravioff parue dans le journal La Provence.

Lettre adressée à M. Moravioff, PDG de la SA CNP Lyon

Lyon, le 24 janvier 2011

Monsieur Moravioff,

Dans la Provence du 29 octobre 2010, vous affirmez votre confiance dans l’avenir des deux
cinémas que vous possédez à Marseille : le César et les Variétés. La connaissance que nous
avons de votre gestion de l’ensemble de vos salles nous permet d’en douter.

Un an après la fermeture, pendant la période estivale
de 2009, du CNP Odéon, le licenciement économique
de 8 salariés en octobre 2009, puis le licenciement
(pour « faute grave » du directeur des CNP Marc
Artigau, nous laissent à penser que vous avez fait le
choix délibéré d’abandonner vos deux salles
lyonnaises.

Nous spectateurs, cinéphiles et professionnels
lyonnais constitués en association depuis décembre
2009 défendons l’existence d’une programmation
exigeante et audacieuse à Lyon.

Les salariés des CNP comme les spectateurs ont de bonnes raisons de s’inquiéter pour la survie de leurs salles.

Une programmation avec de moins en moins de films porteurs.

Le nombre de films proposés sur les deux sites de Terreaux et Bellecour a considérablement
baissé durant l’année 2010.
La programmation reste de type Art, Essai et Recherche mais les films porteurs, dont les
recettes permettent

Cet état de fait n’est pas étonnant puisque de nombreux distributeurs, suite à vos retards de
paiement réitérés, refusent désormais de travailler avec vous.

Des salles vétustes sans projet de modernisation en perspective,
une gestion calamiteuse.

Les deux salles que vous gérez à Lyon sont
particulièrement vétustes.
Les seuls investissements effectués cette année
concernent la remise en état de la climatisation sur le
site des Terreaux, ainsi que l’installation de caisses
électroniques.
La société de nettoyage, n’ayant jamais été payée, a
rompu le contrat en juillet 2010. Cela fait maintenant
sept mois que l’entretien n’est plus assuré. L’état des
locaux et des sanitaires est innommable, alors même
que des sommes importantes sont consacrées au
règlement de diverses amendes pour retard de
paiement !

Nous sommes en droit de nous demander si vous ne
souhaitez pas la venue du conseil d’hygiène et de
sécurité qui ordonnerait la fermeture immédiate des
deux cinémas lyonnais.

Des conditions de sécurité dégradées.

Si l’état catastrophique des salles nous inquiète, les conditions de sécurité sont encore plus
préoccupantes :

- Au CNP Bellecour, les spectateurs souffrent de la chaleur suffocante en été et du froid en
hiver ; aucun renouvellement d’air n’est assuré dans les salles, le système électrique de la
chaufferie ne fonctionne pas.
Les cinémas que vous gérez ont- ils un
autre avenir que celui de l’ODEON : être
réduits au silence à jamais ?

- L’absence de contrôleurs à l’entrée des salles laisse le champ libre à toute intrusion !
Aucun aménagement n’a été effectué pour pallier le manque de contrôleurs, contrairement
aux engagements que vous aviez pris après les licenciements. De plus, les
projectionnistes se retrouvent seuls sur les sites après 22h45 ! Actuellement, seul le
délégué du personnel, dont l’inspection du travail a refusé le licenciement, assure
partiellement le contrôle à Bellecour.
Fréquemment, des personnes viennent dans la salle demander aux autres spectateurs
quel film ils sont en train de regarder. Le 18 septembre 2010, la police a interpellé un
individu, qui s’est caché dans une salle pendant une projection. La sécurité des personnes qui
achètent des billets d’entrée dans les salles CNP n’est plus assurée.
Contrairement à ce que vous dites, le contrôle existe à Marseille où les salariés sont
d’ailleurs mobilisés pour son maintien.

- Des dégradations ont lieu régulièrement dans les halls et dans les salles (extincteurs vidés,
système d’arrêt d’urgence cassé, fauteuils déchirés, etc.).

- La grille d’entrée de Bellecour ne fonctionne plus depuis des mois. En refusant de la
changer, vous n’assumez pas vos responsabilités et mettez en danger les salariés et les
spectateurs.

Faut il qu’un drame survienne pour que vous réagissiez enfin ?
Comment-pourrions nous croire à vos propos optimistes sur l’avenir des salles de cinéma à
Marseille après ce constat quant à la situation des CNP à Lyon ?

Dans l’attente d’une réponse à nos interrogations, veuillez agréer, Monsieur Moravioff, nos
salutations.

L’association « Enjeux sur Image » et les salariés des
CNP

Documents associés à l'article :

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Le 28 février 2011 à 23:53, par depuis Marseille

    à Marseille, les salarié-e-s se sont mis en grève pendant 1 journée cet automne sur des questions d’embauche notamment. La plupart des salles du Variétés n’ont plus de chauffage depuis plusieurs mois, etc. Un scénario du type CNP aux Variétés et/ou au César ne serait pas étonnant prochainement...

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Expression - contre-culture » :

> Tous les articles "Expression - contre-culture"

Derniers articles de la thématique « Vie des quartiers - urbanisme - initiatives » :

>La Loi ELAN sortie du Sénat, une loi « anti pauvres XXL »

La Loi ELAN sortie du Sénat, une loi « anti pauvres XXL » : Le sénat a terminé la première lecture de la loi ELAN le 25 juillet. La CMP est repoussée au 12 septembre. En pleine affaire BENALLA, la droite et l’extrême-droite ont trouvé un excellent terrain d’entente avec le gouvernement sur le dos des moins...

>Guillotière Format A6

En Mars 2011, « La petite biennale des possibles » est organisée au cœur du quartier de la Guillotière. Prenant pour fil conducteur l’organisation de cet événement, le documentaire « Guillotière Format A6 » porte un regard critique sur les transformations en cours dans ce quartier du centre-ville lyonnais....

> Tous les articles "Vie des quartiers - urbanisme - initiatives"
}