Mission « Bienvenue en Palestine », des compagnies annulent les billets d’avion sur ordre d’Israël

538 visites

- Dernières infos : Des compagnies annulent des billets, pourtant toutes les personnes - une centaine - qui embarquent demain de Genève se rendront à l’aéroport.


Plus de 1200 femmes, hommes et enfants ont acheté un billet d’avion pour se rendre à Bethléem ce week-end, afin de montrer leur solidarité au peuple palestinien que l’on essaie de rayer de la carte, avec la complicité de nos dirigeants.

La Palestine, toute la Palestine est sous occupation. Tous les Palestiniens sont prisonniers, et en plus ils seraient privés du droit de visite ? De quel droit ?

(Vous trouverez toutes ces informations sur le site http://www.bienvenuepalestine.com, sa page officielle Facebook associée, ainsi que sur http://www.europalestine.com, ou encore avec le Twitter @touspalestine)

Le gouvernement israélien voudrait nous faire passer pour des terroristes, dont le seul objectif serait d’aller « créer des incidents » à l’aéroport de Tel Aviv, et il annonce qu’il bloquera tous les passagers qui « créeraient des troubles à l’ordre public ».

En bonne logique, il ne devrait donc bloquer personne puisque notre but n’est pas de manifester à l’aéroport « Ben Gourion » mais de nous rendre en Cisjordanie, où nous sommes attendus pour

- le lancement de la construction d’une école internationale,

- d’un musée sur l’histoire des réfugiés palestiniens,

- la réparation de puits endommagés par les colons,

- et la plantation d’arbres fruitiers.

Si Israël n’avait pas détruit ou confisqué les aéroports nous permettant d’atterrir dans les territoires palestiniens nous aurions pu nous dispenser de transiter par Tel Aviv.

Mais il n’existe pas d’autre moyen de s’y rendre, et Israël refoule de manière quasiment systématique tous les voyageurs qui annoncent se rendre en Cisjordanie.

Tous ceux qui sont soupçonnés de sympathie pour les Palestiniens se voient même contraints de signer un engagement à ne pas se rendre en Cisjordanie « au risque de passer 2 ans de prison en Israël », en plus des interrogatoires et fouilles humiliantes et interminables.

JPEG - 44.6 ko

Qu’y a-t-il qu’on ne puisse aller voir en Cisjordanie ?

Pour Gidéon Levy, journaliste israélien de Haaretz : « Une fois encore, ils prouveront qu’Israël a quelque chose à cacher, qu’en dépit de toute sa propagande, Israël est bien conscient qu’il y a des cadavres dans le placard et que tous ceux qui ont le culot de s’en approcher subiront le même sort – l’expulsion. »

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Résistances et solidarités internationales » :

>Soudan - Les comités de résistance : une révolution par la base

Depuis le coup d’Etat militaire du 25 octobre dernier 2021, un immense soulèvement populaire a repris au Soudan. Les comités de résistance, également appelés comités de quartier, sont la principale structure d’auto-organisation de la révolution Soudanaise. Ils sont devenus les fers de lance de la...

>Zbeul partout, Europe nulle part !

ZBEUL PARTOUT, EUROPE NULLE PART De Janvier à Juin 2022, la France prend la tête de l’Union Européenne. Concrètement ça veut dire quoi ? Pendant 6 mois, plus de 500 réunions vont se tenir partout en France mais aussi à Bruxelles, avec comme sujet majeur la sécurité européenne et la coopération entre...

› Tous les articles "Résistances et solidarités internationales"