Nouvelle expulsion à Lyon d’un squat réservé aux mineurs isolés étrangers

3315 visites

Le nouveau lieu réquisitionné pour héberger les mineurs isolés a été expulsé illégalement ce 21 juin sur ordre de la préfecture et avec le consentement coupable de la Métropole.

Déjà, le 29 mai 2018, vers 6h30-7h00, un squat appartenant à la ville de Lyon situé au 1 et 3 impasse des chalets qui abritait 50 mineurs isolés s’est fait expulser par les forces de l’ordre. Au même moment David Kimelfeld, Président de la Métropole de Lyon et donc responsable de l’hébergement des mineurs isolés étrangers, animait une réunion inter-associatives pour « améliorer l’accueil » de ces derniers. Sur ces 50 mineurs, 45 ont été relogés provisoirement -jusqu’au 4 juillet- par la Métropole. Beaucoup trop d’entre eux sont aujourd’hui à la rue, en particulier les primo-arrivants. C’est pour quoi nous avons décidé d’ouvrir deux des nombreux bâtiments vides que possèdent la Métropole et Grand Lyon Habitat ce dimanche 17 juin, pour en loger une partie, au 43 rue Etienne Richerand et 7 rue des Petites Sœurs Lyon 3e. L’ouverture de ces bâtiments a été rendue publique mercredi 20 juin vers 18h30, preuves d’occupation à l’appui, rendant alors impossible une expulsion policière sans procédure judiciaire. Et pourtant, une expulsion policière illégale et violent a bel et bien eu lieu ce jeudi 21 juin vers 14h, remettant les jeunes mineurs à la rue. Les policiers n’ont pas hésité à gazer et taper sur ces derniers et les soutiens présents, dont au moins un a été blessé. Trois personnes ont été interpellées pour des motifs encore inconnus.

JPEG - 364.5 ko

D’un côté, David Kimelfeld et la Métropole prétendent se positionner -médiatiquement- du côté des mineurs isolés étrangers ; de l’autre, ils expulsent sans ménagement d’un bâtiment leur appartenant, ceux-là même qu’ils devraient héberger.

JPEG - 411.4 ko

Nous ne laisserons pas passer cette expulsion illégale sans rien faire !

Solidarité avec les trois personnes interpellées !

Un squat de fermé, dix de ré-ouverts !


Le collectif Copain.es des mineurs et sympathisant.e.s

https://youtu.be/Qzb1_iPUw2M

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Migrations - sans-papiers » :

>Fermons les CRA, covid ou pas !

Il y a un mois, dans le contexte du Covid, 4 associations qui gèrent les prisons pour étrangerEs (CRA) ont lancé un appel à la fermeture temporaire des CRA. Cette fermeture a pour but de préserver leurs salarieEs. Ce n’est clairement pas par souci des prisonnierEs qu’iels ont elleux-mêmes enfermé....

› Tous les articles "Migrations - sans-papiers"

Derniers articles de la thématique « Logement - Squat » :

>Appel à dons - nouveau lieu d’habitation Guillotière

Depuis quelques mois, un nouveau lieu d’habitation a été ouvert dans le quartier de la Guillotière à Lyon. Les habitant-es qu’il accueille sont à la fois des mères célibataires, des personnes seules et des familles. Les situations personnelles sont diverses, mais se rassemblent autour du même besoin :...

>Covid et liberté dans les squats lyonnais

Pandémie Covid 19 : soigner, détecter, ficher ? Protéger, isoler, loger ? L’état d’urgence sanitaire va être prolongé et un nouveau texte de loi va être promulgué. Comme toustes ceulles qui habitent en France, nous, les habitants du squat Maurice Scève, sommes concernés par ces mesures à venir. Jusque là,...

>Des nouvelles de l’Espace Communal de la Guillotière

Pas besoin de se le rappeler, la situation de confinement liée à l’épidémie de coronavirus n’a fait qu’accroître les inégalités qui existaient déjà. De plus en plus de personnes se retrouvent dans la galère. Plus de taf, plus d’argent qui rentre. Plus de quoi payer les loyers, plus de quoi se nourrir...

› Tous les articles "Logement - Squat"