Pique-nique de soutien aux cheminot.es en lutte le lundi 14 mai

838 visites
1 complément

Afin d’échanger sur les différentes luttes en cours et apporter notre soutien aux cheminot-e-s en grève depuis début avril, barbecue dont les bénéfices seront reversés aux cheminot-e-s.
Des personnes en lutte des différents secteurs pique-nique de soutien aux cheminot.es en lutte le lundi 14 mai 2018, 12h place de la nation à Vaulx-en-Velin. Cheminot-e-s, étudiant-e-s, infirmier-e-s, réfugié-e-s, seront présent-e-s et assureront une prise de parole.

Quand les structures du social, du médico-social et de la santé sont attaquées c’est le bien commun qu’on attaque, c’est la possibilité pour chacune et chacun de recevoir les soins et l’accompagnement dont il a besoin qui est mise en cause.

Quand le service public ferroviaire est attaqué, c’est le bien commun qu’on attaque, c’est la possibilité pour chacune et chacun de voyager, pour le travail ou les loisirs, à des tarifs abordables et en sécurité qui est mise en cause.

JPEG - 246.1 ko

Ce gouvernement des riches n’a qu’un programme : c’est la précarité dans tous les domaines à commencer par celui de l’emploi.
Pour démanteler définitivement le service public ferroviaire, le gouvernement Macron doit casser la résistance des cheminot-e-s, les faire passer pour des privilégié-e-s, comme les retraité-e-s ou les chômeurs. A grand coup de propagande médiatique et de mensonges, il cherche à nous diviser, à nous monter les uns contre les autres.
Justice, SNCF, hôpital, salariés de l’énergie, personnels des Ephad, retraités, étudiants … la contestation des mesures prises par le gouvernement s’étend à de très nombreux secteurs et bientôt ce sera le tour des retraites, de la Fonction Publique , du lycée général et technologique ……… Comment faire aboutir nos revendications ?

JPEG - 55.6 ko

Parce que les attaques sont les mêmes, nos résistances doivent être communes.

Signataires : On vaulx mieux que ça, collectif des précaires et privés d’emploi, CGT Communaux, Sud éducation, CNT éducation

Documents associés à l'article :

lundi 14 mai 2018

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Le 11 mai à 12:33, par MERLIN

    Attention un autre appel le mème jour de Sud Rail pour un pique nique à Perrache .
    Convergence des luttes pourquoi 2 lieux différents pour une même action ? http://www.sudraillyon.org/

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Droits sociaux - santé - services publics » :

>Fermeture administrative des campus de Lyon 2 suite au vote du blocage

Ce jeudi 13 décembre les étudiant.es réunis en AG à la Bourse du travail ont voté le blocus de l’Université Lyon2 où devait débuter des partiels cet après-midi. Partis en masse de l’AG pour mettre en œuvre cette décision, à peine arrivés sur le campus, la présidence de l’Université a déclaré unilatéralement...

> Tous les articles "Droits sociaux - santé - services publics"

Derniers articles de la thématique « Syndicalisme-mouvement ouvrier » :

> À Doisneau, les enseignant·es en grève aux côtés des lycéen·nes

Depuis le vendredi 30 novembre, les lycéen·nes du Lycée Robert Doisneau participent au mouvement en cours pour dénoncer les effets de parcoursup et de la réforme du lycée et du baccalauréat. Cette semaine encore, le fonctionnement du lycée est fortement perturbé. Les revendications portées par le...

>Le 11 décembre 1978 : Baroud d’honneur à Longwy et Denain

Au mois de décembre 78, le groupe Usinor veut supprimer 21.750 emplois dans les bassins de Longwy et Denain. Dans le Nord et en Lorraine, où l’on est sidérurgiste de père en fils, le gouvernement présente cette décision comme le « plan de sauvetage de l’acier ». En réaction la population se mobilise...

> Tous les articles "Syndicalisme-mouvement ouvrier"