Place Bellecour : le plus grand support publicitaire d’Europe

773 visites
2 compléments

Mardi 1er octobre, place Bellecour, la bâche publicitaire géante gisait au pied de l’échafaudage sur lequel elle était accrochée. Durant quelques heures, ce “décrochage” volontaire ou accidentel a laissé la place Bellecour libre de tout message publicitaire géant. Depuis quelques années, la place Bellecour est devenue l’un des plus grands supports publicitaires d’Europe. Et le prochain règlement local de publicité intercommunal va autoriser des milliers de mètres carrés de publicitaires sur les façades de la Métropole de Lyon.

Communiqué de presse du Collectif Plein la vue :

Difficile pour les habitants et passants du quartier Bellecour de ne pas voir mardi 1er octobre qu’une bâche publicitaire géante a été décrochée à hauteur du 8 de la place. Dans le cas où ce décrochage est volontaire, il ne surprend pas le collectif Plein la vue qui milite auprès des élus de la Métropole depuis novembre 2017 pour une réduction de la pression publicitaire sur notre territoire.

JPEG - 106.1 ko

Car l’exaspération des habitants est connue concernant ces dispositifs publicitaires. En avril dernier, une publicité géante au bénéfice du même annonceur avait fait scandale. Elle présentait un burger géant dégoulinant au-dessus du monument du Veilleur de Pierre dans un code couleurs particulièrement indigeste au regard des caractéristiques architecturales et patrimoniales de la place (voir ici).

Pour Anthony Geoffroy du collectif Plein la vue : “L’indignation ne pourra qu’empirer. En effet, alors qu’une majorité des habitants de la Métropole de Lyon sont contre les dispositifs publicitaires géants, les élus de la Métropole et son président David Kimelfeld s’apprêtent à élargir la possibilité de ces publicités géantes à tout notre territoire.”

La dégradation permanente de notre cadre de vie par des dispositifs « temporaires »

Depuis plusieurs années, les publicités géantes se succèdent et s’additionnent sur la place Bellecour, de sorte qu’on ne peut plus l’apprécier dans son intégralité depuis près de dix ans. La place Bellecour, plus grande place piétonnière d’Europe, est devenu grâce à une législation sur le patrimoine sensée la protéger, le plus grand support publicitaire d’Europe.

Ces publicités doivent normalement servir à financer les travaux de protection du patrimoine. Pour les publicitaires, peu importe le patrimoine, la place et ses façades sont une toile de plus de 15 000 m² qui sert à apposer, en permanence, par le biais de la rotation de travaux, des publicités géantes.

Ces publicités géantes, dites « temporaires », finissent par être permanentes comme on le constate sur la place Bellecour. Pour Anthony Geoffroy du Collectif Plein la vue, « le problème de ces dispositifs est qu’ils ne sont pensés qu’à l’échelle de l’immeuble ou de la façade. Or l’unité réelle du patrimoine et de notre cadre de vie, ce sont les rues et les places où les bâches de chantier sont nombreuses au cours de l’année. Sur la place Bellecour, l’exception du recours à la publicité devient un système publicitaire en soi, complet et permanent. A quand remonte la dernière fois où on a pu se promener sur la place Bellecour sans voir une bâche publicitaire géante ? ».

JPEG - 4.9 Mo

Le burger géant bientôt à tous nos coins de rues

Le projet de Règlement Local de Publicité intercommunal prévoit d’autoriser sur de nombreuses zones de la Métropole les publicités jusqu’à 40 m² sur les bâches de chantier, dans la limite de 20% de la surface de la bâche (mais jusqu’à 50% pour les chantiers de rénovation BBC, donc potentiellement des bâches de centaines de mètres carrés).
Pour Anthony Geoffroy “Cette disposition aura pour conséquence la défiguration permanente de nos rues et places car les besoins en ravalement de façade sont fréquents. Sur la commune de Lyon on estime à plus de trois cents rues qui sont soumises à une obligation de ravalement de façades tous les dix ans. Nul doute que les publicitaires ne laisseront pas cette opportunité offerte par la Métropole de transformer ces chantiers en publicités géantes. On parle de plusieurs hectares d’affichage géant. Nous appelons donc les élus métropolitains à ne pas céder et à interdire ce type de supports publicitaires dans le prochain règlement local de publicité intercommunal.”

Le Collectif Plein la vue

JPEG - 437.3 ko

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Le 9 octobre à 10:05, par

    belle vidéo !
    Et les Déboulonneurs avait fait une nouvelle action en mai 2011
    https://www.deboulonneurs.org/article546.html
    Plus récemment, ce sont les membres de RAP qui ont oeuvrés mais je ne trouve pas les photos.
    Merci à vous tou.tes

  • Le 6 octobre à 13:12, par

    La première grande bâche sur la place bellecour c’était à l’été 2010, elle avait peu duré :
    https://www.youtube.com/watch?v=XHKJ19_3Gzg

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Aliénation - Publicité » :

>L’écran vidéo publicitaire des berges du Rhône doit être désinstallé !

Plusieurs panneaux publicitaires « temporaires » ont été installés sur les berges du Rhône au niveau du pont de la Guillotière. Parmi eux, un panneau numérique publicitaire alors que l’autorisation de ces écrans n’a pas encore été actée à la métropole et est toujours au centre d’un houleux débat. Le...

› Tous les articles "Aliénation - Publicité"