Projection - débat : La mise à mort du travail - L’aliénation

1807 visites
2 compléments

Les associations Table rase et Ciné travail vous invitent à une projection du film « La mise à mort du travail : l’aliénation ». La projection sera suivie d’un débat avec le public.
La soirée traitera des nouvelles formes de management dans le monde du travail et des luttes qui les remettent en cause.
Comment les logiques de rentabilité pulvérisent les liens sociaux et humains.

Le film est visible sur cette page internet

Résumé du film :

En France, 3 salariés sur 4 travaillent dans les services. S’il y a une crise du travail, c’est donc de là qu’il faut l’observer.

Nous nous sommes installés dans une entreprise anodine, une entreprise comme il en existe aujourd’hui des dizaines de milliers dans le monde : Carglass. Mondialisée, standardisée, Carglass est une filiale du groupe anglais Belron présent dans plus de 30 pays du monde. Ici, deux credo : une productivité maximale et un client roi totalement satisfait. Deux notions qui, aujourd’hui, dans toutes les entreprises de services du monde, imposent la mise en place d’un management de la manipulation...

Avec : Frédéric Lordon, économiste (CNRS), Christophe Dejours, psychiatre (CNAM), Paul Jobin, sociologue (Université Paris 7), Vincent de Gaulejac, sociologue (Université Paris 7), Laurent Hebenstreit, éditeur et ancien cadre dirigeant dans l’industrie.

Une série documentaire de Jean-Robert Viallet.

Le 3 décembre à 18H00 à l’université Lyon II au 4 bis rue de l’Université Lyon, 69007

mardi 3 décembre 2013

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Le 1er décembre 2013 à 13:29, par Balthazar

    Ce film me semble tout de même à voir car il montre bien les mécanismes particulièrement vicieux et manipulateurs des techniques de management. Et notamment celles qui se présentent comme étant « à visage humain » et « participatives », qui sont en réalité souvent les pires. Il est important que les personnes qui subissent ces techniques au quotidien, dans les boîtes ou à pôle emploi ou dans le public, en connaissent les ressorts pour pouvoir mieux les combattre ensuite (tout le monde n’a pas la possibilité d’arrêter de travailler du jour au lendemain). Et puis c’est aussi important que les étudiants qui voudraient s’orienter vers les RH pour « changer le système de l’intérieur » se rendent compte des politiques atroces qu’ils auront à mettre en place s’ils persistent dans cette voie. Après, on est d’accord c’est pas un film avec des positions révolutionnaires.

  • Le 26 novembre 2013 à 21:05, par Et

    Documentaire peu intéressant malheureusement car plein de nostalgie trenteglorieusesque de l’emploi qui avait du sens, donnait une identité sociale, etc. Difficile à avaler aujourd’hui même si l’on peut comprendre que cette génération des babyboomers ne lâchera pas la marchandise, l’argent et le travail comme entente sociale... et compte sur nous pour financer leur retraite.

    En complément et contrepoint donc, ce texte par exemple :
    Détruisons le travail
    http://infokiosques.net/lire.php?id_article=362

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles du groupe « Table Rase » :

› Tous les articles "Table Rase"

Derniers articles de la thématique « Capitalisme / Consumérisme » :

› Tous les articles "Capitalisme / Consumérisme"

Derniers articles de la thématique « Travail / Précariat / Syndicalisme » :

>Des Conseils de Bavière à la montée du nazisme

Si l’insurrection spartakiste de Berlin est maintenant connue, les révolutions - car on peut employer le pluriel en raison de leur manque de coordination - qui agitèrent le reste de l’Allemagne le sont moins. Parmi elles, la République des conseils de Bavière, proclamée le 7 avril 1919, fut l’une des...

› Tous les articles "Travail / Précariat / Syndicalisme"