Putride patrie : sur le Service National Universel

801 visites

Pas à pas, le Service National Universel (SNU) se dévoile et se révèle être un véritable service militaire. Les annonces du 16 janvier dernier du perfide Gabriel Attal, Secrétaire d’État auprès du ministre de l’Éducation Nationale et de la Jeunesse, ne font que le confirmer.

« L’État ne poursuit jamais qu’un but : limiter, enchaîner, assujettir l’individu, le subordonner à une généralité quelconque. »
Max Stirner

Le SNU, fer de lance des nombreuses promesses du candidat Macron, soutenu dans cette initiative par tout un troupeau d’opportunistes (du sieur Dupont-Aignan à l’oracle Mélenchon), devra résorber le cloisonnement social entre les jeunes et être « un chemin d’émancipation des jeunes » [1].

Nous savions déjà :

  • qu’il se reposerait sur deux phases, l’une obligatoire, l’autre non.
  • qu’il serait coercitif (sans le tampon apposé pas de baccalauréat, pas de permis de conduire…).
  • que sa vocation première est « citoyenne », mais que l’armée jouera un « grand rôle » [2].
  • qu’il œuvrera à promouvoir un temps de cohésion et de vie collective (pas réellement la version « Nos jours heureux »).

Nous savions aussi, qu’il serait le firmament de la mixité sociale.

Nous savions aussi, qu’il serait « construit avec les jeunes et pour les jeunes » [3] .

Nous savions aussi, que quatorze organisations de jeunesse – hautement révolutionnaires à l’image de la FAGE – se prononçaient contre dès juin dernier [4].

Nous savions aussi, que la phase 2 (phase dite « volontaire ») laissait craindre le recours à une main d’œuvre bon marché dans divers secteurs (notamment à l’aide du Service Civique) pour tenter de maintenir un chiffre « bas » du chômage des jeunes.

...

La suite à lire sur : https://dijoncter.info/?putride-patrie-822

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Guerres - Armements » :

>Thomas Sankara : « Malheur à ceux qui bâillonnent le peuple ! »

Le 15 octobre 1987 à Ouagadougou, Thomas Sankara a été assassiné par Blaise Compaoré, celui qui a pris le pouvoir à sa place. Sankara avait redonné le nom local à son pays : le Burkina Faso , « le pays des hommes intégres », à la place du nom colonial de Haute-Volta. Il avait bouleversé la façon de faire la...

>Octobre lyonnais en 1942 : « Pas un homme en Allemagne ! »

C’est le cri des cheminots lyonnais des ateliers d’Oullins qui ont eu le courage le 13 octobre 1942 d’arrêter le travail pour s’opposer aux réquisitions de leurs collègues dans les entreprises de guerre allemandes. Le mouvement s’étend dans la région. L’unification de la résistance ouvrière et de la...

>Halte à l’agression turque ! Défendons le Rojava !

Contre l’agression turque et pour la défense du Rojava, des organisations lyonnaises appellent à manifester ce samedi à 15h30 à Bellecour pour dénoncer cette offensive militaire et impérialiste prenant pour cible les civils et les combattant.e.s révolutionnaires et progressistes dans cette région du...

› Tous les articles "Guerres - Armements"