Quatre ans incarcéré avec une sclérose en plaques

672 visites

Ibon Fernandez Iradi, prisonnier politique basque, quatre ans incarcéré avec une sclérose en plaques. Le délibéré du jugement en appel a été rendu le 28 Mars. Il maintient Ibon Fernández en détention.

Ibon Fernandez Iradi, prisonnier politique basque, quatre ans incarcéré avec une sclérose en plaques. Le délibéré du jugement en appel a été rendu le 28 Mars. Il maintient Ibon Fernández en détention.

Le délibéré du jugement en appel a été rendu aujourd’hui. Il maintient Ibon Fernández en détention. En effet, la Cour d’Appel a refusé de répondre à la demande de suspension, préférant se retrancher derrière une troisième expertise médicale qu’elle vient d’ordonner.Par ce biais la décision est repoussée au 28 mars 2015, Ibon est condamné à subir l’évolution donc l’aggravation de sa maladie, en prison encore 5 mois de plus, sans certitude d’une libération au final. Il s’agit là, disons le clairement, d’une décision cynique et inacceptable.

Rappelons la situation d’Ibon.

Il est l’un des dix prisonniers politiques basques gravement malades. Atteint d’une sclérose en plaque, sa maladie ne peut être efficacement combattue que s’il est libéré, et certainement pas en prison. C’était la conclusion des médecins experts, pour autant la Cour demande de nouveau aux médecins de redire ce qui est un fait déjà avéré, plus de 2 années se sont écoulées depuis la première demande d’Ibon. Une nouvelle fois, le gouvernement français suit le gouvernement espagnol dans son refus du moindre geste en faveur du processus de paix. Cette ligne de conduite l’amène à refuser une mesure comme la suspension de peine d’Ibon qui n’est pourtant qu’une exigence humanitaire des plus élémentaires. Cette ligne de conduite va aussi à l’encontre de la demande massivement exprimée en Pays Basque : l’Etat français - comme l’Etat espagnol – doit s’engager dans le processus de paix, doit amorcer le dialogue dans le nouveau contexte qui est né il y a déjà 3 ans avec la conférence d’Aiete et l’arrêt définitif de la lutte armée par l’ETA.

La suite à lire sur : http://www.etxerat.info/index.php/fr/nouvelles/177-liberez-ibon-fernandez-iradi

P.-S.

Libérez le militant basque Ibon Fernadez Iradi !
Liberté pour les prisonniers gravement malades !

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Répression - prisons » :

>Procès des 3 allemands arrêtés à Biarritz : appel à soutien !

Le 21 août 2019, trois personnes sont interpellées sur une autoroute du Sud-Ouest alors qu’elles roulent en direction de l’Espagne. Leur voiture est arrêtée par les forces de l’ordre, qui procèdent à un contrôle. A cet instant précis, on ne sait pas ce qui motive le contrôle, si ce n’est la sécurisation du...

› Tous les articles "Répression - prisons"