Quatre opposants arrêtés sur le chantier du Stade de Décines

1236 visites
8 compléments

Quatre personnes ont été arrêtées lundi matin sur le chantier à Décines. Selon le Progrès, il s’agissait de trois hommes et d’une femme membres des « Fils de Butte », des opposants au Grand Stade installés depuis un an à Décines. Les quatre manifestants ont été mis en examen et devront répondre de leurs actes le 11 juin prochain. Ils risquent un an de prison et 15000 euros d’amende.

Source : MLyon

Relire aussi l’article récapitulatif : Du TAV au TOP : contestation contre buldozer

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Le 16 mai 2013 à 23:16, par ahah

    attention avec les « c’est bien de lutter contre le tav mais ce serait bien de lutter chez soi d’abord... », c’est presque tendancieux voir ambigue comme formulation...
    Enfin en lisant le début de ton message je vois bien que ce n’était pas dans un sens malsain.
    Ce qui est sûr, c’est que quand tes idéaux t’amène à lutter contre des projets comme à la ZAD ou pour le TAV, il serait logique de luter aussi à décines, malgré les rumeurs (ou pas rumeurs) d’une ambiance babacool ou quoi.
    Et je ne suis pas le premier à le dire mais en effet, et pour ma part, l’important du problème reste l’expropriation de terres. Ce n’est pas que c’est le plus important, mais c’est celui qui est posé en premier et à court terme. Bien entendu tous les autres comme le dit très bien 8 mai-10h53 (si je peux le nommer ainsi) vont en découler.
    Et une dernière chose, je ne pense pas que l’on peut et/ou que l’on doit réellement changer la physionomie du public footeux, il vaudrait mieux déjà changer la physionomie du foot tout court...
    Ceci reste un point de vue...
    A la bonne votre

  • Le 10 mai 2013 à 04:14, par tanguy

    faut arretter avec les clichés décines=babacool. Perso j’y ai vecu 3 mois l’année dernière et c’était plutot militant, depuis cet hiver ce ne sont plus les memes personnes mais depuis 15 jours, 12 personne de la zad de nddl sont arrivées, des gens de marseille aussi et d’un peu partout. La semaine derniere on etait environ 70 et les constructions en tout genre ont bien avancé, idem pour les défences. Je ne comprends pas trop les lyonnais, on a possibilité de faire une veritable zad (ou zat) a décines si le nombre augmentait quelque peu. pour moi nddl ou decines ou avignon c’est pareil, on veut la meme chose, on se bat avec les mêmes armes. c’est bien de lutter contre le tav mais ce serait bien de lutter chez soi d’abord...

  • Le 9 mai 2013 à 13:00, par info

    Yo,
    pour revenir à l’article, voici plus d’infos (glanées hier soir au camp de Décines) :

    Les 4 camarades arrété.e.s ont été chopé vers 8h30 du matin ce lundi.
    Leur action était vouée à « ralentir/stopper » les travaux afin de montrer qu’il y a toujours une résistance sur le terrain.
    (oui le camp n’est pas directement sur la zone de travaux...)
    Le soucis était qu’ils voulaient faire une action en étant plus nombreu.ses.x, mais c’était trop tôt, et pas assez de monde était debout. Un groupe d’une dizaine de personne a fait la même chose vers 10h, mais les 4 étaient déjà au comico...
    Il n’y a pas l’air d’avoir eu de soucis avec le groupe de 10h, comme le stipule l’article du progrès. (à confirmer)
    Concernant les risques judiciaires de l’article de MLyon, je pense que c’est du gros bla-bla !

    Sur ce, à +

  • Le 9 mai 2013 à 11:55

    En fait, c’est un peu relou, ce truc de toujours essayer de trouver une legitimite sociale par rapport a un projet, ca fait vraiment discours de politicien et entreprise qui justifient leur merde. C’est des terres agricoles qui sont menacees encore une fois, y’a un moment on s’en fou si les gens de decines et de vaulx ont plus acces a une distraction nationaliste debile qu’est le foot. De plus ca m’etonnerait fortement que les prix des places soient moins cher et donc plus accessible. Sans rappeler que ce projet ne concerne pas qu’un stade de foot, mais une zone commerciale et plein de symbole d’un systeme capitaliste pourri. Et ca m’etonnerait encore plus que les fafs n’aillent plus au match pour ca, ils ont aucun problemes ethiques pour se balader et faire des ratonades a la guillotiere. Je ne suis absolument pas en phase avec le cote hippy des resistants de Decines mais je trouve que c’est necessaire de lutter contre des projets d’urbanisme d’un moyen ou d’un autre. Et quoi qu’il en soit, c’est important quand y’a de la repression d’etre tous solidaire, independament des modes de revendication.

  • Le 8 mai 2013 à 19:26

    Par rapport à l’idée qu’un stade à Décines ramènerait un public plus populaire :
    - Ce mega stade à 60 000 places entrainera une hausse conséquente du prix des billets pour rentrer dans les frais et assurer un chiffre d’affaires équilibré pour OL groupe qui est la priorité en ce moment
    - Les fafs continueront à se déplacer à Décines, c’est pas en éloignant le stade de Lyon qu’ils se décourageront faut pas rêver
    - Les abonnements vont augmenter et c’est possible que l’OL diminue le nombre d’invitations gratuites données aux assos pour essayer de vendre plus de billets

    Et de manière plus générale, déjà qu’à Gerland (40 000 places) on arrive pas à le remplir sauf pour les grandes affiches, alors à Décines vu l’éloignement le stade sera qu’à moitié rempli la plupart du temps... Pas mal de gens feront plus le déplacement vu l’éloignement et le temps que ça prendra pour rentrer, bref niveau ambiance ça va encore plus mort.
    Selon moi il n’y à aucun intérêt à déplacer le stade à Décines, Gerland c’est pas l’idéal mais c’est toujours mieux qu’un OL land...

  • Le 8 mai 2013 à 15:28, par zora la rousse

    Mais ça n’empêche que ce serait bien qu’on ait plus d’infos sur les inculpations et tout, pour pouvoir organiser et argumenter le soutien concret.
    Parce que la gachette facile du Parquet à sens unique, dans cette ville, ça commence vraiment à être trop !

    Et c’est pas parce que c’est des hippies et/ou qu’on est en désaccord politique (sur faut-il ou non un grand stade là), qu’il faut les laisser seuls au tribunal.

    Ceci étant, j’apprécie l’opposition argumentée exprimée par le 8 mai à 10:53.
    Elle mérite réponse et débat il me semble ;-)

  • Le 8 mai 2013 à 10:53

    Le problème c’est qu’il y a un franc décalage entre ces opposants un peu « baba cool » et autres opposants aux grand stade : des riverains qui ne veulent pas voir le prix de leur pavillon baisser a cause de la proximité du Stade,quelques membres des verts derrière Etienne Tete ,et surtout l’ump de l’est lyonnais qui y voit une occasion d’embeter Collomb....bref ...Pour ma part ,je ne suis pas défavorable a un stade dans l’est lyonnais ,qui ramènera un public plus populaire (Decines ,Vaulx etc) que Gerland qui ramène surtout les fafs de l’ouest lyonnais ,avec les consequences que l’on sait en termes de recrutement de gamins par une extreme droite toute puissante dans les tribunes.
    Si au moins ce nouveau stade peut changer la physionomie du public lyonnais ,ce sera deja quelque chose de positif

  • Le 8 mai 2013 à 10:15, par Decines résistance

    Salut

    ça fait quand même un peu chier de l’apprendre comme ça, par cinq ligne issue de la presse mainstream (y’a un article dans le progrès aussi, mais payant). Les gens de Décines peuvent pas communiquer un peu ? Balancer les infos sur rebellyon ? Parceque sans en savoir plus, et avec comme seule source MLyon, ça va pas être facile d’organiser la solidarité. Sans compter que c’est toujours dommage de pas comprendre le pourquoi du comment SELON les acteurs de l’action elle même.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info