Refus du fichage adn : soutien au TGI de Valence

794 visites

Une fois de plus, l’Etat étend son contrôle social. A raison de 25 000 prélèvements ADN par mois, c’est bel et bien le fichage généralisé de toutes et de tous qui se met en place depuis la Loi Sarkozy sur la sécurité intérieure de mars 2003.

Mise à jour du 21 janvier 2013 ; Relaxe dans le procès pour refus de prélèvement adn du 17 janvier à Valence_

L’État saisit les moindres opportunités pour exiger le prélèvement et force les récalcitrant-e-s par la répression.

Une personne de plus sera jugée pour avoir refusé de donner son ADN au FNAEG (Fichier National Automatisé des Empreintes Génétiques), ce 17 Janvier à 13h30 au Tribunal de Grande Instance, 2 place du Palais à Valence.

C’est pour nous une occasion de signifier notre désaccord avec cette pratique systématique, fichant à tours de bras sur de simples présomptions de culpabilité. Nous pouvons exprimer notre refus de cette logique sécuritaire. Nous sommes contre un monde régit par une justice automatisée, sur la base d’une prétendue infaillibilité scientifique.

Pour minimiser l’indignation, la Justice réserve un sort souvent plus clément aux personnes refusant de donner leur ADN dans le cadre de délits « militants » que dans les cas de délits de droit commun. Ainsi, peu de personnes engagées dans les luttes pour plus de solidarité, de justice sociale et de liberté, savent que la très grande majorité des procès contre la résistance au fichage génétique aboutissent à des peines lourdes : prison ferme ou avec sursis selon les cas. Ces méthodes conduisent le plus grand nombre à se plier au fichage, sans remettre en cause la légitimité de cette pratique liberticide.

Rendez-vous à Valence sur la place du Palais ce jeudi 17 Janvier à partir de 12h30 pour rappeler à la justice que nous sommes contre le fichage ADN et solidaires de celles et ceux qui le refusent.

Collectif Contre le Fichage ADN.
collectifcontrelefichageadn@gmail.com

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info