Répression aux TCL, le point de vue des grévistes

1872 visites
7 compléments

Plusieurs centaines de salarié-es TCL avaient débuté, le 24 septembre, une grève reconductible de 99 jours. Dimanche 4 octobre cette grève prend fin dans un contexte de répression interne aux TCL.

La grève entamée, avec un ton assez dur, a eu en face d’elle un véritable mur au niveau autant de la Sytral que de Keolis avec l’aide de G. Collomb, jouant l’opinion contre les grèvistes. Mais les salarié-es en lutte ne se sont pas laissé-es décourager même avec l’incendie partiel du dépôt de Perrache. Ceci malgré l’arrestation inexpliquée d’un syndicaliste des TCL sans que, finalement, on trouve quoique se soit à lui reprocher.

Face au mépris et au lynchage médiatique nous préférons laisser la parole aux grévistes

Et aujourd’hui, à l’heure de la fin de grève, se fait sentir une répression envers les syndicalistes et les autres qui ont prit part à ce mouvement comme nous indique ce tract : un tract de SUD-TCL

Proposer un complément d'info

Les compléments d'infos ont été désactivés temporairement.

Le collectif d'annimation tourne en effectif minimum jusqu'au moins septembre et se concentrera autant que possible sur vos propositions d'articles.

  • Le 7 octobre 2009 à 16:05

    La fête des transports et de la Mobilité Durables Lyon 2009 le samedi 17 octobre, entrée libre, place Bellecour

    http://fetedestransportslyonunoceandavance.unblog.fr/

    Sytral présent...et plein d’usagers, peut être un temps pour une action, dif de tracts...

    moi je dis ça je dis rien....

  • Le 7 octobre 2009 à 11:23

    Il semble que ces soit disant manifestants ne défilent pas les 1er mai et qu’ils soient proche de la droite socialiste lyonnaise (car collomb excusé moi du peu) mais pour un socialiste il ferait un bon ministre actuellement dans le gouvernement de SARKO ! et Rivalta encore mieux lui qui touche le rmi et son salaire SYTRAL de qui ce moque t’ont

    enfin dans toutes les grèves dans le public ou dans le privée il y a eu des mécontents, qui sont sur lyon manipulés par des pseudos politiques ou syndicalistes...
    regardons la grève des TCL qui casque ! LES SALARIES qui ne touchant pas de salaire pendant dix jours, et surtout SUD - TCL qui en trois mois a vue des militants (mandatés) licenciés avec l’aide de l’inspecteur du travail
    en effet 3 militants licenciés les trois étant des salariés protégés !! là aussi ont peut ce poser la question !
    enfin le dépôt qui brule jamais un salarié TCL ne brulerai son dépôt ou son outil de travail qu’il soit sudiste ou cegetiste ou autre.. à qui profite le crime ?

    VOILA MOI JE SUIS ANCIEN TCL et milite à SOLIDAIRES je soutiens les grèvistes et si les usagers pouvaient connaitre comment la direction keolis et SYTRAL vous considérent vous seriez les premiers dans la rue avec les conducteurs (il y a pas si longtemp un chef keolis à dit à un conducteur de bus qui ce plaigné de l’insalubrité de son bus « les clients je m’en fou il nous faut faire les klm imposé par le SYTRAL tu prend ce bus de merde et tu transporte ces boeufs » !!)

    Voilà comment les cadres de keolis parlent de vous messieurs mesdames les usagers, nous par contre ont vous ouvrent les portes et ont vous dits bonjours et au revoir merci etc... car pour nous vous n’êtes pas des clients qui rapporte du fric au SYTRAL et à KEOLIS mais des usagers car nous aimons notre boulot que certains veulent détruire !!
    un conducteur en retraite aprés 26 ans passé aux tcl et qui touché en fin de carriére 1962€ net bon salaire certes mais travaillant de 3h du matin a 2h de la nuit et résident à 50klm de lyon je passais ma vie dans les salle de repos (13h par jours pour 6h58,28’ de paie) 6jours sur 7 week end et jours férié compris.

  • Le 6 octobre 2009 à 23:06, par tatie

    bonsoir,
    tellement d’accord avec vous .... j’étais place Bellecour samedi, j’ai vu la manif anti tcl, j’ai tenté de discuter avec quelques « manifestants » (entre parenthèses, ce ne sont pas ceux que l’on voit pour les belles causes : droit à l’IVG, lutte contre la casse des services publics, retraites, etc ...). Impossible de se faire comprendre. Alors, je rajoute juste ma touche de solidarité avec les grèvistes des TCL ! moi, j’ai écrit à Colomb à Rivalta et à la direction des TCL pour me plaindre de LEUR attitude. Merci, j’ai marché pendant quelques jours, ça m’a fait du bien !!! et courage à vous tous dans vos combats.

  • Le 6 octobre 2009 à 16:01, par Ari

    Salut,

    Rebellyon est vraiment fait pour ça : une contre-propagande aux médias locaux qui occultent ou relaient de manière très partiale les grèves…
    Une des pistes serait d’ailleurs de démonter les articles du Progrès sur cette grève, pour montrer comment ils ont joué la carte de la répression médiatique, empêchant les gens de comprendre ce qu’il se passait.
    Mais le mieux serait encore d’être autonomes en termes d’informations : à nous tous on peut produire une information claire en direction des usager-e-s…
    On attend vos tracts, vos coups de gueule, vos interviews et tous ceux des nombreuses grèves en cours dans la région ! On peut aussi se rencontrer lors de l’apéro de Rebellyon vendredi 9 octobre (voir page d’accueil).

  • Le 6 octobre 2009 à 11:27, par sudtcl

    ENFIN quelqu’un qui nous comprend !!
    nous avons distribués 3000 tracts sud-tcl
    voir plus haut et la seul réponse des usagers « insulte » ils croient, tout ce que disent les média payés par keolis et collomb !

    d’où notre problématique il nous reste encore internet avec SUD-TCL et rebellyon nous pouvons faire passer le message , sa serais sympa de faire un site de soutien aux grèves de toutes les entreprises de la région lyonnaise pour expliquer les raisons par exemple .

  • Le 5 octobre 2009 à 23:45

    ça manque de pédagogie tout ça ! A lire l’accord d’entreprise de Kéolis (http://www.sud-tcl.fr/UserFiles/projet.pdf), on voit très rapidement que les conditions de « travail » ne sont pas des plus agréables, des plus favorisantes, des plus confortables comme on peut l’entendre, le lire dans les medias locaux ! Encore faudrait-il l’avoir lu cet accord... Encore faudrait-il « savoir » (se souvenir) que Kéolis est une entreprise PRIVEE et que ses salarié-e-s sont dans le même cadre juridique que les salarié-e-s du secteur public, y’a pas de fonctionnaires dans tout ça en dehors des « cadres » du SYTRAL (même s’ils n’ont pas le statut de fonctionnaire, ils vivent de nos revenus, de notre travail, de nos impôts en un mot !) qui sont des élus de notre douce république et rémunérés par nous mêmes, ce sont eux qui décident de déléguer à telle ou telle entreprise l’exploitation du réseau des transports. C’est une approche libérale du service public, c’est leur responsabilité, leur choix à eux ! Pas celui des salarié-e-s. Et comme n’importe quel-le salarié-e-s le droit de grève existe et les nouvelles dispositions sur le droit de grève (sur le service minimum introduite par l’UMP, sic) ne font que compliquer les choses, pour les usager-e-s (merci l’UMP !!!)... 90 jours !!! Le nouveau principe de la grève reconductible... chapeau bas l’UMP.

    la grève m’a pénalisé dans mon travail, je me suis retrouvé en chômage partiel, j’étais furax, très !!! Mais pas contre les salarié-e-s de Kéolis mais plutôt contre ces autistes gestionnaires de Kéolis qui ont à leurs bottes les médias qui manipulent bien souvent, les mensonges du maire de Lyon sur les fiches de paye, le président du SYTRAL, le sieur Rivalta (un profiteur de l’Assedic... cf http://www.lyoncapitale.fr/lyoncapitale/journal/univers/Actualite/Justice/Rivalta-somme-de-rembourser-ses-indemnites - dsl c’est pas ma lecture Lyon cap’...). Ils se sont fait un plaisir de cartonner des salarié-e-s qui défendent leurs droits... Faudrait donc fermer sa gueule quand ça va pas et prendre l’aumône... sous forme de salaire...

    franchement, j’invite les usager-e-s du réseau des TCL à se poser des questions sur leurs propres conditions de travail, dans leur entreprise. Tout va bien ? Vraiment tout ?

    si oui alors pourvu que ça dure !!!!!!!!

    et pis quand on prend un bus autant à 6 h 15 du mat pour aller bosser qu’à 23 h35 en rentrant d’une sortie, y’a toujours quelqu’un au volant, qui pilote !!! Qui rend un service dont on a perdu tout respect. Le respect du travail de l’autre, de celui qui travaille, comme n’importe qui en a un, de boulot... Qui marne autant les jours fériés, au moment des fêtes, des week end... (Là c’est sans moi !) Tous ces jours et à toutes les heures quand on est peinard !!! Pas cher payé à la fin du mois tout ça... Alors respect comme on en demande de la part de notre patron au quotidien. Point.

    un petit dernier point : les syndicats. Ca serait bien de causer conditions de travail et de faire un peu de boulot de terrain pour expliquer tout ça aux usager-e-s sinon je comprends que ça énerve les grèves des transports... Expliquez nous ce qui se passe dans votre entreprise, chez les financiers de Kéolis...

    merci à mes deux potes conducteurs qui m’ont éclaircis sacrément sur ce que c’est que bosser aux TCL !!! Merci à eux. Je comprends mieux leur métier et le service rendu.

    un usager

  • Le 5 octobre 2009 à 09:53, par sudtcl

    un collectif d’usagers, de syndicalistes ce crée pour préparer la manifestation le 6novembre 2009 à 14h devant le tribunal correctionnel de Lyon pour soutenir le militant qui passe.
    il sera représenté par Maître Yves Sauvayre.

    Un appel au dont pour aidés le payement des frais de justice, lancé par SOLIDAIRES-RHONE

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Aménagement du territoire / Urbanisme / Transport » :

>[RN88] Nous ne dévierons pas

Après plusieurs temps de mobilisation contre le projet de déviation de la RN 88 entre le Pertuis et Saint-Hostien [1] et alors que se prépare pour le 14 juillet prochain un nouveau rassemblement (avec une marche à pied entre le Pertuis et St Étienne-Lardeyrol), Couac rend compte de ses implications...

>Nuit d’action directe contre Cigéo

Alors que l’enquête d’utilité publique parvient à son terme concernant le projet d’enfouissement des déchets nucléaires à Bure, un mystérieux groupe appelle à l’action directe et au renforcement de la lutte. Mise en pratique dans la nuit du 11 au 12 ...

› Tous les articles "Aménagement du territoire / Urbanisme / Transport"