Répression de la manif anti répression

3622 visites
ZAD Testet 2 compléments

Màj Lundi 18h : Sur les 5 gardés-à-vue de ce jeudi soir, 4 ont été libérés et passent en procès en janvier . Le cinquième, intérimaire, a été lourdement condamné.
Rendez-vous au comité de Lutte de Lyon 2 le lundi à 12h à Lyon 2-Bron (resto U’) afin de s’organiser pour la semaine qui arrive, et notamment pour les cinq personnes présentées ce samedi au parquet.
Rendez-vous au Tribunal de Grand Instance (Guichard) à 14h pour soutenir le manifestant arrêté jeudi soir pendant la manifestation.

A lire :
Suivi de la répression suite à la manifestation de Samedi 8 à Toulouse
Appel à actions décentralisées
Récit d’une manif dont la police ne voulait pas
Témoignage suite à la manifestation du jeudi 6 novembre 2014 à Lyon
Toulouse, plus de 1000 contre la police et ses violences

Pour contacter la caisse de solidarité :
Tel. : 06.43.08.50.32 caissedesolidarite@riseup.net

Màj Samedi 15h : Sur les 5 gardés-à-vue, 4 sont libérés et passent en procès en janvier (apparemment les chefs d’inculpation sont jets de projectiles en l’espèce des oeufs de peinture, participation à un attroupement illégal et refus de se soumettre à un prélèvement ADN). Le cinquième, intérimaire, passe en comparution immédiate ce lundi à 14h au tribunal de grand instance (vers la place Guichard). Rendez-vous devant le tribunal pour le soutenir !
Màj Samedi 14h : trois personnes libérées, convoquées pour violences envers représentants de l’ordre début Janvier
Màj Samedi 00h : 13 personnes ont été libérés, vers 18h, sans les chef d’inculpation qui leur était reproché au départ. 5 personnes restent en garde à vue. 5 personnes restent en garde à vue et sont présentés aujourd’hui devant le juge des libertés et de la détention.
Màj jeudi 22h50 : les 16 personnes en garde à vue vont y passer la nuit. Motif : rassemblement illégal + dégradation de biens publics + incendie volontaire.
Maj jeudi 21h08 : une quinzaine de personne ont été arrêtées et emmenées en garde à vue.

La police s’est mobilisée en force cette après-midi en prévision du rassemblement contre les violences policières. On compte déjà une quinzaine de car de CRS garée à différents endroits du quartier.

JPEG - 1.6 Mo
JPEG - 175.7 ko

A 18h00 : Entre 80 et 100 personnes présentent au rassemblement contre les violences policières place du Pont.
Les manifestant·e·s ont étés encerclé·e·s sur la place et empêché·e·s d’aller à Bellecour ou ailleurs, la police encercle le quartier !

JPEG - 765.7 ko

Une demi heure plus tard les flics chargent !! Les manifestants se dispersent et se retrouvent place Saint-Louis pour repartir en manifestation sauvage.
Manif sauvage réprimée et bloquée à Jean-Jaurés !
Des arrestations se font dans les ruelles alentours (au moins une dizaine d’arrestations.....).
Des manifestant ont été encerclés à l’angle de la rue Montesquieu, environ une quinzaine qui se font embarquer dans un bus de flics après avoir subi un contrôle...

JPEG - 471.8 ko
JPEG - 1.9 Mo
Un peu de son de la manif du 6 novembre
Entretien avec des manifestant·e·s et témoignages de passant·e·s.

Vendredi 7 Novembre à 19H00 : Témoignage et Photo de O.
O. manifestante de 20 ans, après avoir reçu un coup à la tête a été mise au sol par les CRS et passée à tabac.
Résultat 7 coups de matraque dont on peut voir le résultat le lendemain.

JPEG - 1.1 Mo

P.-S.

N’hésiter pas à envoyer des complément d’info et des photos à contact@rebellyon.info

Si vous avez des infos sur les arrestations contacté la caisse de solidarité :
caissedesolidarite@riseup.net
06.43.08.50.32

Documents associés à l'article :

lundi 10 novembre 2014
lundi 10 novembre 2014

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Le 7 novembre 2014 à 01:09, par

    A priori au moins deux arrestations place du pont, à ajouter aux 16 de la manif sauvage.
    Peu après les arrestations, des flics ont été vus en train de prendre des photos des sucettes de pub taggées (« Police assassine, ACAB ») sans doute en guise de preuves.

    Si un.e de vos proches a été arrêté.e n’hésitez pas à nous contacter, notamment pour préparer des garanties de représentation en vue d’un éventuel procès.

    caissedesolidarite@riseup.net
    06.43.08.50.32

  • Le 7 novembre 2014 à 00:22, par

    Au moins trois habitants de la Guillotière ou simples passants embarqués par la Bac avant la charge, situés près de l’arrèt de tram ils reprenaient les slogans de la manifestation mais derrière les lignes de flics qui encerclaient la place.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « ZAD Testet » :

› Tous les articles "ZAD Testet"

Derniers articles de la thématique « Répression - prisons » :

>Naissance de Ricardo Flores Magon le 16 septembre 1874

Olt nous présente en BD la vie de l’anarchiste mexicain Ricardo Flores Magon, né le 16 septembre 1874 à San Antonio Eloxochitlán (Oaxaca) et assassiné le 21 novembre 1922 au pénitencier de Leavenworth (Kansas, États-Unis). Précurseur de la Révolution mexicaine, son mot d’ordre était « Tierra y Libertad ...

› Tous les articles "Répression - prisons"