Site collaboratif d’infos alternatives

Retour en photo sur la manifestation antifa du 9 avril à Lyon

30 compléments

Plus de 2000 personnes ont participé samedi 9 avril à la manifestation contre le fascisme appelé à Lyon par le collectif 69 de vigilance contre l’extrême-droite pour pointer la recrudescence des violences fascistes et demander la fermeture du local néo-nazi de gerland.
Pour le contexte lire : Retour sur 2 ans de lutte à Lyon contre l’extrême-droite et ses agressions

Sous un soleil estival, le cortège parti de la place Bellecour a rapidement avalé le (petit) parcours jusqu’à la place Jean Macé. La manifestation a moins mobilisé que l’année dernière mais paraissait plus déterminée.

Les organisations politiques et syndicales étaient moins représentées que la manifestation de l’année dernière suite à l’agression de militants syndicalistes. Mais le dynamisme des cortèges antifascistes radicaux, particulièrement fournis, a largement compensé.

Après une arrivée à Jean Macé où les mobiles bloquaient toute progression vers le local néo-nazi, une grosse partie du cortège est repartie vers la place Bellecour, puis vers les Terreaux. Finalement ce bout de manif improvisée fût le plus réjouissant, et les rues pleines de passants du samedi aprèm ont vibré aux sons des "Alerta Antifascista" et autres "Lyon Antifa"...

JPEG - 569.7 ko
JPEG - 547.3 ko
JPEG - 590.8 ko
JPEG - 397.5 ko
JPEG - 648.6 ko
JPEG - 653.1 ko
JPEG - 530.4 ko
JPEG - 553.5 ko
JPEG - 612.2 ko
JPEG - 484.5 ko
JPEG - 584.2 ko
JPEG - 631.4 ko

Un bon nombre de CRS bloquait la rue partant de Jean Macé en direction de Gerland, va savoir pourquoi... En tout cas ils avaient carrément sorti les barrières grillagées !

JPEG - 617.2 ko
JPEG - 542.4 ko

Le cortège du retour, bien rempli !

JPEG - 570.6 ko
  • Le 18 avril 2011 à 04:15, par AAF63

    """Sans rire, on a été déçu-e-s par cette manif. Nous n’avons pas apprécié ce type avec le T-shirt de Tony Montana . Nous n’avons pas besoin de sexistes dans nos rangs, ni de voyous fascisants cagoulés.
    Décidément, cette ville de Lyon est bien bourgeoise """"

    " antifa 63" je ne reviendrais pas sur le debat cagoule, pas cagoule, ce site n’est pas le lieu pour debatre de cela, et te revendiquant "antifa" tu devrais etre au courant des raisons nous poussant à nous cagoulé. De plus affirmer que lyon est une ville bourgeoise est très grave et dépourvue de toutes analyse révolutionnaire.
    Malgrès que la bourgeoisie est bien ancrée dans certaine partit de la ville, La guillotiere est le meuilleur exemple ou s’affrontent les masses populaires, et la bourgeoisie voulant recupérer le quartier. Je t’invite également à te renseigner sur l’histoire revolutionnaire lyonnaise.....

    si tu souhaites continuer le debat... fait nous signes. On préfère le réel au virtuel !!! Nous sommes aussi du 63 !!!!

    http://action-antifasciste-63.over-blog.com/

  • Le 17 avril 2011 à 16:24, par oui c moi

    COUP DE GEULE !!!!!! :
    Franchement cette manif me fait pensé a un carnaval !!!!!On était une petite dizaine assez motivés pour se dispersé et se rejoindre a Gerland et des gars (orgas ou autres) ont quand même pris le droit de nous dire ce qu’on avais a faire !!!!c’est quand même un paradoxe quand on se revendique libertaire, de plus "looké" pour le combat,d’aller dire au peu de motivés présent qu’ils ont rien dans le crane a vouloir absolument a découdre aujourd’hui !!!!De plus, quand t’entends les arguments de certaines personnes "looké" c’est a se pissé dessus, genre les mecs ont des problèmes a la fac et se font saqués sur leur devoirs parce qu’il sont militants d’extrême gauche et que sa ce sait !!!ET ALORS ???? pleins de gens sont confrontés dans le monde du taf au sexisme,racisme et autres discriminations tout les jours, mais être militants pour moi c’est faire le FRONT, pas se cacher derrière une cagoule, et rentrer gentiment chez soi a 17h30 !!!après sa reste mon opinion...
    En gros marre de se faire dicté un itinéraire,des slogans pourris et surtout une soi-disant "morale", le mouvement antifasciste a besoin de tout le monde étudiants,ouvriers,cadres,chômeur,warriors de la tape,pacifiste etc... et ne dois pas s’uniformisé !!!!!
    Messieurs des collectifs et autres syndicats prenez en compte, je respecte tout le travail que vous faites mais respectez ceux, qui ne voit pas la lutte de la même manière que vous !!!!!

    PS : Moi sa me fait pas plus bandé de voir 20 mecs avec des t-shirt "cccp" que 1 gars avec un t-shirt tony montana,il fait ce qu’il veut,oublions pas que ce film nous montre tout l’échec du capitalisme et que le mec meurt a la fin hahahahahaha !!!d’un coté c’est militant non ???^^

    a RST, cool la bannière...

  • Le 17 avril 2011 à 12:05, par solidarity

    Greetings from Greece !

    Nice to see antifa/antira actions again in France. Right-wings and nazis start having a big influence again in many European countries. We should fight them by any mean necessary. The most important thing is to "build" relationship with the immigrants so they won’t feel alone and unprotected but it is also important for them to get involved in the struggle.

    Keep struggling !

    PS. What is the name of the song in the video ?

  • Le 16 avril 2011 à 00:17, par Antifa 63

    Sans rire, on a été déçu-e-s par cette manif. Nous n’avons pas apprécié ce type avec le T-shirt de Tony Montana . Nous n’avons pas besoin de sexistes dans nos rangs, ni de voyous fascisants cagoulés.
    Décidément, cette ville de Lyon est bien bourgeoise ...

  • Le 14 avril 2011 à 23:11, par Free-Landz

    Reportage sur la manif’ avec texte, photos et vidéo :
    http://www.free-landz.fr/une/manifestation-contre-lextreme-droite-11794

  • Le 13 avril 2011 à 14:55, par de l’utilité de cette manif

    les luttes antifascistes sont extrêmement actuelles et ce serait une connerie de les négliger, surtout à Lyon, avec les problèmes que l’on sait.

    une remarque cependant concernant le fait de faire une manifestation antifa 1 an jour pour jour après celle de 2010...
    ne perdrait- on pas en crédibilité ?
    ça fait pas un peu un "1 er mai antifa" ?

    alors oui je sais, avant, c’est en plein pendant les élections (hum...) cantonales
    après c’est trop tard...

    et maintenant
     ???

  • Le 13 avril 2011 à 13:00, par end

    Toute les luttes qu’elles soient pacifisme ou non doivent d’être respecter ont à besoin de tout le monde et arrêtons de critiquer les plus radicaux de notre mouvement car les mecs contre qui nous manifestons n’ont pas de cerveaux et le jours ou ils arrivons à nous charger en manif c’est pas un drapeaux "peace and love "et trois balles de jonglages qui les arrêterons.
    De plus arrêtons ce débats sur cagoules ou non,ceux qui ce cagoules ont de forte raison de le faire mais ça faut être plus actif pour comprendre.

  • Le 13 avril 2011 à 10:53, par @ 10h26

    Les décisions pour cette manif, elles ont été prises collectivement par les organisateurs.

    Rien n’empêche d’organiser qqchose sur les bases qui te paraissent pertinentes, mais "just do it" comme dit le slogan : ce genre de chose ça s’organise collectivement et ça se fait pas à l’arrach’ : l’improvisation c’est pas ce dont on a besoin en ce moment.

    L’autodéfense, c’est pas tendre l’autre joue mais c’est pas non plus foncer tête baissée sans préparation.

    Pour le reste, c’est pas sur des forums publics que ce genre de truc se discute.

  • Le 13 avril 2011 à 10:47, par X

    Quand je parlais de ménage au sein du collectif c’était justement par rapport a ça "Pis la vieille caricature des radicaux que certains font( manche de pioche, pas de cerveau ) ça va 5 minutes … Je les respecte bien plus que les connards qui signe sur des tracts pour faire joli à l’heure des élections …" Je parlais pas de faire le ménage dans nos rang. Je suis plus que satisfait de l’unité de samedi. Mais quand on voit que les indigènes de la république voulais être signataire sa fait peur. C’est comme tout ces soc-dem qui sont la juste pour faire joli (je pense ici a europe écologie qui sont venu a 3 histoire de se faire voir) Moi je ne veux pas marché a coté du PS, car quand on lit le programme sécuritaire de ségolène, je ne sais pas qui est le pire entre la peste (PS) et le choléra (UMP). C’est pour cela que je parlais de faire le ménage. Marché a coté du PS sa fait chier quoi !
    Et si j’ai répondu violemment a 69sang, a propos du t-shirt c’est que y’en a raz le bol des gens qui prennent la tête a tout le monde pour un habit.

    Sinon je le redis, belle unité libertaire, belle manifestation. Mais une manifestation n’est pas une fin en soi, il faut continuer dans notre lancer. Mais a voir les com’ sa fait peur...Je m’étonne surtout de l’irrespect de certains pour ceux qui se bouge tout les jours et qui milite 24/24.

  • Le 13 avril 2011 à 10:06, par @ un anarchiste de l’ain

    Au vu des agressions, les masques sur le visage ça a rien à voir avec le folklore, et y a pas de raison d’opposer les camarades qui sont masqués et ceux qui travaillent à visage découvert. Chacun-e a ses raisons et globalement tout le monde a fait preuve d’intelligence collective sur les tactiques.

  • Le 13 avril 2011 à 10:03, par Moine Nancy

    Je sais effectivement que ce n’est pas simple d’orga’ un telle truc, cela à besoin de temps et de beaucoup de motivations , en aucun cas je n’ai dit ça et je trouve que le travail réalisé est énorme .

    mais regardé à cette heure ci : http://www.voraces.net/spip.php?article219

    Tu pense qu’il faut faire quoi vis à vis de ça ? Il n’y a pas 3000 solutions !
    Pis la vieille caricature des radicaux que certains font( manche de pioche, pas de cerveau ) ça va 5 minutes ... Je les respecte bien plus que les connards qui signe sur des tracts pour faire joli à l’heure des élections ...

    Moine

  • Le 12 avril 2011 à 22:30, par PLEIN LE CUL !!!

    Franchement quand je vois les commentaires, réfléchissez deux minutes et ouvrez un peu votre esprit marrant de dire ça à des gens qui viennent sur ce site. "Des fous folklos masqués, et patati... et patata..." La raison on la sort 15x à chaque fois, sérieux vos embrouilles à deux balles je passe au-dessus un moment mais si ça continue je rends le tablier ! C’est dingue de voir lire des conneries pareilles. ARRÊTEZ DEUX MINUTES MERDE !

  • Le 12 avril 2011 à 21:45, par un anarchiste de l’Ain

    Que dire de cette manif ?
    Je suis un peu déçu de ne pas avoir entendu s’exprimer une personne mandatée par une organisation libertaire Lyonnaise ( les libertaires composaient je pense plus de la moitié du cortège), étonné aussi de ne pas avoir vu un cortège de la CNT. Nous avons eu droit à entendre le conseiller régional du front de gauche et un mec avec un chiffon sur la tête (histoire d’être déguisé et non reconnaissable) qui en fin de manif à la place d’une intervention sérieuse sur l’objectif de cette manif à remercié tous ses potes de la manif (ça faisait un peu supporter de touf !!!).

    Bon c’est sans compter les déguisements en tout genre (capuches sur le
    crane, foulard autour de la bouche, chaine de vélo autour du coup ...)
    tout ceci était un peu trop folklo pour moi ...et permet juste d’alimenter
    l’autre presse en caricaturant le mouvement anarchiste !!! l’article du
    progrès de Lyon de Dimanche est édifiant à ce niveau : " … Face à lui, des
    représentants du mouvement anarchiste tout de noir vêtus, parfois encagoulés
    et porteurs de drapeaux aux manches de bonne dimension" . Je ne conteste pas l’utilité de se masquer le visage dans certaines circonstances …mais là je ne suis pas sur que les personnes masquées ce jour là sont les plus exposées face à la sauvagerie des nazillons Lyonnais…

    Voilà je pense que tout ceci fait pas très sérieux...
    Alors que le sujet est grave et mériterait que les anarchistes sortent de la
    caricature pour exprimer concrètement ce que nous pouvons proposer face à la
    monté du FN et face au racisme d’état.

    En plus de ça ce genre d’attitude fait passer sous silence le travail qui à
    était fait par les camarades anar de Lyon depuis maintenant plusieurs mois
    ( tracts, rassemblements, réunions etc ...) + une orga nickel pour cette
    manif avec un SO composé de nombreux libertaires ( et cela
    pour le coup ils n’étaient pas masqués ... ).

    Je constate dans les messages postés que certains sont mécontent de l’organisation, la trouve autoritaire … organiser ce type de manifestation n’est pas chose simple, il faut faire avec toutes et tous, il suffit de participer à ce type d’organisation en y étant acteur pour tout simplement s’en rendre compte .

    Certains voudraient faire le ménage … drôle d’expression pour des personnes qui se revendiquent anti-autoritaire !!!
    Le collectif de vigilance regroupe toutes les orgas qui se préoccupent de la droitisation extrême de la société. Evitons le corporatisme des organisations politiques … le problème « extrême droite » n’est certainement pas à résoudre seul dans son camp mais avec toutes les forces du mouvement politique qui se battent contre l’intolérable !!!
    Et pour ceux qui veulent en découdre avec les fachos devant leur local ou bien à St Jean c’est tout simplement rentrer dans leur jeu … si certains pensent que les problèmes liés à l’extrême droite et aux nazillons Lyonnais vont se régler à coup de manche de pioche on n’est pas sortie d’affaire …

    Le mouvement anarchiste dans sa globalité mérite bien mieux que ça !!!

  • Le 12 avril 2011 à 20:05, par G.G.

    Quand je vois les commentaires, je n’ai à répondre qu’une seule chose : que les warriors du net, au lieu de tailler depuis leurs claviers (ce qui permet en plus à nos chers amis de la DCRI de compléter leurs informations) sortent un peu de chez eux et aillent se taper des journées entières à aider les camarades agressées-s, se taper des heures de réunion, dans les tribunaux et les comico, et se prennent des coups en prime.
    Sérieusement, l’antifascisme est un truc qui ne se fait pas derrière un ordinateur et se vit tous les jours, dans les rues, et ne consistent pas uniquement à se taper avec quelques dégénérés du cerveau qui se revendiquent haineux. Ils aiment de toute façon se prendre des coups.

  • Le 12 avril 2011 à 15:23, par Tryph

    @touna :
    je te rejoins sur pas mal de points.
    le renfermement sur un groupe restreint, la façon de traiter de facho toute personne émettant la moindre critique. on a l’impression que le fasciste c’est "celui dont l’avis diverge du mien". un peu comme si le gars qui voit des facho partout était une sorte de prophète détenant la vérité universelle.
    j’étais à la manif en mars, j’ai préféré zapper celle là. la raison est simple, je suis contre les cogneurs de TOUS bords. et je refuse de manifester contre des fachos si je dois le faire aux cotés de bourrins dont la seule réponse à la critique est "sale facho !" et dont le seul moyen d’expression est la baston.
    j’en vois certain parler de "faire le ménage" et ça me rappelle le discours de Sarkozy avec son karcher à passer dans les banlieue. les mots sont vaguement différents, la cible change, mais le fond du message est le même : l’intolérance, le sentiment de supériorité, le mépris des autres et la volonté de s’en débarrasser... dans la bouche d’un "antifa", ça fait tâche...

  • Le 12 avril 2011 à 10:26

    Soyons clairs ,

    nous qui avons proposé de dévier le retour sur St jean on nous a opposé 3 "arguments" :
    - il n’y aura pas de fafs là bas à part des gamins (nous traiter de cogneurs bourrins ensuite c’est naze parce que ce n’est pas pour ça que nous souhaitions bouger)
    - Les condés vont nous arrêter (a la rigueur c’est pas la fin du monde vu qu’on allait pas y aller foutre la merde)
    - vous êtes des jaunes , argument suprême dans sa connerie et son paradoxe vu qu’être un jaune aujourd’hui c’est proposer une initiative plutôt que d’aller poser.

    Peu de personnes ont essayé d’écouter ce qu’on avait à dire et les raisons qui nous poussaient à vouloir bouger là bas plutôt qu’à X rousse , entre autres le local des JI ouvert depuis peu dans les escaliers derrière la place du change.

    Ensuite on nous parle d’auto défense , certes , faisons un bref rappel des faits que l’on connaît :
    - agression de villeurbanne
    - descente des JI a la fac des quais
    - agression au gomme cogne
    - agression d’une jeune militante par plusieurs néo nazis à terreaux en plein aprem
    - ratonnade dans des bars de St jean et des quais de saone (on en parle pas ça concerne pas des libertaires mais ça a été plutôt violent)
    - agression a la fin de notre manif de samedi

    On peut rajouter à ça le fascisme d’Etat et le contexte répressif qui s’intensifie à l’encontre de nos mouvements nottament à l’encontre de ceux qui luttent pour tenter d’enrayer la machine à expulser.

    Donc la réponse politique est certes nécessaire et heureusement elle existe et montre notre détermination sur ce terrain mais trop de possibilités ont été laissées aux nervis fascistes qui désormais n’ont plus aucune hésitation à attaquer , mutiler , intimider...
    Je ne suis pas en train de dire qu’il faut entrer dans une logique de "guerre de gang" mais si l’autodéfense se résume à tendre l’autre joue on a pas fini de rédiger des communiqués larmoyant signé par des organisations politichiennes dont les représentants ne font rien de ce qui est en leur pouvoir pour enrayer ce phénomène leurs organisations y trouvant un avantage électoral à long terme.
    De plus ce n’est surement pas en se retournant vers un Etat qui a choisit de nous faire taire que l’on va trouver des solutions (les peines prononcées lorsque ces affaires sont jugées nous le prouvent à chaque fois un peu plus).

    Moi la question que je me pose c’est "qu’est-ce qu’on attends" ?
    Un mort que l’on élèvera au rang de martyr alors que nous sommes restés impassibles devant ce déchainement de plus en plus régulier de violence fasciste ?

    Ensuite en ce qui concerne le répression il ne faut pas éxagérer , certes nous sommes ciblés par l’Etat qui désespère de nous faire taire mais en général on sort vivant d’une GAV en france.
    D’autres camarades luttent dans des contextes où leur vie est bien plus mise en danger que la notre et ils se plaignent beaucoup moins que nous et puis même si tomber entre les mains de leur "justice" peut faire peur on s’engage tous en connaissance de cause et c’est stupide d’espérer de la clémence de la part d’un état que l’on dit vouloir détruire.

    de plus si c’est la peur qui guide nos moyens d’actions et nos initiatives autant ne plus rien faire ou revendiquer , arrêtons de parler de révolution ou de nous extasier devant ceux qui ailleurs ont le courage de se battre.

  • Le 12 avril 2011 à 09:46, par touna

    sérieux ce genre de débats ne sert qu’a une chose : afficher l’image d’une ambiance de daube a l’intérieur du mouvement , et refouler un peu plus ceux qui seraient attiré par la lutte antifa.
    Déja que les millieux antifa comme libertaires sont souvent en cercle fermé et ne priviligient vraiment pas je trouve l’acceuil d’éventuels nouveaux militants...
    C’est d’ailleurs un vrai probléme je trouve.
    Enfin bon au lieux de se cracher sur la gueule pour des vannes entendues ou pour un tee-shirt vu, de parler de "faire le ménage" il est temps au contraire plus que jamais de montrer l’unité de nous tous antifafs ,avec nos differences et nos contradictions..
    Et que ceux qui veulent faire les warriors n’oublient pas que c’était une manif avec des vieux des familles et des gamins et que c’est je pense vraiment pas le lieux car si ca part en live a chaque fois , ces gens la ne viendront plus et restera plus qu’une poignée de gars entre eux...

  • Le 11 avril 2011 à 21:59, par X

    @ 69sang
    Le Tshirt avec tony montana te pose problème ? Petit bourgeois qui a la tête dans ses livres et qui vient donner des leçons sur l’anti sexisme. Vous n’en avez pas marre de jouer la police de la pensée ? Parfois je me demande si ce n’est pas vous les fascistes.
    S’il te dérange tant ce t-shirt pourquoi tu n’es pas allé voir le mec concerné ? A oui j’oubliai, comme tout tes petits copains vous bavez par derrière et la seule chose que vous savez faire c’est mépriser les gens. Aie un peu de respect et ne t’attaches pas à des petits symboles car sinon bientôt tu vas me saouler car j’ai des nikes aux pieds et que c’est pas bien car c’est des enfants qui les font.
    Non mais sérieux, tu crois que l’on est pas au courant de tout sa ?

    Sinon belle manif, belle unité libertaire. Sa fait plaisir a voir. Effectivement pourquoi ne pas faire le ménage au collectif...

  • Le 11 avril 2011 à 18:27

    Je crois que certains camarades qui postent passent à côté du fait qu’il n’y a pas que les fafs face à nous, mais aussi l’Etat, et que ça impose une stratégie de riposte qui ne consiste pas à foncer dans le tas, pour laisser ensuite l’Etat ramasser les camarades en accréditant sa thèse de "l’affrontement entre extrêmes", qui est une version miniature de la stratégie de la tension...
    La tendance est claire depuis un moment, et ça se traduit par des poursuites contre des camarades, et ça va pas aller en s’améliorant.
    Une manif comme celle-ci c’est un point d’appuis pour le boulot de résistance face aux fafs qui se fait tous les jours, et dans lequel des camarades prennent des risques au quotidien.

    Bref les coups de gomme cogne ou de matraque c’est pas les donneurs de leçon sur internet qui les prennent...

    Pour M. la dimension unitaire et ses limites se discute toujours mais je pense pas que l’importance ou non de la participation tienne à ça...

  • Le 11 avril 2011 à 18:07, par @ Moine et Cie

    Vous me faites marrer entre les jusqu’au boutistes et les gniangnian.

    On te la dit, le collectif est le fruit de beaucoup d’orgas qui galèrent pour avoir une cohérence et des points communs d’action. C’est pas autoritaire, t’as qu’a t’organiser et venir participer aux échanges si tu es pas content.

    Quant aux autres, radicaux-couillus-cogneurs, vous aviez qu’à y aller si vous êtes trop des fous malades. ET arrêtez de cracher sur ceux qui bossent tous les jours sur ces questions et qui vous ont pas attendus pour organiser notre auto-DEFENSE.

    Enfin, c’est une discussion qui regarde surtout les antifas, mais à mon humble avis aller casser des bouches a ST Jean ça sert à quedalle.

    Par contre tu es le bienvenu à la marche des cochons, y’aura pleins de porcs fafs qui t’attendront sur le terrain politique et non sur le terrain de la guerre de gang.

    Politiquement votre.

  • Le 11 avril 2011 à 17:33, par M.

    Peut etre que les gens ne sont pas venus a cette manif car sur les 39 orgas signataires, beaucoup ont signé pour faire beau sur le papier mais ne ramene personne, voir ne viennent meme pas, d’autres part qques signataires sont plus plus que douteux, entre les pro talibans de l’ujfp, les fachos des indigenes de la republique, les partis republichiens venus signer pour prouver leur pseudo antiraciste de circonstance a 1 an des presidentielle, sans parler de petites asso poujadistes, ras le bol. Il serait grand temps de faire le menage dans nos rangs, le comite de vigilance est pourrit de l’interieur par des personnes et orgas qui n’ont pas les memes buts que nos nous, voir , sont tout simplement nos ennemis.
    Libertaires réveillez vous !!

  • Le 11 avril 2011 à 14:49, par 69sang

    moi ce qui m’a fait marrer c’est le mec qui se trimballait avec son tshirt de tony montana, niveau antifascisme, anticapitalisme et surtout antisexisme on peut pas faire pire.
    être cohérent dans sa tête c’est bien, l’être aussi sur soi c’est mieux... surtout pour ceux qui aiment poser sur les photos....

  • Le 11 avril 2011 à 12:35

    malgré une manif bien partie je suis rentré chez moi avec un gout très , trop amer en bouche.

    Pas une tentative d’aller vers le local du BKL , un parcours balisé , des tenues correctes exigées ... Franchement Manheim et autres batskin (parce qu’ils étaient tous là et qu’ils ont meme fait un concert au BKL) ont dut se fendre la gueule en voyant notre antifascisme radical de promenade.
    Et que dire de la fin de la manif ou on a été incapable d’aller à St jean devant l’autre local raciste en train de s’ouvrir , nous qui avons proposé nous avons littéralement été insultés par nos "camarades" qui pour des révolutionnaires avaient peur de finire en GAV .

    Pour des gens qui se disent révolutionnaires et radicaux dans leur moyens d’action nous avons été pitoyables , certains camarades venu(e)s d’autres villes étaient dégoutés par notre attitude légaliste et apeurée par les porcs fascistes ou en uniforme.

    L’année prochaine on aura droit de manifester de saxe à jean macé pour rester 5 minutes sur la place et rentrer à la maison en "cortège improvisé" franchement ils peuvent continuer à tirer au gomme cogne , à agresser des adolescent(e)s , à créer des séquelles irréversibles ... La prochaine fois il y aura un mort et on s’indignera dans une belle et folklorique promenade estivale en allant se mettre à genoux devant une mairie à la con pour qu’elle fasse son "travail" et puis on continuera aussi à remercier les flics et autres journaleux qui le restant de l’année nous harcèlent et crachent à la guele de nos luttes.

  • Le 11 avril 2011 à 10:57, par Moine Nancy

    Comme Hermelin , je me demande pourquoi ce sont toujours les mêmes qui prennent les décisions ?
    Une bien belle journée quand même mais qui aurait pus aller beaucoup plus loin .
    Sinon petite question au passage, le cortège retour s’est bien passé ? Pas pus y être ...

    Face au fascisme, résistance populaire !

    Moine

  • Le 11 avril 2011 à 10:04, par Hm

    Avec un parcours décidé dans les bureaux de la préfecture, la manifestation est passée par des rues muettes et sourdes.
    Mise à part la Place du Pont et la Guilliotière, nous nous parlions à nous même.

    Conscience du militant lors d’une belle balade de printemps. Une marche : on se retrouve enfin, mais pour quoi faire ? Suivre le groupe de devant qui lui-même suit les traces d’un précédent. Pas de coordination en groupes, pas de discussions internes à la manif, pas de complicité ou de spontaneité d’idées et d’envies. Il y a bien des autocollants DIY qui ont circulé, une banderole accrochée...

    Mais encore une fois, nous faisaient écho que nos propres caméras, ou pire, celle de France 3. Nous paraissions déterminés, nous étions tout de même nomreux : nous voulions prouver que nous pouvions arriver en nombre contre le facism.

    Le attaques, les modes sécuritaires, l’homophobie et les flics, c’est tous les jours qu’il faut les battre. Qu’il faut leur prouver que nous sommes présents ! De même, les minables "antifa" qui, pour s’assécher la bouche, passent leur manif à faire des blagues homophobes- eux, on les aura pas à l’oeil. On les aura au poing.

    La riposte immédiate ne se satisfait pas d’un défilé, et de son organisation interminable.

    Doc Martens taille 36

  • Le 11 avril 2011 à 10:00, par shoot

    Revue de presse :

    L’Humanité
    Lyon mag
    Le Progrès : à propos de Lyon dissident, de l’agression à Bron, et de la manif

  • Le 11 avril 2011 à 09:49, par shoot

    Tu ne trouveras pas tes réponses sur un forum public.

    Va plutôt te renseigner à la source, directement auprès de la CNT, ou auprès des collectifs antifa (Voraces, Rafale...) ou du Collectif de vigilance contre l’extrème droite.

    L’année dernière, des syndicalistes ont été agressé en tant que CéNéTistes, donc normal que leur organisation se mobilise au niveau "national" (confédéral) pour marquer sa solidarité aux siens.

    Par contre, je pense que la question du local du BKL est une histoire à régler au niveau local. On va pas rameuter toutes les villes pour ça. Même si il faut remercier les camarades antifa des alentours venu nous soutenir samedi.

    Tes questionnements sur manifestation traditionelle/action radicale, c’est pas là non plus que trouveras des réponses. Les collectifs antifa me semblent plus appropriés.

    Et pour finir, je ne vois pas en quoi cette manifestation a été organisée de façon "autoritaire". Le Collectif de vigilance est constitué d’orga et de gens très divers. L’objet et les modalités de cette manifestation ont édé décidé collectivement dans ce collectif.

    Après, si les règles du jeu ne te conviennent pas, libre à toi d’organiser une autre partie avec tes propres règles...

  • Le 10 avril 2011 à 19:36, par hermelin

    j’aurais quelques questions sur cette manifestation et son déroulement :
    Je regrette et me demande pourquoi la cnt etait si peu présente et bien que non signataire ses militants (du syndicat de lutte) ne se soit pas si mobilisés. Aussi pourquoi, contrairement à l’année dernière ,les autres villes n’etaient là. Etait-ce parce que cela les touchait moins, malgré les agressions plus nombreuses et un "nouveau" local néo nazi mais aucun syndicaliste agressé ? Etrange pour des libertaires...
    Va-t-on se contenter de faire que des manifestations approuvées par la mairie dont le tracé a été decidé par d’autres ? Et dont l’impact est minimal vu l’eloignement du cortége, serait-ce par résignation ou par lâcheté ? Si il y’a un mort, par malheur, contenterons nous de défiler dans les rues, un beau jour de printemps entre obligation de bonne conscience et guidés par les forces oppressives de l’état. Les libertaires seraient-ils devenus comme les sociaux démocrates, c’est à dire mous et bien obéissants, car on pourrait s’attendre a plus qu’une simple anif officielle.
    Le but de cette manifestations était-il simplement de defiler dans les rues et ensuite rentrer chez nous la conscience apaisée.
    Est-ce que ce n’est juste, comme l’année derniere, une mobilisation fictive et vaine. les faf et autre nazis doivent ils craindre une simple décision administrative ? et non une réelle riposte populaire ?
    Juste une derniere question, pourquoi les prises de decision sont prises par les mêmes personnes, peut on en finir avec cet autoritarisme ?

    Antifascism is Not a Game et vive l’Anarchie !

  • Le 10 avril 2011 à 19:05, par babaiaga

    de biens belles photos ici aussi

    http://www.flickr.com/photos/irisetchimere/

  • Le 10 avril 2011 à 17:17, par RonWood

    Quelques photos en plus : http://www.flickr.com/photos/ronwood38/

    RonWood

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info