Réunion du Collectif Anti-Délation

1095 visites
6 compléments

Le Collectif Anti-Délation (anciennement Collectif Unitaire des Travailleurs Sociaux),
vous invite à sa prochaine réunion
le mardi 9 décembre à 18h30 à la Bourse du Travail (Métro Place Guichard, Ligne B)

Le Collectif Anti-Délation a pour vocation de rassembler les professionnels du Travail Social (quelque soit la profession ou le secteur d’intervention, touchant de près ou de loin au champ social) autour d’une défense de la déontologie du secteur fans un contexte de pressions politiques au niveau du signalement d’informations s’apparentant à de la délation plus ou moins dissimulée (constitution de fichiers (STIC, FNAEG, EDVIRSP anciennement EDVIGE, pouvoir des politiques locaux, stigmatisation croissante de certaines catégories de populations), de casse des institutions (DRASS, CSTS, ...), de compressions budgétaires dans certains secteur du champ social, de sécurisation ou de psychiatrisation croissante, de casse des formations, de déqualification,...

Nous avons aujourd’hui deux possibilités :

- Nous organiser collectivement autour de deux mouvement existants nationalement le Mouvement Anti- Délation et le Mouvement Pour une Parole Politique des Professionnels du Social qui nous permettrons de créer des instances de veille, de réflexion et d’action pour défendre un secteur et lui redonner ce que nous pensons être ses valeurs : respect, altérité, acceptation, accompagnement vers une véritable inscription sociale, accès au chois vers une diversité de possibles, partage et co- existence...

- Regarder notre secteur disparaître derrière des valeurs sécuritaires et stigmatisantes sans rien dire.

Agissons avant qu’il ne soit trop tard. Rejoignez- nous !!!

En piéces jointes : récapitulatif de l’installation de la délation comme « logique de secteur ».

Documents associés à l'article :

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Le 8 novembre 2010 à 17:12, par educ 71

    bonjour,

    je cherche à donner ces infos au collectif 71 mais les contacts mail ne sont pas valides. est-ce possible de leur tranmettre, par avance merci
    je suis éducateur en CHRS.
    récemment j’ai participé à une reunion departementale pour la mise en place du SIAO (service d’accueil integré d’orientation) qui vise à gerer les accueils en CHRS. ce principe est imposé par l’état et à ce jour ni les structures ni les travailleurs sociaux n’ont le droit à la parole sur le principe de ce service.
    le point qui m’a le plus intrigué, outre le fait que l’État gère le fonctionnement des CHRS (pourtant des structures associatives et donc privées) et va trouver un moyen de faire fermer les centres les moins « rentables », c’est que chaque demandeur d’accueil (et son conjoint et ses enfants) en CHRS est désormais fiché (aujourd’hui sous fiches papier mais après informatiquement) pour une durée indéterminée. Bien sur il est demandé aux travailleurs sociaux de remplir la fiche de renseignements (plus que complète) à la première demande d’accueil puis de la tenir à jour durant l’accueil (noter les évaluations faites), à la fin de l’accueil. toutes ces données sont bien sur conservées par le SIAO.
    Les travailleurs sociaux deviennent des RG ?

    fraternellement

  • Le 20 janvier 2009 à 16:04

    Compte rendu de réunion du 13 janvier 2009
    Suite à l’appel du Collectif Unitaire des Travailleurs Sociaux (CUTS)

     
    Environ 35 personnes étaient présentes, mais ne nous connaissant pas, nous avons dans un premier temps décidé-es de nous présenter à tour de rôle.
     
    Présentation du groupe :
     
    Nous étions, ce jour, des professionnel- les avec ou sans emploi, exerçant dans un service public ou en milieu associatif, ainsi que des personnes en devenir professionnel (en recherche de formation ou en formation) de différentes professions et secteurs tels que :
    Ø L’éducation spécialisée : éducateur- trices de prévention, protection de l’enfance et en centre d’aide auprès de personnes handicapés.
    Ø L’emploi, l’insertion, le logement et l’accueil des habitants de la rue.
    Ø Des travailleur- ses sociaux du secteur du Conseil Général du Rhône, et de la psychiatrie.
    Ø Le secteur de la petite enfance : puéricultrice, et des centres sociaux : animateur et directeur.
    A noter également la présence de représentant- es syndicalistes, associatifs et de collectifs tels que :
    Ø CGT, CNT, SUD
    Ø AC ! Rhône et ATTAC Rhône
    Ø Le REFI : Réseau Emploi Formation Insertion ainsi qu’un des membres du Collectif qui gère le portail pour l’accès aux droits sociaux sur Saint Etienne.
     

    Résumé du débat :
    Nous nous posons, pour la plupart des personnes présentes, la question du sens et du temps donné à la nature même du travail social au travers des différentes lois et décrets d’application que le politique nous demande d’exécuter actuellement. Il a été discuté aussi, après la lecture du texte de « l’appel des appels », des différentes formes et de déclinaisons que prennent la marchandisation du secteur social et la pénalisation voire criminalisation de la pauvreté concernant les usagers et ceux et celles qui vivent la précarité.
     
    Nous étions, d’accord dans la globalité, et tou- tes conscient- es que les directives viennent aussi de l’Organisation Mondiale du Commerce où la libéralisation des services a été pensée et écrite dans un accord intitulé : l’Accord Général du Commerce des Services, que la Communauté Européenne et par conséquent l’Etat français a décidé d’appliquer sans qu’il soit ratifié. Face à cet accord la première réaction est que les communes et les régions se sont déclarées hors AGCS. C’est la logique capitaliste a évoqué quelqu’un du groupe.
     
    Il a été évoqué aussi la rencontre à la région qui s’est tenu en novembre 2008 et qui réunissait précaires, technicien- nes du domaine social et élu- es. Ensuite, nous avons posé la question suivante : quelles actions concrètes pouvons nous faire pour ne pas vivre ce sentiment de culpabiliser ou d’impuissance, jusqu’où pouvons-nous ou devons-nous résister contre ces directives qui nous obligent à sortir de notre rôle d’intégrateur, et faut-il aller jusqu’à la désobéissance en citoyen- nes conscient- es ?
     
    Perspectives :
     
    La plupart des participant- es ont laissé leurs coordonnées et sont tou- tes prêt à partager leurs expériences d’une manière transversale, à poursuivre une réflexion constructive ensemble en lien avec les usagers des services, avec celles et ceux qui vivent la précarité, avec tous ceux et toutes celles qui souhaitent les soutenir dans leurs démarches.
     
    Les professionnel- les veulent parler de leurs souffrances au travail, en décrivant et expliquant les lois anti-sociales propres à chaque secteur qui arrivent, en lien avec les autres branches professionnelles. Et nous avons décidé comme première action de nous investir pour organiser une visibilité de notre secteur lors la manifestation unitaire du 29 janvier 2009.
     
    La prochaine réunion est prévue :
     
    Le Jeudi 22 janvier à 18h30
    A la Bourse du Travail (Métro Guichard), Lyon 3

     
    Afin de :
    Ø rédiger un tract et le diffuser le 29/01 
    Ø trouver un signe distinctif du cortège et des slogans qui nous touchent les uns les autres.
    Ø Autres (si le temps le permet et pour se faire il serait bien de venir avec des idées de propositions).
     
    Un membre de la CGT nous a parlé du rassemblement prévu devant la DRASS à 9h, rue Garibaldi avant la manifestation du 29 janvier à 10h30 qui partira départ de la préfecture -avenue de Saxe. 
     

  • Le 15 janvier 2009 à 18:38

    colluts69@yahoo.fr

  • Le 15 janvier 2009 à 13:58

    L’adresse qui figure là ne marche pas, qui peut la corriger s’il vous plait, je cherche à joindre le collectif.
    merci de votre aide.

    Notre lutte n’est pas fini, on s’accroche, ne lachons pas !!

  • Le 2 janvier 2009 à 18:41

    le Collectif unitaire des travailleurs sociaux du Rhône (CUTS)

    APPELLE LES PROFESSIONNELS AYANT

    DES MISSIONS DE SERVICE PUBLIC

    A SE RENCONTRER

    Information et invitation pour le mardi 13 janvier 2009 à 18h30 à la bouses du travail
    (métro Guichard)

    le Collectif unitaire des travailleurs sociaux du Rhône (CUTS) appelle à ce que cette rencontre ait lieu avec le maximum de professionnels de différents secteurs. Les secteurs concernés, il nous semble, mais la liste n’est pas exhaustives, sont : " l’éducation nationale et l’éducation spécialisée, le secteur de la santé et le secteur de l’accompagnement social et professionnel : travailleurs sociaux, agents ANPE-ASSEDIC, professionnels de l’insertion, formateurs de l’AFPA...

    Mais pour être le plus inclusif possible, tous les professionnels qui travaillent indirectement pour l’intérêt général ou directement (les services publics) dans un rapport d’éducation, de soins, d’aide sociale et professionnelle et d’accès aux droits et non dans un rapport de contrôle de la personne pouvant l’exclure de ses droit fondamentaux donc par conséquent de la société sociale qui nous lie les uns aux autres.

    L’idée est de nous ressembler pour pouvoir aborder ensemble nos points communs et nos divergences entre nous face aux dernières directives reçues de l’état, en totales contradictions avec nos démarches pédagogiques propres à chaque métier.

    Et cette rencontre en vue de préparer pour la manifestation unitaire du 29 janvier 2009, (un texte commun) et une conférence débat à venir, dont le but serait de réunir tous les professionnels (syndiqués ou pas) et citoyen(ne)s de nos services, à ouvrir le débat public sur la question sociale et du sens collectif à donner à nos professions, sous forme de témoignages professionnels tels que vous l’avez déjà lu venant de l’éducation nationale, de l’éducation spécialisée (anti-délation), du milieu hospitalier....

    Votre collectif, votre syndicat, ou vous-même, à titre individuel, sera ou serez présent à cette réunion, merci de bien vouloir ajouter votre nom à la suite et le renvoyer « à tous » :

    AC ! Agir ensemble Contre le chômage
    REFI : Réseau Emploi Formation Insertion

  • Le 3 décembre 2008 à 19:03

    Pour nous contacter : colluts69@yahoo.com.
    A mardi...

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info