Stratégies patronales aux éditions Agone

994 visites
2 compléments

Alternative Libertaire n°228 publiait une chronique à propos du dernier numéro de la revue Agone, consacré aux stratégies patronales de répression et de domestication des salarié-e-s. Des lecteurs ont souhaité nous informer de leur propre expérience en tant que salarié-e-s, jusqu’à récemment, de la maison d’édition liée à cette revue. Nous publions ici leur texte.

Suite à votre recension dans le journal de mai de la revue Agone n° 50 intitulée « Réprimer et domestiquer : stratégies patronales », nous tenions, indépendamment de la qualité ou de l’intérêt du contenu de ce numéro, à vous apporter ces quelques commentaires.

Début 2013, alors que paraît la revue, cinq salarié-e-s sur six viennent de quitter les éditions Agone, ne se reconnaissant plus dans son évolution, écœuré-e-s par le discours managérial et les pratiques patronales du sixième salarié, directeur éditorial et directeur de publication de la revue. Une étude de cas sur ce qui s’est progressivement passé aurait eu toute sa place dans le dossier de ce numéro et aurait éclairé sur les stratégies que peut mettre en œuvre le petit patronat d’extrême gauche afin de servir ses intérêts.

La suite à lire sur : http://www.alternativelibertaire.org/spip.php?article5421

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Le 22 septembre 2013 à 15:16, par Musée de l’Europe

    On peut suivre l’actualité des luttes à Agone sur deux sites :

    https://enoga.wordpress.com

    http://marseille2008.no-vox.org/

  • Le 6 août 2013 à 17:22, par samuel

    On lira avec profit (et intérêt !) la réponse du Dice (Directeur Inique du Commerce Éditorial chez Agone) et de ses sbires qu’il appelle lui même ses collaborateurs !

    Un extrait hilarant : « La personnalité de son directeur éditorial, Thierry Discepolo, bien connu d’une partie du monde militant, s’est-elle soudain métamorphosée ? » Et bien non, tous ceux qui ont "collaboré" un jour ou l’autre avec ce sale type savent qu’il a toujours été égal à lui-même... Méprisant vis-à-vis de ceux qui ne lui mangent pas dans la main et brillant dans la réécriture permanente de l’histoire de sa petite entreprise.

    Merci de demander ce texte hilarant à Agone BP 70072, 13192 MARSEILLE cedex 20 <editions@agone.org>.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info