Toutes et tous en grève le vendredi 23 juin pour une Education réellement prioritaire

998 visites
1 complément

Les négociations préalables qui se sont déroulées le vendredi 9 juin ont permis de dévoiler le projet de l’Inspection Académique pour la mise en place de la mesure phare du programme présidentiel de M Macron en matière d’éducation n’ont pas été satisfaisante.
En conséquence, SUD éducation Rhône, avec la CGT éduc’action et le SNUipp-FSU 69 et, appelle donc à la grève le vendredi 23 juin avec rassemblement à 9h devant l’inspection académique.

Les négociations préalables qui se sont déroulées le vendredi 9 juin ont permis de dévoiler le projet de l’Inspection Académique pour la mise en place de la mesure phare du programme présidentiel de M Macron en matière d’éducation.

Nous avons ainsi appris que les CP à 12 vont se mettre en place dès la rentrée prochaine, en redéployant tous les postes PDMQDC sur les CP. Les locaux scolaires et les moyens en postes d’enseignantEs ne permettent pas de créer de véritables classes. Il s’agira donc de faire des classes de 24 à deux enseignants pour le français et les mathématiques. Le PDMQDC sera libéré sur les autres enseignement (EPS, Arts, QLM) pour intervenir dans les classes de cycle 3 et maternelle (pour rappel, notre ministre veut porter l’enseignement en français et mathématiques à 20 h sur 24 h, il ne restera donc que 4 h de PDMQDC pour toutes les autres classes). L’an prochain, le recrutement aura pour objectif de doubler aussi les CE1.

Par ailleurs, l’administration a dit faire un effort particulier sur les REP+, bien qu’elle doute de l’efficacité des outils actuels (PDMQDC, RASED) qui ne serait pas scientifiquement prouvée, citant l’étude de l’IREDU qui remet en cause les RASED (et contre laquelle SUD Education s’était déjà exprimé). De plus, l’IA a mentionné qu’il serait impossible d’après lui de continuer à faire des CP-CE1 par choix pédagogique, car les familles ne comprendraient pas que leur enfant ne soit pas dans une classe à 12.

En conséquence, cette mesure va donc favoriser les conditions d’apprentissage de quelques élèves (les CP) au détriment de tous les autres ; absorber toutes les créations de poste qui auraient pu servir à baisser les effectifs dans toutes les classes (les seuils d’ouverture et fermeture sont maintenus) et améliorer le taux de remplacement ; remet en cause la liberté pédagogique et le multi-âge (alors même que cette organisation ; laisse planer une menace sur des dispositifs qui bien qu’imparfait (PDMQDC, RASED) nous sont indispensables.

SUD éducation Rhône, avec la CGT éduc’action et le SNUipp-FSU 69 et, appelle donc à la grève le vendredi 23 juin avec rassemblement à 9h devant l’inspection académique.

La mobilisation sera très importante à Vaulx en Velin (les collègues appelaient déjà à la grève pour revendiquer de meilleures conditions de travail et d’enseignement) ; à Vénissieux une réunion a rassemblé les collègues en nombre ; elle devrait aussi impliquer des collègues de REP et DIF bientôt concernéEs par les mesures. Par ailleurs, elle a d’ores et déjà démarré dans d’autres académies.

JPEG - 414.1 ko
JPEG - 380.6 ko
vendredi 23 juin 2017

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Le 23 juin 2017 à 11:11, par tatou

    BONJOUR

    j’ai pas trop compris les enjeux de la grève, ni de la réforme : trop de sigles non expliqués pour les personnes hors éducation nationale

    qu’est ce que c’est : PDMQDC ? REP+ ? RASED ?

    précision sur la réforme : quelles classes à 12 sont concernées ?

    merci d’apporter complément infos !

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Syndicalisme-mouvement ouvrier » :

>L’émeute du 24 mai 1968 à Lyon

Jacques Wajnsztejn, animateur de la revue Temps critiques raconte une journée particulière à Lyon, faite de tactique politique, d’émeute et de résistance aux forces de répression. Extrait de son livre Mai 68 à Lyon, Retour sur un mouvement...

>L’organisation des libertaires à Lyon au milieu des années 1980

En mai-juin 1985, la revue IRL (Informations et réflexions libertaires) consacrait un numéro aux « libertaires entre Saône et Rhône », détaillant les groupes, les lieux, les dynamiques des mouvements anarchistes lyonnais. Un texte, intitulé « Organisation libertaire à la lyonnaise » tentait de faire la...

› Tous les articles "Syndicalisme-mouvement ouvrier"