Valence : une structure sociale refuse de donner à la pref les noms de débouté-e-s du droit d’asile qu’elle héberge

640 visites

L’association chargée de la veille sociale est en conflit ouvert avec la préfecture de la Drôme.

Le SAO, Service d’Accueil et d’Orientation basé à Valence, gère l’urgence sociale au quotidien depuis treize ans. L’association, qui gère le 115, s’occupe de l’accueil des SDF, des femmes victimes de violences, et des demandeurs d’asile en attente de régularisation. Mais sa mission pourrait s’arrêter en fin d’année.

En cause : des relations conflictuelles entre la préfecture de la Drôme et le SAO. La préfecture a demandé à l’association de lui fournir une liste de noms de personnes déboutées du droit d’asile et hébergées à l’hôtel par le SAO. La démarche des autorités a mis le feu aux poudres : la préfecture a essuyé un refus catégorique de la part de la directrice de l’association... Une décision définitive concernant l’avenir du Service d’Accueil et d’Orientation devait être prise lundi 21 novembre en assemblée générale extraordinaire.

Source : un reportage de France 3 du 15 novembre

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info