Site collaboratif d’infos alternatives

Le son comme arme : fantasmes et réalités sécuritaires et militaires

2 compléments

Débat le jeudi 24 novembre 2011 à 19 heures, avec Juliette Volcler.

Débat co-organisé avec l’Observatoire des armements.

Armes infrasoniques, canons à vortex, grenades incapacitantes, canons soniques , répulsifs sonores... La liste est longue des recherches et des réalisations qui depuis la dernière guerre mondiale visent à enrôler le son comme arme de guerre, de répression de contrôle « non létale » ou de torture blanche .

Ces recherches ont alimenté de nombreux fantasmes de toute-puissance mais aussi recouvrent des réalités bien concrètes.

Le livre de Juliette Volcler (La Découverte-2011) montre comment le son est devenu un moyen de répression à la lisière du militaire et du divertissement : rap, rock métal deviennent des instruments de torture contre de présumés terroristes. Des alarmes directionnelles servent à disperser les foules de Gaza. Des répulsifs sonores éloignent les jeunes des espaces commerçants.

L’espace sonore est devenu un lieu d’expérimentation sécuritaire et commerciale au service de nouvelles formes de domination et d’exclusion qu’il faut comprendre, combattre et subvertir.

Librairie libertaire LA GRYFFE, 5 rue Sébastien Gryphe 69007 LYON, France.

Ouverte du lundi au samedi inclus de 14 heures à 19 heures.

Téléphone/ fax : 04 78 61 02 25

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Le 8 décembre 2011 à 21:49, par amalfi

    A Bogota les manifestations sont souvent matees par des grenades assourdissantes.
    le 1er mai dernier, une grenade a mis en compote le pied d’un manifestant.

  • Le 17 novembre 2011 à 21:09, par Georges

    A écouter le top 50 de la torture sur Livo Sons