Site collaboratif d’infos alternatives

Les flics s’agitent encore autour de la manifestation antifasciste du 29 novembre 2014 [communiqué de la Caisse de solidarité]

Descente de police musclée en début de semaine, dans un appartement de l’Est lyonnais. La PJ, accompagnée des flics de la BSD (Brigade de Sûreté Départementale), cherchait à mettre la main sur quelqu’un, suspecté d’avoir participé aux affrontements lors de la « manifestation offensive contre le FN et le racisme d’État », le 29 novembre dernier.

Pas de chance pour la police : leur cible n’était pas dans les parages. Ainsi, le 23 février 2015, après avoir défoncé la porte à 6h du mat’ au bélier, une dizaine de policiers cagoulés, pistolet au poing, ont fait irruption en hurlant dans un appart. En deux temps- trois mouvements, ils ont menotté tous les habitants sur leur lit. Derrière ça, ils se sont mis à farfouiller dans une chambre et dans le salon (ils fouinaient sur un ordinateur et examinaient quelques vêtements et une paire de chaussures), pour finir par repartir bredouille en laissant une vague convocation – et en emportant une veste k-way noire pour faire bonne mesure. Ce genre de vêtement peut toujours ressembler à une panoplie style black block, et potentiellement servir d’élément de comparaison avec des images de vidéo-surveillance. Là, ça n’a pas dû s’avérer très probant puisque la veste a été restituée peu après.

Malgré les incohérences et les divers ratés de l’enquête, la prudence reste de mise. À Nantes, suite à la manifestation du 22 février 2013, des gens se sont faits condamnés alors que les images qui les incriminaient ne leur ressemblaient vraiment pas. Quand la police a été trop ridiculisée ou quand elle se prend la pression, elle finit souvent par trouver les coupables qu’il lui faut. D’une manière ou d’une autre.

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Répression - prisons » :

> Tous les articles "Répression - prisons"