Site collaboratif d’infos alternatives

Revendications de l’action pôle emploi

1 complément

Liste de revendications transmise par fax au Conseil régional, au Ministère du travail, au commissariat aux solidarités actives contre la pauvreté et à la jeunesse et enfin à la Direction du travail.

Nous chômeurs/chômeuses, précaires, occupant à la date du 17 janvier 2012 le PPTC du Rhône, exigeons la satisfaction des revendications suivantes :

- arrêt immédiat des radiations.
- maintien des indémnisations jusqu’au retour à l’emploi.
- retrait du service de travail obligatoire de 7h pour les allocataires RSA.
- suppression du 3949.
- droit à l’indémnisation quelque soit le motif de rupture de contrat.
- droit à l’indémnisation au primo-demandeurs-euses d’emploi et aux personnes étrangères.
- annulation des exigences de remboursement de trop perçu générés par pôle emploi.
- prime de noël de 500euros pour tous et toutes : -25ans, personnes sans emplois et en fin de droits, personnes sans salaires ni indémnités.
- propositions de plusieurs convocations en cas de non disponibilités des demandeurs-euses d’emploi.

Nous continuerons à nous mobiliser jusqu’à satisfaction de nos revendications et plus encore

Collectif d’occupation du 17 janvier 2012

lire aussi : Le 17 janvier, occupation de Pole Emploi : suivi de la journée

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Le 19 janvier 2012 à 09:40, par bzzzzzzzz

    Les revendications de l’occupation rennaise contiennent d’autres chose, dont l’arrêt des convocs au profit de rdv à la demande :
    Nous exigeons immédiatement :

    . L’engagement par écrit de ne procéder à aucune radiation ce jour dans cette agence.
    . Le remplacement des convocations par des rendez-vous convenus d’un commun accord.
    . L’accès aux informations concernant la gestion de pôle emploi. (Les chiffres des radiations et leurs motifs ; les chiffres et les entreprises ayant recours aux EMT, EMTPR et AFPR [4] ; les critères d’évaluations et les primes fixées aux conseillers ; le nom, le cahier des charges et les budgets alloués à la sous-traitance...).
    . La mise à disposition d’un affichage libre dans chaque pôle emploi pour les collectifs de chômeurs-euses et précaires.
    . L’arrêt des convocations Pôle Emploi par mail, causes de radiation [5].
    . Accès à internet en libre accès pour tous (tous sites confondus) et aux photocopieuses pour les mouvements qui soutiennent les chômeurs-euses et précaires.

    Plus généralement, nous exigeons :

    . déconnexion du revenu et du travail : instauration d’un revenu minimal /garanti/universel. A partir de 16 ans [6].
    . Droit aux allocations chômage pour les étudiants-tes [7].
    . Forte réduction du temps de travail, sans perte de salaire ni augmentation des cadences.
    . Un emploi pour tous-tes.
    . Titularisation du personnel précaire de PE.
    . Augmentation du nombre des inspecteurs-rices du travail et protection accrue des salariés.
    . Arrêt de la sous-traitance de pôle emploi au privé.
    . Non à l’instauration des 7 h de travail obligatoire pour les allocataires du RSA. - Suppression de l’Offre Raisonnable d’Emploi [8].
    . Abrogation du travail gratuit et forcé : EMT/EMTPR/AFPR.
    . Fin du suivi mensuel obligatoire.
    . Actualisation automatique si aucun changement de situation n’est à déclarer.
    . Arrêt des contrôles des papiers d’identité et suppression des lampes UV (servant à traquer les sans-papiers) [9].
    . Pénalisation des employeurs-euses en cas de condamnation aux prud’ hommes. Durcissement des condamnations portant sur le droit des affaires.

    source : http://www.cip-idf.org/article.php3?id_article=5992

    pour éviter les faux représentants (ceux qui sont allés au ministère ce 17 janvier, ceux qui tire la carpette média vers eux en lieu et place des occupants), pour essaimer dans d’autres villes, il va être nécessaire de se concerter davantage...

    à tout bientôt donc.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.Info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info