Site collaboratif d’infos alternatives

le Peuple originaire des Sioux du Dakota se soulève contre un mégaprojet d’oléoduc

Le gouvernement des Etats Unis a décidé il y a deçà quelques mois de construire un oléoduc géant pour connecter le nord du pays jusqu’à l’état de l’Illinois, c’est à dire plus de 1900 kilomètres d’oléoduc. Ce projet doit passer par la réserve de Standing Rock, terre sacrée des Sioux, et menaces les sources d’eau de ces peuples. La réserve indigène de Standing Rock est la sixième plus grand des Etats-Unis et se situe entre l’état du Dakota du Nord et celui du sud, elle est particulièrement grande (10 000 km²) mais ne dépasse pourtant pas les 10 000 habitants

Ce projet est immense, pour faire transiter le pétrole et le gaz de schiste produit via la très controversée méthode du Fracking depuis le nord jusqu’au sud du pays (qui produit du pétrole de manière traditionnelle et donc plus coûteuse), il a été investit plus de 3 800 millions de dollars, si ce projet se termine il traversera 4 états et plus de 200 fleuves ou rivières. Dans le Dakota cet oléoduc passera par 33 sites archéologique et historiques et passera à côté des sites sacrés des Lakotas.

La pauvreté dans la réserve de Standing Rock est grande. Ce furent des années d’efforts du gouvernement pour que ces tribus restent les grands oubliés du pays, l’alcool, les drogues, l’acculturation et les casinos...ils ont tout fait pour essayer de faire perdre le peu qu’il reste à ces dignes peuples. Mais la dignité reste plus que jamais présente.

Aucuns des deux candidats aux élections américaines n’ont pris en compte les peuples indigènes : "la réserve est tellement pauvre que les uniques actes électoraux qui se voient ici, ce sont les projets d’alimentations "feeders" qui consistent littéralement à ce que le parti démocrate offre à manger aux gens près des lieux de vote, pour que les gens se motivent à voter. Le Parti Républicain n’obtenant pas de vote au sein des indigènes essaye d’empêcher les projets d’alimentations, argumentant que c’est de l’achat de vote. Un homme, un hamburger, un vote. A Standing Rock on comprend ainsi, la phrase d’un célèbre leader sioux, Nuage Rouge : "Ils nous ont promis beaucoup de choses, Tellement de choses que l’on ne s’en souvient plus. Mais ils ont au moins tenue une promesse, celle de nous quitter la terre". Ils ont aussi quitter le nom des sioux, l’état les appelle comme les appelaient leurs ennemis ojibwa : "nadoiessoux" qui signifie ni plus ni moins "serpent". Les sioux et les ojibwa ont eut entre eux une guerre d’extermination, il faut bien comprendre que juste prononcer ce mot les rends furieux." Par ce conflit, le peuple sioux a perdu sa reconnaissance comme Première Nation.

JPEG - 83.9 ko

Mais les choses changent, l’organisation de ce peuple pour défendre le sacré est exemplaire. La tribu a organisé une rébellion depuis juillet, et depuis, de nombreuses autres tribus de tout le pays ont apporté leur soutien, provoquant une union qui ne s’était pas vu depuis plus d’un siècle et demi. Les conflits ancestraux entre certaines tribus, comme les Pawnee et les Lakotas sont en train de se résoudre grâce à la solidarité et leur combat commun pour l’eau. Des nations du monde entier apportent leur soutien, comme c’est le cas avec l’EZLN (Armée Zapatiste de Libération Nationale), ou une délégation équatorienne venue sur place pour partager leur lutte contre l’extraction de pétrole sur leur territoire.

La suite à lire sur : http://espoirchiapas.blogspot.mx/2016/11/le-peuple-originaire-des-sioux-du.html

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Résistances et solidarités internationales » :

> Tous les articles "Résistances et solidarités internationales"