Site collaboratif d’infos alternatives

Archives

Vous trouverez ici l'ensemble des articles publiés sur Rebellyon.info.

Archives depuis la création du site : 12648 articles.

Mémoire Mémoire

30 juin 2009 : « Mourir en combattant », Maurice Moissonnier

Maurice Moissonnier a été enterré mardi 30 juin 2009 au cimetière de la Guill’. Toujours très chaleureux, il s’est consacré à l’histoire des canuts et du mouvement ouvrier lyonnais. Militant infatigable sa vie durant, résistant à 17 ans et président de « Ras l’front Rhône » à 68 ans, il est resté fidèle au parti communiste, tout en étant critique, ami de Rebellyon.

Brèves Expression - contre-culture

Réponse au Progrès et Lyon Mag’qui ont attribué la Maison du Peuple aux “Pendarts”

Réponse aux articles de Le Progrès et de Lyon Mag’ du mercredi 22 Juin 2016 s concernant l’ouverture de la Maison du Peuple, action, faussement attribuée aux Pendarts :
Cette initiative vient « d’humbles terriens » et de collectifs qui ont fait le constat alarmant de déni de démocratie locale, qui va dans le sens de la mouvance gouvernementale. Nous souhaitions un lieu pour nous rencontrer, et si ce fût la maison du 33 bis rue du Bon Pasteur ce n’est pas anodin. Cette maison achetée il y a 4 ans par (...)

Infos locales Droits sociaux - santé - services publics

Neuville-sur-Saône : menace sur la rentrée au collège Jean Renoir

Les personnels du collège Jean Renoir de Neuville sur Saône dénoncent le manque de personnel de vie scolaire CPE pour la rentrée 2016. A l’heure des bilans de fin d’année et de la préparation de la « réforme du collège », ils refusent de revivre les mêmes difficultés que l’année écoulée. A cet effet ils déposeront dans les jours qui arrivent un préavis de grève à partir du 1er septembre 2016 et appellent d’ores et déjà à une conférence de presse devant l’établissement le jeudi 30 juin à 12/13H00 pour informer de la situation de leur collège.

Infos locales Salariat - précariat

« Un mouvement qui garde la tête haute », paroles de manifestant·es le 28 juin à Lyon

Sur la place Jean Macé, au départ de la dernière manifestation du mois de juin, on est allées prendre la température du mouvement auprès de quelques manifestant.es. Deux grandes questions ont été à chaque fois posées : « Comment percevez-vous le mouvement depuis son début ? Comment voyez-vous la suite ? » Quelques grandes lignes se dégagent…

Infos locales Droits sociaux - santé - services publics

A Lyon, le « centre de préparation au retour » prévu pour clôturer l’hébergement plan froid sera-t-il un nouveau centre de rétention ?

Cette année, dans le Rhône, le plan froid a été prolongé jusqu’au 31 mai. À cette date, 443 personnes étaient encore hébergées à l’hôtel. Depuis, les dernières nouvelles quant au devenir des personnes encore prises en charge dans le cadre du plan froid dans notre département sont assez inquiétantes. En effet, il est annoncé pour le mois de juillet l’ouverture de « centres de préparation au retour ». Pour le collectif des Professionnels de l’Urgence Sociale (PUS), à quelques jours de leur ouverture annoncée, beaucoup de questions se posent encore sur ces structures et les personnes qui y seront hébergées.

Infos locales Salariat - précariat

A Lyon, le 28 juin, pour la 2e manif en 5 jours, du monde, du foot et des manifs sauvages

Ce mardi 28 juin, malgré les chaleurs estivales et la fatigue de plus de 4 mois de mobilisation, la détermination ne faiblit pas. 7 000 manifestant.es ont défilé dans les rues de Lyon d’après les syndicats et 12 000 bulletins de vote "citoyen" ont été donnés au préfet. Le parcours ayant été réduit, une manif spontanée est partie avant la fin du parcours. Une autre s’est déroulée lors d’un nouveau rassemblement à 14H30. Les flics, eux, ont encore innové et ont volé banderoles et ballons de foot. Toujours plus répressifs, ils ont interpellés près de 20 personnes ce mardi, souvent pour rien. Pendant ce temps-là, le Sénat votait une version aggravée de la loi travail ... La suite le 5 juillet dans la rue.

Brèves Politicaillerie

La Marseillaise diffusée à la manifestation du 23 juin : éclaircissement

Alors que la manif était au niveau du métro Saxe, le camion de la CGT a diffusé à deux reprises les premières notes de l’hymne national français, ce qui a provoqué de nombreuses réactions en tête de cortège. Ce n’est pas un choix politique de la CGT, mais le résultat d’un malentendu qui est de ma faute, moi qui ne suis même pas syndiqué.
En effet, j’ai proposé en début de manif au syndicaliste qui gérait la playlist d’y rajouter des chansons, ce qu’il a accepté avec joie. Toutefois, quand je lui ai expliqué (...)

Mémoire

24 juin 1894 à Lyon : Caserio poignarde le président de la république française Sadi Carnot

Le 24 juin 1894, le président de la République Sadi Carnot vient à Lyon visiter l’Exposition Internationale qui se tient au parc de la Tête d’Or et sur le "quai des Enfoirés". Le soir, après un banquet à la Bourse de Commerce qu’il préside, la foule, massée entre la place des Cordeliers et la place de la Bourse, attend sa sortie avant qu’il ne se dirige vers le Grand-Théâtre...
Caserio nous dit lui-même ce qu’il a fait...

A lire sur d’autres sites Répression - prisons

Saint Etienne : non au procès politique !

Nous soutenons les jeunes poursuivis pour les actions contre la "Loi Travail" à Saint-Étienne.
Le 13 juillet 2016, Martin, 24 ans, Nina, 24 ans, Jules, 25 ans, et Yvan 29 ans, sont convoqués devant le Tribunal de Saint-Étienne pour y être jugés. Ils sont accusés de dégradations, de rébellion et de violences sur policiers suite à la manifestation du 12 mai au cours de laquelle un millier de personnes est allé interpeller les deux députés de Saint-Étienne sur la loi travail et le 49-3.
Ces accusations (...)

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 633 |

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info