Site collaboratif d’infos alternatives

Appel à une manifestation antifasciste massive et populaire le 14 janvier 2012

Pour protester contre la tenue d’une manifestation fasciste organisée par les Jeunesses Nationalistes (dont le président ne cesse de provoquer par ses saluts nazis et fascistes) ; pour dénoncer la violence de tous ces groupuscules extrémistes qui affichent ou non ouvertement une idéologie raciste et xénophobe ; et pour dénoncer également le discours tenu au plus haut sommet de l’État qui fait de l’étranger et/ou de la jeunesse immigrée "le bouc émissaire" parfait :
Pour toutes ces raisons, venez nombreux-ses le 14 janvier / Rendez-vous à 14h, Place du Pont, Métro Guillotière.

Le 15 octobre dernier, en marge d’un « Colloque Nationaliste » conclu par un hommage à Pétain, le conseiller régional Alexandre Gabriac (Alexandre Gabriac, un nazi au Conseil Régional, la suite...), exclu du Front National pour ses multiples saluts nazis, a crée à Lyon au Pavillon du Parc de la Tête d’Or, un nouveau groupuscule :
« Les Jeunesses Nationalistes ».
Son emblème et sa charte (document annexe) ne laisse aucun doute sur l’idéologie de ce mouvement ; Yvan Benedetti (proche de Gabriac, exclu du FN et conseiller municipal à Vénissieux) l’a très bien résumé à la sortie de ce Congrès :
« Travail, Famille, Patrie, ce n’est pas de la nostalgie. Ce sont des valeurs d’avenir. Plus que l’Egalité et la Fraternité, qui ne sont que des mots creux et utopiques ».

Il est également utile de rappeler que ces deux personnes sont membres de l’Œuvre Française qui compte en son sein les purgés et/ou l’aile ultra du Front National et qui se distingue par un antisémitisme viscéral.

Lors de sa conférence de presse, Alexandre Gabriac annonçait un premier évènement majeur sur Lyon pour le début d’année 2012 ; et après une action homophobe en octobre dernier contre les publicités Eram représentant une famille homoparentale (la famille hétérosexuelle traditionnelle étant le seul modèle acceptable pour eux), son mouvement veut passer à la vitesse supérieure.

En effet, les Jeunesses Nationalistes ont lancé un appel National à manifester le 14 janvier prochain pour protester contre la présence française en Afghanistan (Une nouvelle manifestation fasciste et raciste à Lyon en janvier).

Cet appel a fait le tour des différents organisations ou groupes d’extrême-droite sur le territoire et il faut s’attendre à une présence importante de fascistes ou autres néonazis de tout horizon : le mouvement nationaliste révolutionnaire 3ème Voie (proche des néonazis lyonnais de Lyon Dissident), le GUD dont les militants sont actuellement le cœur du nouveau mouvement de Gabriac ont déjà communiqué sur cette journée.

Une nouvelle fois Lyon est la ville choisie pour une manifestation de l’Extrême-Droite la plus radicale.
Avant le "colloque nationaliste", nous avons déjà dû subir la Marche des Cochons au mois de mai dernier avec les évènements violents qui s’en sont suivis, il est hors de question de laisser une nouvelle fois ces nervis exprimer leurs théories raciste et xénophobe.

Il est clair que cette action contre la présence des soldats français en Afghanistan n’est qu’un prétexte pour occuper la rue et déverser leur propagande haineuse ; il est habituel de voir ces groupuscules récupérer ou détourner des évènements sans afficher clairement leur idéologie.
De plus, il n’est un secret pour personne que le retour des soldats s’accompagne (pour eux) bien évidemment d’un redéploiement de ceux-ci dans les quartiers difficiles (comme le demande également le Bloc Identitaire).

Donc, sous des airs patriotiques, les Jeunesses Nationalistes veulent faire une opération de communication en occupant la rue et profiter de cette mascarade pour propager une idéologie basée sur un soi-disant « ennemi intérieur », déjà utilisé dans le passé.

Refusant que Lyon soit la place de libre expression de la haine et de la xénophobie, le Collectif 69 de Vigilance appel à une manifestation antifasciste massive et populaire le samedi 14 janvier 2012 :

  1. pour protester contre la présence des Jeunesses Nationalistes et de leurs alliés dans nos rues,
  2. pour demander la dissolution de ce groupuscule dont l’idéologie se rapproche de celle des régimes nazis et fascistes du siècle dernier,
  3. pour dénoncer les violences de ces groupes haineux qui continuent de proliférer grâce à des locaux ouverts au public.
  4. pour contester la politique gouvernementale actuelle visant à faire de l’étranger le responsable de tous nos maux et légitimant ainsi les actions de ces groupuscules.

Soyons nombreux-ses pour contrer cette montée plus qu’inquiétante de l’extrême-droite et de tous ces groupuscules, menace pour les libertés et le vivre ensemble !!

Rendez-vous le 14 janvier à 14h place du Pont, métro Guillotière.

P.-S.

PS de la modère : l’espace ci-dessous est modéré et réservé aux compléments d’information.

Documents associés à l'article :

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info