Site collaboratif d’infos alternatives

Débat autour du livre "Les Communards à Lyon"

Lyon - Guillotière

Dans le contexte actuel, que peut-on apprendre de l’histoire de la commune de Lyon ? Qui étaient les Communardes et Communards de l’époque ? Où se passaient les choses ?

Jeudi 03 novembre 2016, à partir de 18h30, au bar "Les clameurs", le groupe Graine d’anar vous invite à :

Une présentation suivie d’un débat, en présence de l’auteur, autour du livre de Mathieu Rabbe : "Les communards à Lyon. Les insurgés, la répression, la surveillance"

En savoir plus sur ce passé aide-t-il à mieux comprendre le présent ? Quels enseignements pouvons nous tirer de ces événements ? Peut-on faire bégayer l’histoire ?

Venez nombreuses et nombreux ! Entrée libre.

JPEG - 630.9 ko

P.-S.

Le bar Les Clameurs permet une restauration sur place.
Adresse : 23 Rue d’Aguesseau, 69007 Lyon

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Éducation - partage des savoirs » :

> Tous les articles "Éducation - partage des savoirs"

Derniers articles de la thématique « Mémoire » :

Déclaration des 66 Anarchistes au Tribunal de Lyon le 19 janvier 1883

Le 8 janvier 1883, à Lyon, débute le procès dit "des 66". Il est reproché aux accusés « d’avoir (...) été affiliés ou fait acte d’affiliation à une société internationale, ayant pour but de provoquer à la suspension du travail, à l’abolition du droit de propriété, de la famille, de la patrie, de la religion,...

Le 23 décembre 1942, Berty Albrecht s’évade du Vinatier

« La vie ne vaut pas cher, mourir n’est pas grave. Le tout, c’est de vivre conformément à l’honneur et à l’idéal qu’on se fait. » Femme extraordinaire, féministe, grande activiste de la Résistance française, Berty Albrecht est à Lyon en 1941 où elle a lutté sans relâche contre le fascisme. Les nazis finiront...

> Tous les articles "Mémoire"