Site collaboratif d’infos alternatives

L’extrême gauche saura-t-elle réfléchir après les meurtres antisémites de Toulouse ?

Ce texte cons­ti­tue une ver­sion, modi­fiée et aug­mentée, d’un arti­cle écrit pour des mili­tants bri­tan­ni­ques et néerl­andais. Il se concen­tre seu­le­ment sur les meur­tres antisé­mites de Toulouse et n’aborde pas les autres moti­va­tions poli­ti­ques ou éventu­el­lement reli­gieu­ses de Mohamed Merah car il est bien trop tôt pour le faire séri­eu­sement.

5. « Le racisme nour­rit le ter­ro­risme. Cette tragédie est le fruit amer de la poli­ti­que intéri­eure et étrangère franç­aise. Merah a affirmé qu’il a commis ses meur­tres pour venger la mort d’enfants pales­ti­niens, et contre l’inter­dic­tion du port du fou­lard dans les écoles, ainsi que contre le rôle de la France dans l’occu­pa­tion de l’Afghanistan » (Socialist Worker, le jour­nal du SWP bri­tan­ni­que, 24 mars 2012). Bien que les enfants français juifs assas­sinés par Mohamed Merah n’aient aucune res­pon­sa­bi­lité dans les crimes ou les décisions poli­ti­ques cités ci-dessus, ces trots­kys­tes bri­tan­ni­ques réa­lisent le sinis­tre exploit, dans ces deux phra­ses, d’illus­trer de façon abjecte l’inca­pa­cité de nom­breux grou­pes d’extrême gauche ou anar­chis­tes de faire face à l’antisé­mit­isme aujourd’hui. Et ces « révo­luti­onn­aires » ne réa­lisent même pas que le lien « logi­que » qu’ils établ­issent entre les enfants juifs de Toulouse et la Palestine est exac­te­ment le même que celui établi par les « sio­nis­tes » qu’ils dén­oncent sans arrêt. Les poli­ti­ciens israéliens déc­larent que tous les enfants juifs pour­raient être protégés s’ils vivaient en Israël, et les « anti­sio­nis­tes » (comme ceux du SWP) expli­quent que les enfants juifs peu­vent être « logi­que­ment » tenus pour res­pon­sa­ble des actes de l’État israélien. Quelle est la différ­ence entre ces deux posi­tions ?

En outre, quand un groupe « révo­luti­onn­aire » prend au sérieux les expli­ca­tions « poli­ti­ques » d’un meur­trier fas­ciste, on doit se poser des ques­tions sur son sens cri­ti­que et son degré d’intel­li­gence ... Il est dif­fi­cile d’aller plus loin dans la dés­hu­ma­ni­sation des vic­ti­mes juives et dans la négation de l’antisé­mit­isme.

La suite à lire sur : http://www.mondialisme.org/spip.php?article1812

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.