Site collaboratif d’infos alternatives

La Fac GRILLÉE : VieS en milieu Fermé !

5 compléments

Trois jours politiquement forts, ouverts à TOUS, sur le campus de Lyon2 Bron. Afin de réunir différentes initiatives et se réapproprier nos espaces, nos vies.

Suite à l’appel de la réunion du 19 décembre à la fac (voir fin d’article), des étudiants et individus ont décidé de programmer trois jours politiquement forts en ce début de février.

Ceci en s’appuyant, au minimum, sur les différentes initiatives collectives qui ont eu lieu depuis le début de l’année (repas autogéré du mardi, projections sur les quais, AG contre le vigile au CROUS, action sur les caméras, etc...). Ensuite aussi pour réunir les qualités de l’engagement multiple de beaucoup (sur les sans-papiers, sécuritaire, OGM, logement, antifa, etc..).

JPEG - 105.9 ko
nos desirs

Cet appel se place dans un contexte de confrontation avec l’administration, qui dure pourtant depuis le mouvement du printemps dernier. Après les attaques contre les grévistes, celle-ci paie désormais des vigiles pour surveiller et suivre les personnes, paie un précaire pour arracher les affiches qui "débordent"... et a décidé d’enfermer les étudiants avec des GRILLES !

JPEG - 27.3 ko
Toujours là !

Mieux contrôler, mieux aliéner... ils veulent casser un lieu de luttes sociales ! Alors faisons le bouger, grouiller dans tous les sens, cassons ses flux et apportons nos réflexions et nos solutions, afin de montrer notre refus du schéma de société qui se met en place, et des gens qui l’appliquent !

AU PROGRAMME, au ZOO de Lyon 2

Lundi 5 février

Lundi matin : réapropriation physique des lieux, infokiosk et autres... ramenez vos brochures !

Lundi Midi : Repas Bio (la Com’ Bouffe du mouvement)... venez déguster et préparer ! Prix Libre

Lundi Aprem :

  • vers 14h30 - Retour sur le mouvement dernier avec projection du "DVD de Grenoble" et débat (courts métrages sur les actions, les polémiques, témoignages...). Compendre et échanger des avis sur les luttes (même internationales), sur l’évolution des revendications, sur la violence : quelle part de Légitimité ? Légalité ?
  • vers 17h30 - Discussion publique afin que chacun puisse prendre part dans la suite du déroulement de la réappropriation.

- * vers 19h - Atelier et partage de connaissanceS sur l’auto-défense. Prévoyez vos sur-vêtements !

Lundi soir  : Repas vers 20h30 (qu’il faut préparer...) Prix libre.
Massages, films, ...

Mardi 6 Fevrier

Mardi matin :

  • Échanges et débats sur cette notion de TRAVAIL [ enfin !], dont tout le monde nous parle dans les luttes. Aliénation par le travail… qui le définit ? Comment ? Comment cette notion est elle utilisée de nos jours, par le MÉDEF, gouvernement, syndicats et travailleurs eux-mêmes ? Culpabiliser le chômeur ? Aller au-delà des revendications sur les horaires au boulot ?... Redéfinir cette notion ? + préparation Bouffe midi
  • milieu de matinée - Pour apprendre à se débrouiller sans leurs logiciels espions, Atelier sur les Logiciels Libres (internet, informatique etc...).

Mardi midi : Repas. Prévoyez vos récup’, vos réserves... Le Repas Bio nous laisse ses outils, à nous de les utiliser !

Mardi aprèm :

  • 14h45 : ... Exemple et discussion autour de notre Université, et les Lois...
    Rapport à l’administration,rapport prof/élève, le système de « notation », caméras, Carte Cumul, Grilles, le contrôle des absences et la pédagogie dans les universités… Dans cette machine à produire et à consommer des cours, qui ne nous laisse plus le temps de réellement réfléchir (trop dérangeant), qui nous oblige à courir au lieu de marcher… ce n’est pas le « partage de savoir » que l’on a avec un individu (le professeur), mais la sanction du non-savoir !
    Dans cet espace qui normalise les esprits, quel degrés de soumission accepterons-nous ?
    Quelles nouvelles lois le gouvernement réserve à la fac et à l’éducation ? La privatisation, c’est pour quand ? Quelle place pour l’étudiant étranger ?
    Quelle est le rôle du Capital dans le monde de l’Éducation ?
  • vers 17h30 : Bilan et Discussion publique pour la suite de la réappropriation.
  • vers 18h : Concerts PUNK !!!
    Cohésion anale
    Les Colombins

... et aussi à 18h : Manifestation PLace Bellecour pour Le droit au Logement (ou Contre la politique du Logement du Gouvernement...)

Mardi soir : Repas, films, ateliers...

Mercredi 7 février

Mercredi matin :

  • à partir de 8h45 : échanges de savoirs sur les pratiques sexuelles, avec projection d’un film.
  • Milieu et fin de matinée : EXPOSÉ et DÉBAT LOGEMENT
    Le problème du logement est de plus en plus abordé, par differentes associations et individus.
    À Lyon, comme à Paris, le Ministère de la Crise du Logement (collectif) s’est réapproprié un immeuble au 100 cours du Docteur Long (3e) afin d’y loger des familles. Que s’y passe t-il ? Pourquoi réquisitionner ?
    Crise du logement en France ? Quelles solutions ? Quelles sont les differentes initiatives prises ces dernières semaines par les associations ? A l’heure où des gens, souvent des travailleurs, dorment dans la rue, l’OPAC fait du "social" et propose des logements à ceux qui ont les moyens de les payer...

Mercredi midi : Bouffe ! [ Autogestion !]

Mercredi aprem : Comprendre la politique pratique d’enfermement à l’université.

  • vers 17h30 : Film - "The Weather Underground"

Mercredi soir : Bouffe, Bilan, et Propositions !

Puisque c’est bien une lutte globale qui se prépare, le campus est ouvert à tous ; prenons la place, elle est vide depuis longtemps.

Apportez vos idées, vos mains, vos avis, votre rage, vos perruques, vos tables de presses, vos films, vos biscuits,vos tronçonneuses, vos amis,...

...ET GRILLONS LA FAC !


GIF - 10 ko
enfermés

Bonjour à tous,

Voici un appel issu d’une réunion qui s’est tenue le 19 décembre à la fac de Lyon 2, au campus de BRON, au sujet de la rentrée, afin de réunir toutes les personnes qui sont déjà sur des initiatives, ou motivées et alarmées. L’idée est venue d’une goutte d’eau qui a fait déborder le vase, dans notre confrontation avec l’administration, qui dure pourtant depuis le mouvement du printemps dernier. Désormais, celle-ci paie quelqu’un pour arracher les affiches "non culturelles", et qui ne sont pas affichées sur les grands panneaux, déjà complétement remplis d’affiches de soirées étudiantes du groupe sportif... Nous avons ainsi de plus en plus de mal à faire passer les informations, les rendez-vous pour les rassemblements etc... cette situation ne doit pas passer sous silence !

... Après doutes et débats sur la possibilité d’une mobilisation étudiante en cette année de présidentielles et de simulacre démocratique, l’idée d’organiser à la rentrée des examens (semaine du 29 janvier) plusieurs jours d’ÉCHANGES, de RÉFLEXIONS, PROJECTIONS, RÉUNIONS est venue.

De nombreuses initiatives sont déjà parues depuis le début de l’année, pour continuer de mobiliser les esprits, et ne pas laisser la place à la concrétisation des décisions du gouvernement, que ça soit les expulsions, la logique de répression des grévistes à la fac, des activistes en manif, des assistances sociales qui refusent la délation... Alors, pourquoi pas réunir toutes ces initiatives, toutes ces énergies dispersées, sur plusieurs journées en s’appropriant notre temps et notre espace ?
Imaginez un emploi du temps différent, vide, que l’on remplirait de nos envies et de nos besoins ; afin de briser les tabous qui censurent le problème de l’éducation, de l’immigration, de la "délinquance", de la révolte, du travail,...

Tous les individus dispersés entre les différents débats, projections, conférences, actions et réflexions pourront se réunir durant ces quelques jours pour y faire un bilan des différents problèmes et y proposer des solutions, des buts à atteindre et les moyens d’y parvenir. Car nous avons tous la volonté de nous défendre - passons à l’offensive, contre le projet de société que l’on nous réserve ! N’attendons pas les présidentielles, car les projets de lois passeront... et se banaliseront.

Faisons en sorte que ces quelques jours ne soient pas une invitation de quelques uns à quelques personnes ; mais que tout le monde y apporte son savoir, et ses idées, afin d’avancer : de RÉFLÉCHIR, ÉCHANGER et AGIR.

Faisons en sorte que ces quelques jours permettent la réunion de nombreux individus, et peut-être un appel national ?

Ces trois jours seront ouverts à tous !

Préparons la Résistance dans l’unité !

Car c’est quand on décide d’arrêter de marcher, et que l’on commence à se regarder, que l’on échange, on critique, on revendique, et on Change.

Alors occupons !

P.-S.

Les plages horaires ci-dessus sont une base : mais les amphis sont nombreux, les possibilités, de même...
- C’est vous aussi qui faites le programme !

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Le 9 février 2007 à 20:19

    juste une réponse à chaud àprès avoir lu ton article....
    Si je puis me permettre c’est un peu naïf de croire tout ce qu’ont pu te raconter les vigiles de Bron...
    Jusqu’à maintenant, on nous a donné beaucoup d’excuses bidons au sujet de ses grilles : comme quoi c’est par rappport auxgamins qui soi disant font du trampoline sur le forum le week end, pour organiser des concerts payants à la fac, ...
    Ce qui est sûr c’est que dans tous les cas, l’espace se reserre et se referme...
    Et par rapport au reste, peut-être que parler personnellement aux gens que tu critiques pourrait te permettre de comprendre certaines choses ....
    Pour finir, eh oui on vit dans un pays avec des lois, mais des lois pour qui et écrites par qui ? même si elles existent, ce n’est pas une raison pour y adhérer et trouver ça normal que 3personnes fassent 2nuits dgarde à vue pour s’être exprimé sur mur !!!
    allez salut

  • Le 8 février 2007 à 02:25, par bikepunk

    Oui des nouvelles, normalement (selont les dires des keufs...) on les relache demain matin. Des actions sont plus ou moins prévues demain.
    Mais on ne sait toujours pas réellment ce qu’ils risquent (et c’est là qu’il va falloir être vigilants).Il faut les soutenirs, c’est tout.

    plus d’infos sur : http://dynamite.lautre.net/phpBB2/viewtopic.php?t=3485

  • Le 7 février 2007 à 13:22

    des nouvelles des personnes arretées hier soir ?

  • Le 6 février 2007 à 13:21, par Nitish

    Après des mois de repos, il est temps de reprendre le flambeau pour imposer un rapport de force avec le gouvernement et les autres collaborateurs de la précarité. Il n’y a pas besoin d’attendre un coup de baguette de Bruno julliard pour commencer la mobilisation nationale des étudiants. L’énergie interne des etudiants de mars 2006 est toujours vivante !

    Les SDF seront toujours dans le rue malgré quelques petits concessions faites.
    Le chômage ne recule que dans la tête du gouvernement.
    Les personnes âgées goûtent à la misère apès une vie de labeur.

    Pour les étudiants, les projets de regroupement des universités n’apportent pas des solutions requises pour une vraie formation diplômante et porteuse d’emploi.
    On est toujours en manque...... d’aides et de bourse , nous les étudiants.

    Nitish PERSAND (étudiant à Strasbourg et auteur d’un procès contre la Fac. de Droit de Strasbourg-Université Robert Schuman, pour détournement de pouvoirs)
    npersand@yahoo.com

  • Le 5 février 2007 à 11:14, par étudiant de dijon

    courage les gars...tenez bon..
    y a des dizaines de milliers d’étudiants controlés par quelques centaine "d’adultes"...
    occupez car ils nous ont déja colonisé...vive l’indépendance...

    tenez bon..

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info